Histoire de Montréal

Investissements pour l’île Ste-Hélène

Investissements pour l’île Ste-Hélène

40 millions pour l’île Ste-Hélène

Le gouvernement fédéral injectera 40 millions $ pour aménager un lieu de rassemblement populaire et un parc dans la partie ouest de l’île Sainte-Hélène et remettre en état l’ancien pavillon américain d’Expo-67, la Biosphère.

Le ministère fédéral de l’Environnement dépensera 17,5 millions pour réparer la biosphère, qui demeurera toutefois « à ciel ouvert », et à aménager d’ici à 1993 un Centre d’interprétation sur l’eau et l’environnement.

D’ici à l’an prochain, la structure de la biosphère sera solidifiée et peinte, mais ne sera pas recouverte pour raisons de sécurité et d’économie d’énergie.

Aucun matériau translucide et ininflammable n’a pu être trouvé, a-t-on expliqué, pour redonner au bâtiment l’apparence qu’il avait avant de passer au feu il y a plus d’une décennie. Sur un autre plan, climatiser et chauffer un si grand volume coûterait très cher sur le plan énergétique.

(Texte publié le 29 janvier 1992).

parc drapeau

Le parc Jean-Drapeau aujourd'hui. Photo : © GrandQuebec

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>