Montérégie

Blockhaus Lacolle

Blockhaus Lacolle

Le Blockhaus de la Rivière Lacolle fut construit vers 1781 afin de compléter le réseau défensif de la colonie, notamment, dans pour protéger la scierie locale et le phare sur la rivière Lacolle.

Le but du phare était celui de servir à relayer des signaux lumineux entre le poste de la Pointe de fer et les fortifications de l’Île – aux- Noix et le blockhaus constituait un avant-poste pour les soldats britanniques installés dans le Haut – Richelieu et sur le lac Champlain.

 

blockhaus

 

La première fois que le blockhaus entre en service actif, est pendant la guerre de 1812. Selon certains historien, il ait été utilisé lors de l’attaque de Dearborn le 20 novembre 1812.

Selon Jacques Viger, officier du régiment des Voltigeurs canadiens durant la guerre de 1812 et le future maire de Montréal, le combat eut lieu sur la route entre Odelltown à l’Acadie, là, où l’actuelle municipalité de Lacolle se trouve. Viger ne fait cependant pas mention du blockhaus.

Le 30 mars 1814, le général James Wilkinson, de l’armée américaine, voulut prendre possession du moulin de Lacolle et le blockhaus sert comme lieu de liaison et de repos pour les troupes anglaises.

Plus tard, le blockhaus change de propriétaire à plusieurs reprises et en subi quelques modifications.

Dès 1979, le Blockhaus de la Rivière Lacolle est ouvert au public durant l’été et une intéressante exposition relatant son histoire y est présentée.

Pour se rendre au Blockhaus de la Rivière Lacolle :

1, rue Principale
Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix
J0J 1G0

Téléphone   : (450) 246-3227
Hors saison : (450) 291-3166

La photographie du Blockhaus est reproduite du site: http://www.ile-aux-noix.qc.ca/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>