Vous ne le saviez pas !

Poutine

Poutine

Poutine

La poutine, on la sert au Québec un peu partout, dans les casse-croûte, les pubs, les restaurants familiaux et les roulottes à patates…

On peut goûter la poutine, ce mets «traditionnel québécois» au Canada, en France, aux États-Unis et même en Chine… On lit parfois que c’est un mets ancien qui fut servi à Jean Talon et à Frontenac, inventé par des colons de la Nouvelle-France pour survivre aux hivers froids à l’époque où les patates et le fromage étaient la seule nourriture possible. En outre, certains avancent que de nombreuses guerres entre les Hurons et les Iroquois étaient dues aux secrets de préparation de la sauce, préservés soigneusement par les bienheureuses tribus qui en possédaient la recette.

La réalité est bien différente. En effet, la poutine est apparue au Québec, mais son apparition est beaucoup plus récente : elle date de 1957 ou 1964. Personne ne saura jamais avec exactitude la date exacte de la naissance de la poutine, ce qui en fait un mystère du Québec.

Au moins deux restaurateurs revendiquent l’honneur de la recette de ce mets composé de trois ingrédients très simples : patate, fromage, sauce. Ces deux nobles adversaires sont Jean-Paul Roy et Fernand Lachance.

Selon une première version, la poutine est née dans le restaurant de Jean-Paul Roy à Drummondville et son nom vient du mot «pouding». On entendait par «pouding» n’importe quel mélange culinaire et M.Roy l’a inventé pour pallier une pénurie de produits.

D’autres Québécois sont d’avis que l’inventeur de la poutine est Fernand Lachance, propriétaire du restaurant Le Lutin Qui Rit à Warwick qui servait des frites recouvertes de fromage en grains. Une serveuse ou le propriétaire auraient confondu la commande de «servez en sac brun» avec «servez en sauce brune» et auraient arrosé l’assiette de sauce. Le client, amusé, goûta le plat et aurait dit : – Mais c’est une vraie poutine (pouding).

De nos jours, la poutine est servie à toutes les sauces : poutine Alfredo, poutine au bleu, poutine italienne, poutine au poulet, poutine aux moules et bien d’autres. On peut goûter de la poutine à la bière, à la sauce haïtienne ou vietnamienne.

poutine

La poutine classique. Photo : fan inconnu de ce met préféré des Québécois

Pour compléter la lecture :

3 Comments

  1. lorenzo

    2013/02/12 at 3:08

    Bonjours ma grande mere est la co créatrice de la poutine ses au resto a Drummondville le sweden frosty three dans les année 1950 que le tit cuisinier jme rapepele plus du nom. Bref ses le cuisiner ou ma grande mere et son amie travaillais et il a fait un matin un bol et des frite et du fromage pi de la sauce BBQ et il a die que setait de la poutine bref. Vous allez dire que je suis un foo ou wallever mais moi jle ses 😉

  2. moi

    2013/04/02 at 6:01

    J’adore le poutine puis mon sujet de historice est la poutine pouver vous m’aider

  3. coco

    2014/01/17 at 7:21

    qui aime pas la poutine moi aime sa la poutine aller la poutine ses bon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>