Histoire de Montréal

EXPO-67

EXPO-67

Exposition universelle de 1967 de Montréal – Expo-67

Pour Montréal, l’Expo-67, la plus connue exposition mondiale du XXe siècle, a été une véritable vitrine sur le monde qui a permit de présenter la ville dans toute l’ampleur aux habitants de la planète.

Les préparations débutent en 1963, quand les plus grandes ressources du Québec sont mises à contribution. Le fait que l’événement marque le centenaire de la confédération canadienne, aide à obtenir également le soutien financier des autorités fédérales.

L’île Sainte-Hélène, de 50 hectares à l’origine est agrandie. Sa nouvelle superficie est de 120 hectares. L`Île Notre-Dame est créée, principalement, avec la terre, enlevée des tunnels du métro montréalais, dont la construction débute en 1964. L`Île Notre-Dame fut érigée en 10 mois et dotée de canaux, de jardins et d’une plage de sable.

Une nouvelle Terre des Hommes est donc née et tel est le thème de l’Exposition.

L`Expo-67 ouvre ses portes le 28 avril et se déroule jusqu’au 29 octobre 1967. Plus de 50 millions de visiteurs ont parcouru ses pavillons, fournis par des dizaines de pays.

Notons au passage qu’il était prévu, et imprimé, que l’Expo se terminerait le 27 octobre, mais la direction de la Compagnie Canadienne de l’Exposition Universelle considérait que fermer un vendredi serait illogique et une demande au Bureau International des Expositions à Paris fut faite afin d’obtenir l’autorisation de fermer l’Expo deux jours plus tard, la permission fut accordée, mais la plaque commémorative à la Place des Nations comporte aussi l’erreur de dire que c’est le 27 octobre que l’exposition a fermé ses portes.

C’est le maire de Montréal, M. Jean Drapeau qui a été à l’origine de ce grand projet et c’est lui qui a conçu la Corporation canadienne de l’Exposition universelle de 1967, sous la responsabilité d’un commissaire général, Pierre Dupuy. L`Expo-67 occupa une superficie de 400 hectares.

carte expo

Une carte postale de l’Expo-67

Au total, l’exposition comprenait six pavillons thématiques, 48 pavillons représentant chacun des pays participants, quatre pavillons des provinces canadiens, une trentaine des pavillons de l’industrie privée et d’organismes, un vaste complexe d’amusement La Ronde.

Le Festival mondial des Arts, administré par une division de la Corporation canadienne de l’Exposition, avec Gordon Hilker, directeur artistique, Gilles Lefebvre, directeur artistique associé, et Jean Côté, directeur administratif à la tête, fut également organisé lors de l’expo.

Une petite exposition sur les principaux pavillons de l’Expo-67 : Pavillons les plus marquants de l’Expo-67

(Nous remercions M. Pluche – voir son blogue Archéologue Urbain pour les renseignements précieux concernant l`EXPO-67).

carte postale

Une autre carte postale de l’Expo-67

Voir aussi :

8 Comments

  1. Eric Brisson

    2010/08/30 at 12:19

    Bonjour,
    Votre site est très intéressant. En tant que prof de français langue seconde à Montréal, je l’utilise beaucoup pour inculquer un peu de culture québécoise et montréalaise à mes étudiants internationaux.

    Cependant, des constructions grammaticales comme  »Pour Montréal, l’Expo-67, la plus connue exposition mondiale du XXe siècle, » ou des fautes de conjugaison comme  »quatre pavillons des provinces canadiens » sont décourageantes et m’exigent constamment de corriger vos textes sur Word avant de les donner à mes étudiants. Désolé, mais on dirait qu’un anglophone a écrit le texte, des erreurs toutes simples pour un francophone natif.

    C’est dommage, car j’aimerais bien simplement appuyer sur le bouton  »imprimer », mais il y a trop de fautes dans les textes.

    Eric Brisson

  2. Daniel Morency

    2010/08/31 at 1:37

    Si vous voulez plus d’informations sur l’Expo 67, vous n’avez qu’à cliquer sur mon lien.

    Daniel

    • celestin faille

      2017/01/20 at 8:34

      à propos des spectacles au jardin des étoiles durant le festival mondial

      • celestin faille

        2017/01/20 at 8:41

        les troupes de theatre, les nombreux spectacles à l’EXPO THEATRE comme La Scala, le Bolshoi

  3. Daniel Morency

    2010/08/31 at 1:39

    Oups! Le lien…

    http://expo67.morenciel.com/

  4. Pluche

    2010/11/25 at 8:20

    Il y aurait une correction à apporter; la date de clôture d’Expo 67 ne fut pas vendredi le 27 octobre mais bien le dimanche 29 octobre. Il était prévu, et imprimé, que l’Expo se terminerait le 27 mais la direction de la Compagnie Canadienne de l’Exposition Universelle considérait que fermer un vendredi était illogique et une demande au Bureau International des Expositions à Paris fut faite afin d’obtenir l’autorisation de fermer l’Expo deux jours plus tard. Une demande qui fut accordée. D’ailleurs, la plaque commémorative à la Place des Nations comporte aussi la même erreur.

  5. Anonyme

    2012/01/14 at 5:53

    C’est très interressant mais vous avez des fautes d’autographe mais e ne suis pas experte mais j’en ai vu plusieurs

  6. ROBERT BEAUSOLEIL

    2013/11/10 at 1:19

    désolé mais ce n`est que dans les années 1990 que fut aménagée la plage…dite Doré

    De plus, pour les amants de Montréal ou simplement les curieux, se trouvait a l`extrémité est un endroit surnommé la mare du diable…et bien c`était la station d`épuration des eaux usées de l`expo.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>