Vous ne le saviez pas !

Météorite de St-Robert

Météorite de St-Robert

La météorite de Saint-Robert

C’est dans la soirée du 14 juin 1994, vers 20 heures, qu’une météorite relativement grande s’abat sur Saint-Robert, une petite municipalité du Québec. Cette météorite vient de la ceinture d’astéroïdes (cette ceinture se trouve entre Mars et Jupiter et plusieurs astronomes sont d’avis qu’il s’agit des restes d’une planète explosée).

Des dizaines de milliers de personnes au Québec, en Ontario et même aux États-Unis ont été témoins du passage d’une boule de feu, accompagnée d’un bruit et d’ondes de choc.

L’objet explose à une hauteur qu’on situe de 10 à 20 kilomètres au dessus de Saint-Robert et une pluie de fragments s’abat sur la terre.

À Saint-Robert, les frères Stéphane et Serge Forcier voient tomber un de ces fragments sur le terrain de la ferme de leurs parents, tout près de la maison et le transmettent à la Commission géologique du Canada qui confirme qu’il s’agit bel et bien d’une vraie météorite.

On a trouvé environ une vingtaine d’autres fragments du même météore. On estime toutefois que le nombre de fragments était beaucoup plus grand, mais la plus grande partie est tombée dans les forêts et les champs entourant la municipalité.

Bien que des météorites tombent à la surface du globe terrestre tous les jours, la récupération de ces pierres est très rare.

Ainsi, la météorite de Saint-Robert est un cas unique, car on récupéré ses fragments presque immédiatement, ce qui lui donne une valeur scientifique inestimable en raison du manque d’influence de l’atmosphère terrestre (pas de processus chimiques qui auraient changé sa composition). On affirme même que c’est la première fois de l’histoire de la civilisation qu’un météorite a été récupéré et soumis à des analyses peu de temps après l’impact.

Le fragment le plus grand de la météorite de Saint-Robert (celui trouvé par les frères Forcier) est de la taille d’un pamplemousse et pèse environ 2,3 kilogrammes.

Le fragment, trouvé par les frères, a été envoyé au laboratoire Battelle, situé à Richland, aux États-Unis. On a découvert que cette météorite est la première météorite pierreuse, c’est-à-dire, composée de silicates à être découverte au Québec.

Le fragment fait partie de la Collection nationale des météorites. Cette collection compte plus de 700 spécimens provenant de 400 endroits au monde entier.

Disons en passant qu’à Saint-Robert, les événements qui ont suivi la chute la météorite de 1994, ont provoqué la panique. Personne ne savait quoi faire dans le cas où les fragments auraient été radioactifs et s’ils représentaient un danger.

parc st robert

Un parc à St-Robert

1 commentaire

  1. diane houde

    2012/04/22 at 5:48

    mardien soiree le17avril 2012 j ai vue avec mon chum lorsque nous etions assis sur le perron derriere la maison voila j ai entendue un gros bruit il faut dire que mon chum et moi ce soir la nos regardions le ciel ensemble les etoiles ect et voila ce bruit tellement fort je me retourne et je ne voie rien que une lumiere de feu qui m aveugle wawa je me retourne et voie une grande filee eclairee jaune foncee et et ca petille tellement fort tellement beau a vivre mais tellement epeurant et je voie la grand fille brillante je pense que ca va tonber chez le voisin mais non elle se rend plus loin jusque elle disparaisse j en ao parler a des personnes mais personne na rien vue j aurais tellement que il y as des gens qui aurais vu la meme chose que moi le methorite etait tellement bas que sa fait peur tu as le temps de pensee a tellement de chose on dirais que le temps s arrete j aimerais en jaser c etait en soiree il ventais tellemen t fort ce soir la que en avant sur le perro ce n etait pas restable et en arrire de la maison sur le perron il y avait pas de vent ect merci819 523 4443 mon tel iul faut dire que je reste a la tuque en mauricie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>