Histoire de Montréal

Décès de Camillien Houde

Décès de Camillien Houde

M. Houde est exposé à l’hôtel de ville de Montréal

La dépouille mortelle de M. Camillien Houde, figure politique de renommée internationale, maire de Montréal pendant 18 ans, qui est mort dans son sommeil hier matin (11 septembre 1958), à l’âge de 69 ans, est exposée depuis le matin en chapelle ardente dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville où le public sera admis de 9 heures, du tain jusqu’à 10 heures du soir, aujourd’hui, demain et dimanche.

Des funérailles civiques auront lieu à 10 heures, lundi matin, à l’église Notre-Dame, en hommage à le mémoire de celui que des centaines de milliers de personnes, de Montréal et de lointains pays, ont longtemps appelé Monsieur Montréal.

Camillien Houde a succombé à une thrombose coronarienne et arthérosclérotique. Selon une source on ne peut plus digne de foi, il devait visiter, hier après-midi, un cardiologue.

La veille de son décès, soit mercredi, M. Houde avait dit «se bien porter». Mercredi également, il avait rendu visite à des membres de sa famille. M. Jean-Louis Handfield, un de ses gendres, note, pour sa part, qu’il semblait «très bien».

En apprenant la mort de M. Houde, le maire de Montréal, l’honorable sénateur Sarto Fournier, a déclaré que si la famille du défunt y consentait, la dépouille mortelle serait exposée à l’hôtel de ville même – on l’a souvent entendu appeler l’hôtel de ville «la maison » – et que la ville lui ferait des funérailles civiques.

Un vif émoi a été causé par le décès de celui qui fut maire de la métropole canadienne, chef du parti conservateur provincial, «le petit gars du comté de Sainte-Marie», porte-étendard du Bloc populaire, puis candidat indépendant, député à l’Assemblée législative et aux Communes. Une figure comme on en compte peut dans une génération.

M. Houde vient de s’éteindre aussi calmement qu’il avait vécu ses quarre dernières années de retraite.

camillien houde

Tombeau de Camillien Houde au cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>