Monde des plantes

Concombre

Concombre

Concombre

Le concombre est un légume. Remarquons en passant que le terme « légume » regroupe également les champignons; les tomates, qui sont des fruits; les salades, qui sont des feuilles; ou des racines comme les pommes de terre, les carottes, les betteraves et plusieurs autres.

Le concombre est le fruit d’une plante annuelle herbacée de la famille des cucurbitacées. En latin, on l’appelle Cucumis sativus. Les melons, les citrouilles et autres grosses légumes appartiennent à la même famille.

Il semble que le concombre soit né au pied de l’Himalaya, où les habitants commencèrent à le cultiver il y a environ 4 mille ans. Peu à peu, le concombre s’est répandu à travers l’Asie et l’Europe, où ce fruit était considéré comme une délicatesse. À Rome, l’empereur Auguste et l’empereur Tibère en mangeaient régulièrement. À l’époque, le concombre avec du miel était très apprécié. Certaines chroniques parlent d’ailleurs de concombres amers qu’il fallait adoucir avant de les manger. Il semblerait donc qu’ils fussent beaucoup plus amers que nos concombres post-modernes.

Au fil des siècles, la culture du concombre s’est répandue à travers le globe. En France, un jardinier du roi Louis XIV invente sa culture sous abri afin d’en avancer la récolte car le roi en était friand.

En Amérique, le concombre vient avec les premiers explorateurs, vers la fin du XVe siècle. Christophe Colomb en parle dans ses récits comme d’un légume qui faisait partie de ses réserves.

Jacques Cartier, lors de sa première visite dans l’île de Montréal, cite ce légume qui pousse dans les champs entourant Hochelaga. Les connaissances de Cartier en matière de légumes était-elles aussi limitées que sa science des pierres précieuses, ou les Iroquois connaissaient-ils le concombre ? Mystère…

Le concombre est très rafraîchissant car il est composé de 96% d’eau, mais il contient presque 1 gramme de protéines, 01, g de matières grasses, 3 grammes d’hydrates de carbone et 14 calories/100 grammes. Le concombre est riche en ptassium.

Aujourd’hui, on trouve une centaine de variétés de concombres. Ce légume pousse sur une plante qui atteint de 1 à 3 mètre de long et ses tiges rampantes sont munies de vrilles qui leur permettent de grimper. Le fruit apparaît après la floraison de grosses fleurs jaunes. Ce fruit a une forme allongée et cylindrique et atteint de la 8 à 60 cm long. Les variétés de concombres dites « anglaises » ou « européennes » sont les plus longues.

Certains fruits ont la peau lisse tandis que d’autres ont des protubérances parfois épineuse. La chair blanchâtre contient une certaine quantité de graines comestibles ; des variétés en ont moins que d’autres

Aujourd’hui, on connaît des centaines de recettes utilisant des concombres, qui peuvent d’ailleurs se conserver au frigo pendant une semaine environ.

Ce légume est utilisé depuis les temps anciens pour les soins de la peau, qu’il éclaircit, adoucit et dont il resserre les pores. On lui reconnaît des effets dépuratifs, calmants et diurétique.

Notons que mis en purée, le concombre remplace jusqu’aux trois quarts d’huile d’une vinaigrette, ce qui en diminue beaucoup les calories. Il fait d’excellentes soupes santé, accompagne viandes et poissons, se met dans les sauces, les ragoûts, etc.

Les cornichons sont de petits concombres récoltés avant maturité. Les cornichons servent habituellement à faire des marinades.

Achat et conservation

Acheter un concombre savoureux n’est pas toujours facile, surtout l’hiver, car le concombre peut être ciré, ce qui lui confère une apparence trompeuse. Il faut choisir un concombre bien vert et ferme, non meurtri, sans teintes jaunâtres et pas trop gros. Plus un concombre est volumineux, plus il risque d’être amer, fade et de contenir de nombreuses graines dures.

Il est sensible aux fluctuations de température. La température idéale pour le conserver se situe autour de 12 degrés Celsius, avec environ 95 % d’humidité. En dessous de 10 degrés Celsius, le concombre s’endommage et au-dessus de 15 degrés, il jaunit.

Au réfrigérateur, il se conserve quelques jours ; une fois coupé , bien l,envelopper car in confère son goût aux aliments environnants. Le concombre résiste mal à la congélation qui l’amollit.

Bibliographie :

  • Dictionnaire encyclopédique des aliments. Solange Monette, 1989, Éditions Québec/Amérique. Article Concombre (. 143-144)
concombre

Le concombre

Le concombre. Photo : © GrandQuebec.ca

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>