Vous ne le saviez pas !

Vol de deux avions

Vol de deux avions

Deux jeunes tentent de voler un avion de ligne

Une catastrophe aérienne aurait pu se produire quand deux jeunes délinquants de 15 et 16 ans sont montés à bord de deux gros porteurs garés sur des pistes de l’aéroport de Mirabel, avec l’intention bien arrêtée de partir avec l’un ou l’autre d’avions.

Profitant de l’obscurité, les deux adolescents, évadés d’un centre de détention de Rawdon, ont déjoué la sécurité et ont escaladé une haute clôture de broche pour atteindre les pistes d’atterrissage.

Vers 1 heure, les intrus sont montés à bord d’un Boeing de Royal Air Maroc et ont pénétré dans la cabine de pilotage. Durant de longues minutes, ils ont joué avec les boutons du poste de commande dans le but de faire démarrer les moteurs.

Incapables d’arriver à leurs fins, ils sont descendus de l’appareil et, après avoir fait quelques pas sur la piste, ils ont montés, vers 3 heures 45, dans un Lockheed 1011 d’Air transit.

Les deux imbéciles ont encore pris place dans la cabine de pilotage et ils se sont amusés avec les commands, toujours dans le but de faire démarrer l’avion.

Finalement, la Gendarmerie royale du Canada a été avisée par des employés qui avaient vu les jeunes. Ils ont été trouvés cachés dans une toilette de l’appareil.

La police municipale de Mirabel a été mandée à l’aéroport et elle s’est vue remettre les deux délinquants qui avaient commis pour 10 000 $ d’actes de vandalisme dans les deux avions.

Aux policiers, l’un des jeunes a mentionné qu’il voulait réellement s’envoler avec l’un de ces appareils et qu’il avait bien pris soin de lire un manuel de pilotage avant de commencer d’activer les boutons de mise en marche.

Impossible, mais vrai!

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>