Montérégie

Saint-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe

Située en Montérégie, à proximité de Montréal, la municipalité de Saint-Hyacinthe est un bel exemple d’unité entre le milieu rural et l’ambiance urbaine.

Saint-Hyacinthe est le chef-lieu de la Municipalité régionale de comté Les Maskoutains. La ville de Saint-Hyacinthe recouvre la superficie de 190 kilomètres carrés. Dans la ville habitent plus de 52 mille Maskoutaines et Maskoutains.

La ville est née en 1748, lorsque le roi Louis XV concède au gouverneur François-Pierre Rigaud de Vaudreuil la seigneurie Maska. Cinq ans plus tard, en 1753, Jacques – Hyacinthe – Simon Delorme fait l’acquisition de la seigneurie et la nomme Saint-Hyacinthe en l’honneur de son patron.

C’est en 1849 que Saint-Hyacinthe est constitué en village, puis une Ville, en 1850. Saint-Hyacinthe est siège de l’évêché depuis 1852, et compte neuf paroisses. Plusieurs communautés religieuses y sont présentes, dont trois fondées à Saint-Hyachinte, soit les Sœurs Adoratrices du Précieux-Sang, les Sœurs Saint-Joseph et les Sœurs de Sainte-Marthe.

Saint-Hyacinthe détient depuis des années le titre de Technopole agroalimentaire, faisant partie de l’Association internationale des parcs scientifiques, le fait qui reconnaît une exceptionnelle concentration d’institutions d’enseignement, de laboratoires de recherche et d’industrie liées à l’agroalimentaire qu’on trouve à Saint-Hyacinthe. Son parc scientifique est axé sur l’agroalimentaire, tandis que le Centre de la nouvelle économie CNE et nouvelle Cité de la biotechnologie se spécialisent en matières plus générales.

De plus, la ville de Saint-Hyacinthe est un centre de tourisme et congrès réputé.

De points d’attraction les plus importants, on peut citer le Jardin Daniel A. Séguin, le Marché-Centre, la Porte des Anciens Maires, le Parc les Salines.

Au total, sur le territoire régional, près de 15 mille emplois manufacturiers sont recensés dans plus de 400 entreprises qui opèrent dans des secteurs agroalimentaire, mobilier et du bois, du textile, du plastique et dans la production de divers autres produits manufacturiers.

Rappelons aussi le Festival Country western de Saint-Hyacinthe, l’Expo de Saint-Hyacinthe, le Festival du maïs de Saint-Damase, la Fête sur la rivière en février et autres.

Remarquons aussi que l’hebdomadaire Le Courrier de Saint-Hyacinthe est le doyen de la presse francophone en Amérique.

Coordonnées de la Ville de Saint-Hyacinthe :

Adresse postale
C. P. 10
Saint-Hyacinthe
J2S 5B2

Téléphone : 450 778-8300

Site Internet de Saint-Hyacinthe : www.ville.st-hyacinthe.qc.ca

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>