Histoire de Montréal

Bombe à la Gare Centrale

Bombe à la Gare Centrale

Bombe à la Gare Centrale

Le 4 septembre 1984, vers 10 heures 20 minutes, une puissante bombe cachée dans l'un des casiers de dépôt de la Gare Centrale, à Montréal, explose tel un boulet de canon, emportant tout sur son passage, tuant trois personnes et en projetant plusieurs autres sur le sol.

Une pluie de métal s'est abattue sur la foule, des vitres ont volé en éclats, les tuiles des plafonds sont tombées, l'immeuble a été secoué et une épaisse fumée s'est répandue partout.

La déflagration était telle que les corps des trois victimes ont été transformés en charpie. D’autres dizaines ont été blessées, dont cinq gravement. La plupart souffraient de brûlures, de fractures multiples, de lacérations et de chocs nerveux.

Tard dans la soirée, un homme de 65 ans, Thomas Brigham, originaire de Rochester, dans l'État de New York, qui souffrait de troubles mentaux, a été arrêté.

L’enquête a révélé qu’une lettre contenant des menaces à l’endroit du Vatican et du pape, ainsi qu’annonçant l'explosion, avait été reçue quelque jours plus tôt au comptoir de Via Rail et dans les bureaux de différents médias.

Thomas Brigham a été condamné à la prison à perpétuité pour cet attentat.

bombe gare centrale

La salle de la gare au lendemain de l'attentat. Source de la photographie : La Presse du 5 septembre 1984

Lire aussi :

2 Comments

  1. GERARD LEGENDRE

    2013/07/12 at 12:16

    J`ÉTAIS PARMI LES VICTIMES ET J`AI ÉTÉ 1 AN 1/2 SANS TRAVAILLER.
    CA RAPPELLE DE VIEUX SOUVENIR.

    VOUS NE SERREZ JAMAIS QUI A DÉPOSÉ LA BOMBE, CAR N`EST PAS THOMAS BRINGHAM.
    MR. BRIGHAM, JE LE VOYAIS 3 FOIS PAR SEMAINE ET IL QUETAIT DANS LA PLACE VILLE-MARIE.
    C`ÉTAIT UNE BONNE PERSONNE.
    JE LUI DONNAIS 1 DOLLAR A TOUTES LES FOIS, CAR IL FAISAIT PITIÉ, PAUVRE ET SUR AUCUNE MÉCHANCETÉ.
    MALHEUREUSEMENT ON L`A TROUVÉ PENDU DANS CELLULLE. BIZARRE…………….
    JAMAIS CE GARS LÀ AURAIT ÉTÉ ASSEZ INTELLIGENT POUR FABRIQUER UNE BOMBE.
    C`EST FACILE DE RAMASSER QUELQU`UN ASSIS A TERRE DANS LA PLACE VILLE MARIE, DE L`INCULPER ET DE LE METTRE EN PRISON. IL N`A JAMAIS PARLÉ DURANT SA COMPARUTION.
    N`OUBLIEZ PAS LE PAPE ARRIVAIT A MONTREAL.

    QUI A TUÉ.

  2. filion mario

    2013/08/21 at 1:12

    Cela ne me surprendrais aucunement qu il eut ete le bouc emissaire car quand on parles de religion et de politique,cela ne peut que donner un fiel explosif.J ai tpujour pense moi ausi qu il y avait eu un cover up sur cette affaire mais les gens oublie et cela se perds dans la memoire collective.Un jour peu etre saurons nous la verite,mais j ai bien peur qu avec les represantatns que nous avons au gouvernement que ce soit provincial ou federal,les os ne me feronts plus mal cela fera longtemps,dommage.J e crois que Thomas Bringham a ete inculpe et condamne de la meme maniere que Wilbert Cofin mais cela est une toute autre histoire .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>