Histoire de Montréal

Centre Sportif de Montréal

Centre Sportif de Montréal

La ville construira le Centre sportif

Le comité exécutif de Montréal a décidé à l'unanimité de construire le Centre sportif, dans le quadrilatère réservé à cette fin, entre les rues Sherbrooke, Boyce, le boulevard Pie IX et la rue Viau.

Le président du comité exécutif, M. Pierre DesMarais, l'a annoncé cet après-midi (16 mai 1957) à l'hôtel de ville, conjointement avec le commissaire Edmond Hamelin.

L'exécutif a donné instructions aux différents services municipaux de préparer les plans d'exécution requis pour la construction :

  • D'un aréna de 10,000 sièges où sera aménagée une patinoire de glace artificielle pour l'hiver, et où s'organiseront, l'été, des jeux d'intérieur, des démonstrations de gymnastique, et des manifestations diverses.
  • Une grande piscine à ciel ouvert avec gradins autour.
  • Un terrain de jeux pour enfants, plus grand que celui qui était prévu dans les plans originaux, parce que l'exécutif a décidé de ne pas construire de théâtre en plein air dans le Centre sportif.
  • Un terrain de baseball local avec estrade de 5,000 sièges.
  • Un grand parc de stationnement.

À ce sujet, M. DesMarais a expliqué que la ville est actuellement en instance d'expropriation en prévision de terrains de stationnement additionnels au sud de la rue Boyce.

Le comité exécutif a, en outre, approuvé le principe de la construction d'un stade dans le centre sportif, à l'extrémité ouest du quadrilatère, c'est-à-dire à l'angle du boulevard Pie IX et des rues Sherbrooke et Boyce.

L'exécutif a toutefois réservé sa décision quant au nombre de sièges que comprendra le stade.

«Il est entendu, de souligner le président DesMarais, que cette réserve ne retardera en rien l'exécution des travaux concernant les autres secteurs du Centre sportif, et nous avons avisé les directeurs de service en ce sens.

Le président DesMarais a rappelé qu'une partie du Centre sportif a déjà fait l'objet de décision du conseil. L'exécutif attend pour bientôt les plans d’exécution de l'École de la police qui sera construite dans l'extrémité est du quadrilatère; cette école, qui fait partie du plan général du Centre sportif, comportera un gymnase et une piscine qui seront ouverts au public.

M. Desmarais a rappelé que l'exécutif avait pris des décisions aujourd'hui sur toute la partie du Centre sportif qui sera plus particulièrement consacré au bénéfice des citoyens de l'est de la ville. Lorsqu'il prendra une décision définitive sur le stade, cette dernière sera éclairée par l'intérêt que ce stade pourra avoir pour toute la population de Montréal et même de la région.

Le président de l'exécutif a souligné que les plans d'exécution seront préparés par des architectes et des ingénieurs des travaux publics ou de l'extérieur, mais par des Canadiens.

Selon M. DesMarais, le développement complet du Centre sportif de l'est coûtera entre $25,000,000 et $30,000,000. Il faudra quatre ou cinq ans avant qu'il soit terminé.

Le lecteur aura sans doute compris qu'on fait allusion dans ce texte à l'arena Maurice-Richard et que la piscine dont il est question n'a jamais été construite. Quant au bâtiment de l'École de la police, il a successivement porté le nom de centre Maisonneuve, puis celui de centre Pierre – Charbonneau.

(D’après La Presse, 17 mai 1957)

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>