Histoire de Montréal

Cabaret Paradise

Cabaret Paradise

Cabaret Paradise

C’est une photographie du cabaret Chinese Paradise Chop Suey ou tout simplement Cabaret Paradise que nous a envoyée une lectrice, prise vers 1925 par un photographe inconnu, au milieu des «années folles». Ce cabaret se trouvait au 55 rue de la Gauchetière, au cœur du Quartier Chinois.

Tout Montréal connaissait parfaitement cette adresse car ses danseuses y ont introduit des rythmes endiablés après la première guerre mondiale.

Les premiers immigrants chinois s’installent dans le quartier vers le dernier quart du XIXe siècle.

Les limites du quartier sont conservées jusqu’à nos jours et sont délimitées aujourd’hui par des portails érigés par des artisans de Shanghai.

cabaret paradis

Cabaret Paradis. Auteur inconnu, photographie du domaine public

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>