Monde des plantes

Asclépiade commune

Asclépiade commune

L’asclépiade commune

Question de goûts

Cette plante à l’allure particulière se cherche encore une vocation chez nous. Parfois on la méprise en lui collant un attribut de « mauvaise herbe ». À d’autres moments, elle a attiré l’attention parce qu’elle pouvait fournir trois produits intéressants : le caoutchouc, un textile et un légume.

En effet, quelques timides essais ont été tentés afin de transformer en caoutchouc le latex sécrété par la plante. De même, on a déjà réussi, mais sans grande conviction, à extraire des aigrettes une matière textile comparable au coton.

Les aigrettes sont contenues à l’intérieur de cette coquille en forme de concombre. Enfin, les très jeunes pousses se mangeaient autrefois en guise d’asperge. On les trouvait au Marché Central à Montréal.

Faisant fi de nos hésitations, un nombre important d’insectes se nourrit de cette plante. Plusieurs insectes en font même leur menu exclusif, comme la chenille du papillon Monarque.

Cependant, cette diète les rend toxiques pour les oiseaux qui les consomment. Bons princes, ces insectes arborent tous des couleurs contrastantes, dominées par le rouge, en guise d’avertissement pour les oiseaux.

Asclépiade

Quand le roi à sa grande table,
Se prend d’une immense faim,
Il n’y a qu’un plat acceptable
Pour l’estomac souverain!

Asclépiade ! Asclépiade!

Et quand il s’est rassasié,
À sa table avec ses convives,
Il n’est pas sans s’étonner,
Que plus aucun d’entre eux ne vive.

Asclépiade ! Asclépiade !

Car cette délicieuse fleur,
Est empoisonnée, toxique,
Mais heureusement par bonheur,
Le roi la mange sans un hic,

Asclépiade ! Asclépiade !

Et cette fleur rose à laquelle
Asclepios donna son nom,
A une vertu qui est celle,
De rendre le monarque poison.

Asclépiade ! Asclépiade !

Si l’Seigneur est attaqué,

Par un oiseau imprudent,
C’lui là pourra l’dévorer,
Mais il en mourra sûrement !

Asclépiade ! Asclépiade !

Clément Courteau, 16 ans (Groupe 51, École Internationale, 2003).

Asclépiade

Asclépiade commune

Asclépiade au parc des Prairies, Laval. Photo : © GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>