Histoire de Montréal

Canal de Lachine

Canal de Lachine

Historique du canal de Lachine

À l’ouest de la ville de Montréal sur le fleuve Saint Laurent, les rapides de Lachine coupaient la route fluviale, ce que causait de graves problèmes de navigation.

Montréal ne pouvait se développer et s’est trouva dans une quasi-impasse.

Alors, l'idée de creuser un canal qui pourrait éviter cet obstacle naturel et permettre la navigation vers le sud-ouest, est émise par la première fois en 1670, mais ne se concrétise qu’en 1824.

En fait, en 1792, les marchands de Montréal présentent un bill au premier parlement provincial à l’effet de creuser le canal pour ouvrir une communication par eau entre la métropole et Lachine. Ce bill est rejeté par la chambre qui n’avait pas alors à sa disposition de moyens pécuniaires suffisants pour réaliser le projet. Le public en général fut aussi d’opinion que l’entreprise était impraticable et l’on n’en parla pas pendant quelques années.

En 1815, pourtant, pendant la guerre avec les États-Unis, les dépenses encourues pour transporter les provisions du gouvernement attirent l’attention du gouverneur du Bas-Canada en faveur de l’entreprise. Celui-ci adresse un message à l’Assemblée Législative et la chambre vote alors la somme de 25,000 livres pour l’exécution du projet. Mais la paix est signée et on se borne à niveler le terrain en quelques endroits.

En 1819, plusieurs citoyens de la ville manifestent l’intention de creuser le canal à leurs frais et ils présentent à la chambre une requête demandant l’aide et l’autorisation du gouvernement.

Un bill à cet effet est passé dans le mois d’avril de 1819, autorisant des souscriptions au montant de 150, 000 livres, par actions de 50 livres constituant les actionnaires en compagnie à fonds social. Plus tard, on abandonne ce projet et les travaux sont entrepris par le gouvernement, à condition que les souscripteurs renonceraient à leur privilège contre remboursement de la somme qu’ils avaient payée sur leurs actions et à condition que le gouvernement après avoir payé une contribution de dix mille livres, ferait passer ses provisions et ses matériaux dans le canal sans payer.

Finalement, un acte à cet effet est passé par la législateur en 1821 et les travaux débutent le 17 juillet de la même année. Ils seront complétés en 1825.

L'ouverture du canal de Lachine marque un tournant dans l'histoire de Montréal. Le premier canal Lachine avait 28 pieds de large au fond et 48 pieds à la surface de l’eau, avec une profondeur d’eau de cinq pieds. Il y avait 18 pouces de niveau de l’eau à celui du chemin de halage.

Le canal avait alors six écluses de Lachine à la Pointe du Moulin à Vent, chaque écluse avait une longueur de 100 pieds et une chute d’eau de 42 pieds. La maçonnerie avait été construite avec de la pierre extraite des carrières de Caughnawaga.

C’est le premier des huit maillons d'un réseaux navigable jusqu'aux Grands Lacs qui s’étend jusqu’à l’Ouest.

L’ouverture du canal impacte l’économie d’une façon foudroyante – du point final de navigation sur le Saint-Laurent, Montréal devient le port le plus actif du Canada et le deuxième d'Amérique du Nord après New York.

La localité de commerce des fourrures se transforme ainsi en importante cité industrielle.

Le 30 avril 1835, un statut provincial abolit les droits sur les marchandises qui passaient dans le canal de Lachine.

Le Canal de Lachine a été reconstruit et modifié à plusieurs reprises. Par exemple, en 1843, l’ancien canal fut agrandi dans ses proportions qu’il a gardées jusqu’en 1875. Les premiers travaux d’agrandissement avaient été donnés à MM. Black et Pearce. L’honorable Alexander Mackenzie (1822-1892, premier ministre du Canada de 1873 à 1878) qui était maçon de son métier, dirigeait une partie des travaux.

Avec l’ouverture de la voie maritime sur le fleuve Saint Laurent, le canal est fermé à la navigation et se transforme en une grande zone touristique avec des pistes cyclables, de magnifiques condos et superbes lofts, d’où des vues panoramiques de Montréal sont vraiment incroyables.

canal de lachine de montréal

Canal Lachine. Photo : © Grandquebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>