Vous ne le saviez pas !

Pierres tombales

Pierres tombales

Pierres tombales

Chaque pierre tombale couvre une histoire universelle (Heinrich Heine)

Repères verticaux ou monuments placés sur les tombes, les pierres tombales peuvent être de deux types, soit la stèle – dalle ou pilier vertical – ou sculpture à trois dimensions (ce type de pierre tombale est parfois appelé pierre victorienne).

Les stèles privilégient l’ardoise, la pierre ou le marbre. La pierre tombale avec stèle consiste généralement en un panneau supérieur décoré d'un bas-relief, soit une tête d'ange ou de la mort avec des ailes, un sablier, un saule ou d'autres symboles suggérant la tristesse ou la mort.

L'espace inférieur peut citer certains faits tels que les dates de naissance, de mariage, de décès. Une épitaphe y est parfois ajoutée (épitaphe : un court poème destiné à servir d'inscription funéraire lapidaire). Malheureusement, les inscriptions résistent mal au dur climat hivernal et aux lichens.

Le style victorien est représenté plutôt par la pierre, la fonte, le marbre ou le granit dans une variété de couleurs et de finis. Le marbre de Carrare, d'Italie, est le matériau favori au Québec. Au Canada, les monuments victoriens deviennent très répandus  aux XIXe et XXe siècles.

Le visiteur des cimetières québécois y trouvera un grand nombre de sculptures représentant une femme affligée s'appuyant contre une structure ou une vieille croix robuste. Ces monuments victoriens souffrent eux aussi les effets du climat rigoureux. En effet, l'alternance de gels et de dégels fait tomber les extrémités des ailes et le nez des anges, et fait subir des affronts particuliers aux chérubins mâles.

Un exemple d’épitaphe sur la pierre tombale d’un soldat canadien tombé en Flandres en 1915 :

Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
Ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie.
Entre les plus beaux noms leur nom est le plus beau
Toute gloire près d’eux passe et tombe éphémère,
Et comme ferait une mère.
La voix d’un peuple entier les berces en leur tombeau.

(Auteur inconnu).

Voici une dizaine de photos des pierres tombales et des monuments des cimetières :

famille auclaire

Pierre tombale de la famille Auclair. Photo : © GrandQuebec

bocco

Une pierre tombale avec un beau paysage mélancolique. Photo : © GrandQuebec

calixa lavallée

Pierre tombale du compositeur Calixa Lavallée, avec une épitaphe: Mon but est de tâcher de réveiller notre cher peuple par petites doses de temps à autre. Peut-être arriverons nous, un jour, à lui faire comprendre qu’il faut apprendre à marcher avant de courir. . Photo : © GrandQuebec

famille ouimet

Une autre pierre avec un beau paysage nordique. Photo : © GrandQuebec

monument victorien typique

Monument victorien typique. Photo : © GrandQuebec

famille tremblay

Figure d'ange. Photo : © GrandQuebec

dieu donne la vie

Dieu prête la vie et la reprend. Photo : © GrandQuebec

cimetiere

Un ange plutôt moderne. Photo : © GrandQuebec

vitre

Une stèle de cristal, très rare. Photo : © GrandQuebec

Pour compléter la lecture :

1 commentaire

  1. Noëlle Tannou

    2012/09/09 at 11:59

    On devrait pouvoir supprimer les publicités d’agences de rencontre qui sont carrément dans le texte. Génant et inconvenant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>