Histoire de Montréal

Les hangars de Montréal

Les hangars de Montréal

Les hangars ont la vie dure à Montréal

Malgré les dangers potentiels qu'ils représentent, les hangars de Montréal ont la vie dure.

Si on en a démoli 12800 depuis 1982, il en reste encore 14 mille malgré les programmes incitatifs de la ville.

Encore cette semaine, c'est dans un hangar à l'arrière d'une maison de la rue Brébeuf, sur le Plateau Mont-Royal, qu'un pyromane a allumé un incendie qui a ravagé une série de quatre triplex.

Selon le programme en vigueur, la ville subventionne 75 pour cent des travaux jusqu'à 4000$ pour un bâtiment et de 5000$ pour deux bâtiments accessoires.

Au budget de 1990, l'administration avait réservé 2,8 millions pour ces subventions.

(Ce texte a été publié dans La Presse le 15 novembre 1990).

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>