Montérégie

Maison Maurice-Sauvé

Maison Maurice-Sauvé

Maison Maurice-Sauvé

Construite en 1804 et reconnue monument historique en 1973, la maison Maurice-Sauvé (aussi appelée la Maison Hébert-Lusignan à cause des familles qui y ont résidées) fut érigée par Amable Hébert qui la remet à son fils Amable en 1823. La maison est située au sud du village de Saint-Charles-sur-Richelieu. Le bâtiment est de pierre avec des  murs de plus de 90 centimètres d’épaisseur.

En 1830, après sept années de cohabitation, Amable fils fait un échange de propriété avec son frère Jean-Baptiste.

En 1836, le père décédé, Jean-Baptiste la vend. Les deux frères Hébert, Patriotes, furent tués à la bataille de Saint-Charles, le 25 novembre 1837 et inhumés dans le cimetière de Saint-Charles.

Ensuite, l’immeuble est acquis par François-Xavier Geoffrion, originaire de Varennes. Les Geoffrion continuent à occuper le terrain jusqu’à 1903, quand la propriété est vendue aux enchères à M. Félix Lusignan qui la revend aussitôt à son frère Ovila.
Finalement, en 1971, Simon Lusignan, le fils d’Ovila, cède le lot à Maurice Sauvé. Le couple de Jeanne et Maurice Sauvé restaurent la maison.

La maison porte le nom de Maurice-Sauvé car c’est lui qui l’a fait restaurer.

Adresse de la maison Maurice-Sauvé :

255, Chemin Richelieu
Saint-Charles-sur-Richelieu

maison sauve

Maison Maurice-Sauvé. Photo :© Marguerite Marcil-Lafontaine www.migrations.fr/bellesdautrefois.htm

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>