Monde des plantes

Orme de Sibérie

Orme de Sibérie

L’Orme de Sibérie

Qui prend racine prend pays

L’Orme de Sibérie, qui est un arbre vigoureux et de culture facile, est originaire de l’Est de la Sibérie, du nord de la Chine et de l’Asie centrale.
Cet arbre possède une grande capacité d’adaptation ; il est capable de supporter les conditions difficiles des milieux urbains. Jusqu’à présent, c’est le seul arbre qui réussit à se développer à proximité de l’autoroute Métropolitaine, au Québec, où les sels de rue et les polluants atmosphériques sont particulièrement abondants. D’ailleurs, il atteint souvent des dimensions appréciables au centre-ville de Montréal et de Laval.

Son bois est généralement dur, lourd et fort ; sa solidité, sa résistance au fendage et sa flexibilité sont remarquables. On l’emploie pour la fabrication de tonneaux, de caisses, de paniers, de bâtons de hockey.

L’orme qui vient de loin

Originaire de la Sibérie, du Japon et de la Corée,
Je me répands sur la terre sous des formes variées.

J’ai su très bien m’adapter,
À vos climats tempérés.

Ma grandeur dépend de l’endroit où vous me plantez.
Je peux avoir l’air timide et réservé,

Mais aussi grand et déployé.
Je ne suis pas très compliqué,
Par contre, pour que mes feuilles restent à mes côtés,
Sur moi l’eau ne doit pas trop tomber.

Il y a aussi les araignées rouges dont je dois me méfier,
En effet, j’y suis sensible et elles nuisent à ma santé.

En résumé,
Je suis un Orme de Sibérie qui ne demande qu’à être respecté.

Amélie Leduc-Dauphianis, 16 ans. (Groupe 52, École internationale, 2003).

orme

L’orme de Sibérie

L’Orme de Sibérie dans le Bois-de-Boulogne, à Paris. Photo : d’auteur inconnu

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>