Histoire de Montréal

Inauguration des écluses

Inauguration des écluses

Inauguration des écluses du canal de Lachine

Les deux premières écluses reconstruites du canal de Lachine ont été officiellement inaugurées. Elles donnent sur un cul-de-sac, mais on espère que la voie d’eau, complètement fermée à la circulation depuis plus de 20 ans, sera un jour navigable à nouveau jusqu’au lac Saint-Louis.

Ensevelie entre 1960 et 1965 avec les déblais de la construction du métro, l’entrée est du canal a été reconstituée sur une longueur de 1,5 kilomètre et s s’intègrera à un parc de 172 000 mètres carrés qu’un pont ferroviaire vient quelque peu défigurer. Il sera prêt avant le début, en mai 1992, des célébrations du 350e anniversaire de Montréal.

Les travaux, qui coûtent 30 millions, s’effectuent sur le territoire de la Société du Vieux-Port de Montréal, un organisme de la Couronne. Ils prévoient également la construction d’une maison des éclusiers.

Dans la partie est de ce territoire, qui est aménagée au prix des investissements de 35 millions de dollars, on a coulé les fondements de la patinoire à glace artificielle de 30 000 mètres carrés qui s’inscrira dans le bassin Bonsecours et qui pourra être utilisée du début de novembre au 1er avril.

Les travaux de remise en eau du bassin Bonsecours, en face du Marché Bonsecours, dans le Vieux Montréal, vont bon train.

(Cette nouvelle date du 8 novembre 1991, le texte a été publié dans le Journal de Montréal).

pont ferroviaire quebec

Pont ferroviaire vu du Parc René-Lévesque. Photo : © GrandQuébec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>