Montérégie

Circuit de Stanbridge East-1

Circuit de Stanbridge East-1

Circuit historique de Stanbridge East (1)

Stanbridge East est membre de l’Association des plus beaux villages du Québec. Une visite à pied du village, d’une durée d’environ une heure, s’impose pour tout voyageur qui aimerait mieux connaître les beautés de l’architecture du XIXe siècle.

Cette visite peut débuter au Musée Missisquoi, un musée d’histoire situé au coeur du village. Ce musée se trouve dans l’ancien moulin à grains Cornell qui était jadis le centre de l’activité commerciale de la région de Brome-Missisquoi. Ses meules broyaient le maïs et le sarrasin.

Les autres édifices du musée sont l’ancien magasin général Hodge’s et l’ancienne laiterie connue sous le nom de Bill’s Bam (grange de Bill).

En sortant du musée, on aperçoit à droite l’église catholique Sainte-Jeanne-d’Arc (au 7 rue River). Fait curieux, l’immeuble, construit en 1861, était une banque jusqu’en 1952 Puis l’église a emménagé dans l’édifice.

Tout près de l’église, au 5 rue River, se trouve la résidence Gilmour-Baker, une imposante demeure qui témoigne de la prospérité de ses premiers propriétaires, la famille Baker. Ensuite, l’immeuble a été acquis par le colonel A.H. Gilmour qui s’est installé à Stanbridge afin d’y organiser la milice suite à l’invasion des Fenians en 1860. Cette résidence est un bel exemple de style renaissance italienne.

Si on suit la rue Caleb Tree, en tournant vers la gauche en direction du pont, on arrive au parc des Fermiers, aménagé en 1993 sur le site d’une ancienne tannerie. On y trouve un monument aux pionniers du village et un cadran solaire. Sur le piédestal du monument sont gravés les noms de 31 familles installées à Stanbridge avant 1830. Ce parc est un excellent lieu de pique-nique avec une belle vue sur la rivière.

Plus loin se trouve le Old Mill, autrefois Cecil Hotel, un bar fondé en 1924. On peut continuer à gauche sur la rue Caleb Tree où une haie de cèdres cache la résidence de la famille Tree, érigée en 1887.

En traversant la route 202, on a depuis la colline Jenne une magnifique vue sur les environs et sur le Mont Pinacle. Un monument en pierre grise, érigé en 1966, rend hommage au capitaine Caleb Tree, originaire du New Hampshire et qui fonda Stanbridge East en 1801.

Sur le chemin du retour, on remarque à gauche la maison Palmer, érigée en1844 au 4 rue Caleb Tree. Cette maison présente des pignons de style flamand.

On emprunte la rue Maple et, face à la rue River, on voit une maison de brique construite par Zebulon Cornell, propriétaire du moulin, vers 1835. À côté se trouve la demeure des Shepardson, au 1 rue Maple. Ces deux maisons résidentielles sont de style néo-classique et leur beauté est soulignée par des lucarnes en demi-lune.

En continuant sur la rue Maple, on dépasse la vieille école française au 5 rue Maple, aujourd’hui une résidence privée, et on arrive au vieil hôtel de ville.

Au 13 rue Maple se dresse la Maison Blanche, datant de 1820. C’est le plus vieil immeuble du village. Dans cette maison se trouvait la première école de Stanbridge East. Il est possible que le père du président américain Chester Arthur ait enseigné dans cette école. Par ailleurs, il est aussi possible que ce président soit né à Stanbridge et non dans le Vermont, comme le dit l’histoire officielle… C’est encore dans cette école que Louis-Joseph Papineau s’adressa aux paroissiens avant les rébellions de 1837.

On remarquera la grille autour de la piscine qui provient de la cathédrale anglicane Christ Church de Montréal. Soulignons aussi le beau jardin qui entoure la maison.

L’église Saint-James the apostle, érigée en 1860, est de style néo-gothique et c’est un des plus beaux édifices du village de Stanbridge.

Au 12 rue Maple, on trouve le nouvel hôtel de ville construit en 1933. À l’origine, l’édifice était une école, aussi sa structure symétrique en brique rouge est-elle caractéristique des écoles protestantes de l’époque.

La maison Beatty, construite en brique en 1851, se trouve au 22 rue Maple. Cette maison élégante appartenait à M. Fayette Beatty, loueur de chevaux. On y note une belle galerie et des cheminées couronnées de métal.

À suivre : Circuit historique de Stanbridge East-2

Stanbridge East

Stanbridge East

Stanbridge East

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>