Histoire de Montréal

Place aux Jeux de Montréal

Place aux Jeux de Montréal

Place aux Jeux de Montréal

Les jeux de la XXIe Olympiade sont en marche. Vers 16h 30, le 17 juillet 1976, devant une foule enthousiaste de 73 000 personnes réunies dans les gradins du stade olympique, la reine Elisabeth donnait le signal du départ à 8 700 athlètes de 94 pays en proclamant, en français d’abord, les Jeux de Montréal ouverts.

Au départ, il était évident que les Montréalais avaient le cœur à la fête et que rien n’allait les en détourner. Certains attendaient depuis 10 heures le matin l’occasion d’occuper le fauteuil réservé depuis 15 mois.

Cet enthousiasme a transpiré dès le début de la cérémonie d’ouverture alors que le public a accueilli par des applaudissements très nourris la reine et le prince Philippe à leur entrée dans le stade en compagnie du président du Comité international olympique, Lord Killanin.

Et cet enthousiasme, il allait le manifester à maintes reprises, par la suite. D’abord au cours du défilé des 94 pays fidèles au rendez-vous, alors qu’il a réservé ses meilleurs applaudissements pour les contingents grec, américain, français, mexicain, tchécoslovaque et néo-zélandais, auxquels il signifiait à sa manière son appui devant la décision de la majorité des pays africains de boycotter les Jeux.

Le public devait réserver un accueil tout particulier à Israël, si cruellement frappé lors des jeux de Munich et qui avait symboliquement confié à Esther Roth. Seul athlète présent à Munich, le rôle de porte-drapeau.

C’est toutefois au contingent canadien, comme il se doit qu’il devait réserver son accueil le plus chaleureux, le plu enthousiaste. Avant même l’entrée d’Abigael Hoffman dans le stade, les applaudissements roulaient déjà dans les gradins, allant en s’amplifiant à mesure qu’elle approchait de l’entrée.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>