Histoire de Montréal

La brasserie Molson déménage

La brasserie Molson déménage

La brasserie Molson déménage

Le 5 juillet 2017, la brasserie Molson Coors a annoncé sa décision de construire sa nouvelle usine dans la grande région de Montréal et de quitter lieux que la vieille brasserie occupe depuis 1786 sur la rue Notre-Dame, à l’est du Vieux-Montréal. Pour construire son nouveau siège la plus ancienne brasserie canadienne compte investir jusqu’à 500 M$ et occuper une surface de trois à quatre millions de pieds carrés. Pourtant, l’emplacement exact du nouveau futur complexe brassicole demeure inconnu, mais Molson Coors désire un terrain vierge pour son nouveau complexe.

D’après les calculs annoncés par François Lefebvre, directeur des affaire municipales Québec et Atlantique de l’entreprise, les nouvelles installations de Molson Coors verraient le jour d’ici cinq ans. M. Fred Landmeters, le président de la division canadienne de la compagnie a encore ajouté qu’une nouvelle brasserie comprendrait des installations d’emballage et de distribution qui seraient beaucoup plus efficaces que le site actuel.

Il est hors de question pour la brasserie, pourtant, de plier bagage après plus de 230 ans sur les berges de Saint-Laurent, au cœur de Montréal. Molson Coors promet de conserver sa présence dans la ville où John Molson a commencé sa carrière. M. Denis Coderre, maire de Montréal, a applaudi la décision de Molson de laisser un legs sur la rue Notre-Dame, une décision qui s’inscrit dans la revitalisation des secteurs qui entourent la tour de Radio-Canada. La Ville de Montréal et la brasserie historique travaillent ensemble pour que les brasseurs puissent trouver un lieu idéal dans une banlieue de Montréal. D’ailleurs, Molson Coors a déjà dit vouloir conserver des activités de microbrasserie et de vente à son site historique, mais le reste de vastes installations serait vendu pour être réaménagé sur la supervision de la Ville.

Il est trop tôt pour parler sur le sort des mille travailleurs – dont sept cents sont syndiqués qui travaillent dans l’usine et dans le centre de distribution, sur le rue Dickson. On ne sait encore pas si Molson optera pour la production en bouteille ou en canette (la décision aurait un effet négatif majeur sur le nombre d’emplois et se traduirait par la perte de plus de cent postes). En tout cas, au cours des six dernières années, Molson Coors a entamé un virage plus prononcé vers la production de cannettes. Pour l’instant, l’entreprise assure qu’elle produira de la bière en bouteille ainsi qu’en canette, sans toutefois s’avancer sur les volumes.

Molson déménage

Siège actuel de Molson Coors. Photo: GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>