Histoire de Montréal

Commission Tremblay

Commission Tremblay

Rapport de la commission Tremblay : municipalisation du tramway recommandée

Québec : L'honorable Maurice Duplessis, premier ministre de la province de Québec, a divulgué hier, le 8 septembre 1950, au cours de sa conférence de presse hebdomadaire les grandes lignes du rapport final de la commission Tremblay sur le système des tramways montréalais.

M. Duplessis révèle que la commission recommande la municipalisation du tramway et la séparation des finances du tramway et du métro, s'il in s'en construit un. La commission affirme que le stationnement des autos privées est une grande cause des embarras de la circulation, à Montréal.

La commission blâme la surcapitalisation de la Compagnie des Tramways; l'évaluation excessive de l'actif d'anciennes compagnies acquises par la présente de 1915 à 1918; le mauvais état de la caisse de retraite. Elle désapprouve aussi l'ancienne Commission des tramways, chargée de surveiller l'exploitation du réseau.

Le premier ministre note l'unanimité des commissaires, désignés en 1948: l'honorable Thomas Tremblay, juge en chef de la Cour de magistrat de Québec; M. Aimé Parent, représentant de la ville de Montréal, l'honorable Lucien Gendron, C.R., représentant de la Compagnie des Tramways.

Le rapport fait ressortir un mouillage des actions (surcapitalisation) supérieur à $14 millions. Il fait aussi ressortir certains procédés qui semblent extraordinaire, touchant l'estimation de l'actif d'anciennes compagnies cédées à la Compagnie des Tramways. Ces opérations financières remontent à 1915, 1916, 1917 et 1918.

La commission recommande la municipalisation du tramway, blâme la Commission des Tramways instituée par des gouvernement soi-disant libéraux, recommande certains moyens d'améliorer la circulation à Montréal.

Interrogé sur les recommandations de la commission touchant le métro, M. Duplessis répond : "La commission ne croit pas juste que les voyageurs du tramway paient les frais du métro. Elle ne croit pas non plus que le métro doive payer le frais du tramway. La commission juge que les questions de frais du métro et des transports de surface doivent être distinguées et réglées séparément.

(Cette nouvelle date de 8 septembre 1950).

tramway montréal

Tramway à Montréal vers 1950. Source de la photo : Urbanphoto.net

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>