Montérégie

Circuit du Paysan : Nature et culture

Circuit du Paysan : Nature et culture

Nature et culture le long du Circuit du Paysan

En empruntant le Circuit du Paysan, en plus des richesses du terroir, vous découvrirez plusieurs attraits patrimoniaux sur cette route touristique. Les Irlandais, les Écossais et les Loyalistes américains qui se sont installés sur ce territoire au fil des siècles ont tous marqué la région.

Situé à quelques minutes du village de Napierville, le centre d’interprétation  Il était une fois une petite colonie vous accueille dans leur reconstitution de la vie du colon des années 1900 à 1830. Ce site regroupe des maisons anciennes et a de quoi intriguer les passants qui pourraient se croire plongés en plein cœur d’un épisode de la Petite maison dans la prairie.

À environ un kilomètre, se trouve le musée Aux Couleurs de la Campagne, qui présente une foule d’objets reliés à la vie dans une ferme. Ce site constitue un arrêt obligé pour les amateurs d’antiquités et de machineries agricoles (Note : il semble que ce musée aurait été fermé).

Plus au sud, vous avez rendez-vous avec l’histoire du Haut-Richelieu par la présence du Lieu historique national du Fort Lennox, le Blockhaus de la rivière Lacolle et l’église d’Odeltown.

Le Parc régional de Saint-Bernard-de-Lacolle offre 210 hectares de nature avec une dizaine de sentiers aménagés pour la randonnée pédestre et le vélo de montagne, ainsi que pour le ski de fond, la raquette, le patin, les glissades sur neige en période hivernale. Plus de 15 kilomètres de pistes de ski de fond, de vélo de montagne et de sentiers pédestres. Ce parc est aussi le rendez-vous de nombreux ornithologues qui viennent y faire l’observation de différentes espèces d’oiseaux.

On poursuit en direction de Hemmingford, l’un des plus beaux chemins de la Montérégie, pour rejoindre le chemin de la Covey Hill qui grime jusqu’au sommet de la colline haute de 342 mètres. Le sommet offre un point de vue époustouflant sur la plaine. D’un coup d’œil, vous admirez la majorité des montérégiennes, les monts Sutton et Pinacle, ainsi que les sommets du Vermont. Par temps clair, on aperçoit les gratte-ciel de Montréal. Le nom de la colline fait référence à l’Américain Samuel Covey, l’un des premiers pionniers à s’y établir. De grands vergers poussent en bordure du chemin depuis le XIXe siècle. Le paysage est très rocailleux et les pierres retirées des champs pour y aménager les vergers ont été empilées en murets traçant les limites des terres.

En suivant la route, sur les flancs de la Covey Hill, vous aboutirez au vieux pont couvert Percy de Powerscourt, qui réunit les municipalités d’Elgin et Hinchinbrooke en enjambant la rivière Châteauguay, le seul pont couvert du sud-ouest du Québec. Ce pont est aussi le plus ancien.

En remontant la rivière Châteauguay très prisée des pêcheurs, se trouve Dewitville, un charmant petit hameau qui a conservé son vieux moulin, ses belles maisons de pierre, ses petits ponts, son atmosphère d’autrefois.

Sur la même route longeant la rivière se trouve Ormstown, avec ses maisons de brique rouge, localité fondée par un groupe de colons britanniques. De là, vous vous rendez au Lieu Historique National du Canada de la Bataille de la Châteauguay à Allan’s Corner.

Toujours dans la région du Haut-Saint-Laurent, se trouve le Centre d’interprétation du site archéologique Drouler, à Saint-Anicet. Des maisons longues ont été reconstituées à proximité des vestiges du plus important village iroquoïen du XVe siècle.

Enfin, les amants de la nature ne manqueront pas une excursion à la Réserve nationale de faune du lac Saint-François à Dundee, sur la frontière américaine, près de la réserve d’Akwesasne. Il s’agit d’un milieu humide et marécageux reconnu comme écosystème d’importance mondiale. On peut y découvrir les marais en canot ou en rabaska. Deux sites d’hébergement et de restauration se trouvent à proximité : le Manoir du lac St-François, à Saint-Anicet et le Gîte chez Mimi dans la municipalité de Dundee.

Le hameau de Rockburn est très représentatif de ce patrimoine aux origines multiples. Dans les environs, vous serez charmés par les nombreuses petites églises de différentes confessions et aussi par les charmants murets de pierre qui encadrent les terres agricoles. À Ormstown, vous pourrez visiter plusieurs antiquaires. Près de Howick, le Lieu historique national de la Bataille-de-la-Châteauguay commémore la victoire, en 1813, des troupes canadiennes sur l'armée d'invasion des États-Unis.

Voici quelques adresses :

Le Petit Musée du Chapeau : 738 Chemin 4e ligne, Saint-Valentin, téléphone : 450 291036-78. Voir aussi notre billet sur ce musée : Petit musée du Chapeau.

Lieu historique national du fort Lennox : 61e avenue, Saint-Paul-de-l’île-aux-Noix, téléphone : 450-291-5700 : construite entre 1819 et 1829, c’est l’une des plus authentiques fortifications britanniques du XIXe siècle en Amérique du Nord. Vous pouvez y découvrir les événements qui ont façonné l’histoire de l’île aux Noix, ainsi que l’univers fascinant des officiers, des soldats et de leurs familles au sein d’un poste éloigné. Visites guidées, animation théâtrale les fins de semaine en été. Le site est accessible par traversier.

