Histoire de Montréal

Histoire d’Alphonse Raymond Ltée

Histoire d’Alphonse Raymond Ltée

Histoire de la fabrique Alphonse Raymond Limitée

Propriétaire d’une petite conserverie située rue Plessis depuis 1905, Alphonse Raymond fit construire en 1913 l’usine de la rue Panet. Fabriquant d’abord uniquement des confitures, l’entreprise diversifia sa production avec l’ajout de marinades, ketchup, mayonnaise, moutarde et autres produits en conserve tels que fèves aux lards et jus de tomate. Elle possédait plusieurs marques de commerce : Raymond, Lasalle, National, Lucerne, Marquette, Red Star.

La manufacture de la rue Panet s’agrandit et se modernisa au fil des ans. En 1929, on y construisit l’entrepôt au nord de la rue Lalonde. On y installa une chaufferie en 1947 et, en 1956, on ajouta la partie de l’édifice sis du côté sud de la rue Lalonde et reliée à l’entrepôt par une passerelle.

Dans les années 1950, l’entreprise employait environ 180 personnes à temps plein, en majorité des femmes. Pendant la période de la mise en conserve, ce nombre augmentait à 1200. Le salaire offert aux employées qui équeutaient les fraises était de 1 cent la livre. Sur la rue Panet, les cultivateurs faisaient la file pour livrer leurs récoltes.

Au début des années 1970, Gattuso acheta l’entreprise Alphonse Raymond Limitée qui déménagea alors à Ville Saint-Laurent.

Les anciennes usines Raymond de la rue Panet furent vendues en 1974 à General Bearings Service Ltd. Et occupées par diverses entreprises pendant les vingt années suivantes. L’ancien entrepôt et la chaufferie localisés au nord de la rue Lalonde furent acquis et transformés en théâtre par la compagnie Carbone 14.

L`Usine C fut inaugurée au printemps 1995, la lettre C évoquant à la fois Carbone 14, la création et les confitures.

Source : Burgess, J., Paysages industriels en mutation, Économusée du fier monde, Montréal, 1997.

parc de la fabrique

Parc de la Fabrique. Source : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

2 Comments

  1. Denis Lecompte

    2014/10/28 at 11:34

    je viens d’acquérir des disques 78RPM ainsi qu’un gramophone Stewart ( dans son cabinet ). les disques sont dans une boîte d’époque extrêmement bien conservée de  » Raymond , Marinades sures – sour pickles , Alphonse Raymond Limitée, Montréal Canada. ( 12-24 FL.OZ.JARS) CTN.13. sceau and certificate of boxmakers sous la boîte (6286-12 ).

    merci pour vos noyes d’histoire. cela coresspond très bien et/ou s’attache parfaitement avec l’histoire de mon acquisitions

  2. josee

    2015/04/06 at 7:08

    bonjour J’ai trouver un bocal de confiture et je me demandais si c’est possible de savoir de quel année il date merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>