Histoire de Montréal

Autoroute Nord-Sud

Autoroute Nord-Sud

Une autoroute nord-sud en plein centre de la métropole coûterait $108 millions

(Cet énoncé de projet a été publié le 23 mai 1959).

Une autoroute nord-sud, en plein centre de Montréal, entre le fleuve et la rivière, via le boulevard Saint-Laurent, et les voies du Pacifique Canadien. Une distance des 7, 8 milles. Au coût de $108, 000, 000, soit environ $14, 000, 000 du mille.

Voila la proposition transmise au comité exécutif de la métropole par la firme Surveyeur, Nenniger et Chênevert, ingénieurs conseils dont l’administration avait retenu les services pour préparer les plans préliminaires d’une autoroute nord-sud à proximité du boulevard Saint-Laurent.

Trois projets importants ont été étudiés par la firme qui a opté pour le suivant :

Le tracé

Le tracé adopté par les ingénieurs est le suivant: L’autoroute débute à la rue des Commissaires. Elle montera entre le boulevard Saint-Laurent et la rue St-Dominique, où les explorations seront moins coûteuses.

L’autoroute passera ensuite sous la rue Notre-Dame, continuera en voie élevée jusqu’à la rue Sherbrooke (St-Norbert). Chemin faisant, elle passe au-dessus des rues Craig, Dorchester, Sainte-Catherine et Ontario.

Elle devient en dépression sous la rue Sherbrooke et le demeure jusqu’à la rue Maguire (au nord de la rue Fairmount).

À partir de la rue Maguire, l’autoroute redevient en voie élevée, oblique légèrement vers l’est et longe les voies ferrées pour rejoindre un point éventuel sur la Rivière des Prairies.

Des rampes d’accès ont été prévues, le long du trajet de l’autoroute aux endroits suivants: 1) avec l’autoroute est-ouest le long du fleuve; 2) à la rue Dorchester; 3) à la rue Sherbrooke; 4) à la rue Duluth; 5) à la rue Rachel; 6) au boulevard Saint-Joseph; 7) à la rue Laurier; 8) à la rue Bernard; 9) Beaubien ou Van-Horne; 10) au boulevard de l’Acadie; 11) à la rue Beaumont; 12) à la rue Jean-Talon; 13) à la rue Jarry; 14) au boulevard Métropolitain; 15) Henri-Bourassa; 16) à la rue Salaberry.

Qui paierait pour l’exécution d’un tel projet, évalué à $108, 000,000?

Nous avons posé la question au président du comité exécutif, M. J.-M. Savignac, lorsqu’il a rendu public le rapport des ingénieurs.

« Nous croyons de plus en plus que la responsabilité de cette autoroute relève de la Corporation de Montréal métropolitain. Nous avons engagé, à Montréal, les ingénieurs, pour étudier les projets d’autoroute dès notre entrée en fonction, et voici qu’un premier rapport nous est soumis. »

« Quand cette autoroute sera-t-elle construite? » se demande-t-on maintenant à l’hôtel de ville et dans les cercles municipaux.

Espérons que ce sera le plus tôt possible pour l’allègement du fardeau d’une circulation lente et coûteuse aux Montréalais, qu’ils demeurent à Montréal, où à Outremont, Westmount ou dans toute autre ville dans la périphérie.

rue saint joseph

Rue Saint-Joseph. Photo : © Grandquebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>