Centre d’interprétation Il était une fois … une petite colonie : 2500, route 219, Saint-Jean-sur-Richelieu, téléphone 450-347-9756 : redécouvrez la vie paisible de nos ancêtres en histoire, en chansons, en costumes à travers les maisons et bâtiments meublés et décorés d’époque. Une mini-ferme, animation, visite et jeux à saveurs d’autrefois dans une atmosphère champêtre.

Lieu historique national du Canada de la Bataille-de-la-Châteauguay : 2371, chemin de la rivière Châteauguay, Howick, téléphone 450-829-2003. Vaste centre d’interprétation, visites commentées, animations, module de généalogie, aire de pique-nique en bordure de la rivière Châteauguay.

Musée Aux Couleurs de la Campagne (attention, ce musée aurait fermé ses portes) : 2864, route 219, Saint-Jean-sur-Richelieu, téléphone : 450-346-1630. Un site champêtre où vous trouverez de la machinerie agricole, des tracteurs, des animaux, des potagers spéciaux et ce en vous promenant dans de beaux sentiers aménagés. À l’intérieur, la vaisselle ancienne, les instruments de musique de l’époque sauront vous rappeler de bons souvenirs. Tour disponible, terrain de jeux, déjeuner campagnard, brunch le dimanche (galette de sarrasin), comptoir à biscuits maison.

L’édifice historique de comté des Jardins-de-Napierville : 361, rue Saint-Jacques, Napierville. Construit en 1834 comme « cour de comté », ce bâtiment a été classé monument historique en 1961.

Blockhaus de la Rivière Lacolle : 1, rue Principale, St-Paul-de-l’Île-aux-Noix, téléphone 450-246-3227. Construit en 1781, ce blockhaus est le seul bâtiment du genre au Québec à conserver sa structure originale. On peut encore y voir les trous laissés par les balles de mousquets. Centre d’interprétation, visites commentées, différentes activités durant la période estivale. Halte routière et lieu de renseignements touristiques.

Point de vue de la colline Covey : Ne manquez surtout pas le point de vue époustouflant offert par le sommet de la colline de Covey. Du haut de la colline, l’observation balaie 270 d’horizon sur plus de 200 kilomètres. Par beau temps, il est possible d’apercevoir le mont Rigaud, Montréal, l’ensemble des Montérégiades, les Appalaches, les Montagnes Blanches ainsi que les Montagnes Vertes.

La mairie de Havelock, un édifice de pierre, construit en 1868 et déclaré en 1987 symbole national du par la Commission des lieux et monuments du Canada.

Lavanderiaie Le Lavandou, Galerie d’Art : 3455, rang Lemieux, Franklin, téléphone 450-826-3895 : Du rose au bleu, vous pouvez admirer les variétés de lavande implantées au Québec et adaptées au climat local (plants de lavande 100% québécoise, résultat des années de recherches), ainsi que vous imprégner des senteurs et couleurs méditerranéennes. Lors de la floraison, vous pouvez vous photographier dans le premier champ de lavande en Amérique du Nord ou venir peindre en direct. Vous pouvez assister à la cueillette et la production d’huile essentielle et créer vos propres bouquets, ainsi que visiter la boutique de produits transformés et découvrir les nombreuses facettes de l’artiste André Librex, artiste peintre aux intérêts multiples, qui expose ses oeuvres à l'huile dans sa Galerie d’art aménagée dans un bâtiment de ferme aménagé en galerie. Plus d’une centaine d’œuvres de l’artiste y sont exposées et vous pouvez parcourir le Canada en observant la reproduction d’une série de toiles effectuées pour le Gouvernement fédéral, représentant les provinces et territoire du pays. Ainsi, les visiteurs profitent doublement de leur passage dans ce coin bucolique de la Montérégie.

La Réserve nationale de faune du lac Saint-François : 2531, chemin Rivière Châteauguay Nord, Ormstown, téléphone 450-829-2029 : Milieu humide d’importance internationale (RAMSAR). Les visiteurs peuvent parcourir les marais du lac Saint-François en canot ou en rabaska et découvrir ainsi un écosystème unique où la flore et la sauvagine atteignent leur plus grande diversité au Québec. Sentiers ouverts à l’année.

Pont couvert Percy de Powerscourt : Le carrefour à Powerscourt est un lieu-dit à la jonction des municipalités de Hinchinbrooke et d’Elgin. Le pont couvert de Powerscourt a été construit en 1861. Il est le deuxième pont couvert construit au Canada et il s’agit du seul exemple d’un pont construit selon les spécifications de Daniel McCallum, inventeur de l’arche treillis rigide. Le mont est classé monument historique, depuis 1987, par le ministère de la Culture et des Communications.

Centre d’antiquité Franklin Inc : 1846, route 202, Franklin, téléphone 450-827-2028 : reproduction de meubles d’époque, antiquités, restauration de meubles.

Atelier-Galerie Sylvie Brunet : 2193, chemin de la 3e Concession, Elgin, téléphone 450-264-9091, site Web www.sylviebrunet.com. Tableaux à l’huile, produits dérivés. Ouvert à l’année sur rendez-vous.

Éditions Mouton Rose, Galerie d’Art du Québec : 57, rue Lambton, Ormostown, téléphone 450-829-3000. Des artistes québécois sont à l’honneur dans cette galerie d’art, en plus d’une boutique dédiée à l’artisanat et l’art populaire des artisans du Québec. Ouverte à l’année (fermée les lundis).

Céline Gignac Imagine-art, atelier et école : 1215, Saint-Paul, Saint-Rémi, téléphone 450-454-9654, site Web www.celinegignac.com. Artiste-peintre qui consacre son temps à la création artistique et à l’enseignement de la peinture dans son atelier Imagine-Art.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>