Vous ne le saviez pas !

Guerres et Cadeaux

Guerres et Cadeaux

La Nouvelle France a été le théâtre de conflits sanglants au cours de toute son histoire.

Mais on retrouve parfois des épisode sympathiques et agréables même dans les guerres, quoique ce sont des épisodes rares et isolés :

En 1760, le chevalier de Lévis qui a pris la relève de Montcalm après la bataille des Plaines d’Abraham décide d’attaquer la ville de Québec et de la délivrer des Anglais.  Il gagne la bataille de Sainte Foy et commence le siège de Québec.

Chose curieuse, pendant tout le siège, Murray, le commandant de l’armée anglaise, et Lévis se sont échangé des cadeaux :

«Je vous prie de faire bien mes remerciements à M. le chevalier de Lévis de la pruche qu’il m’a fait le plaisir de m’envoyer. Ayez la bonté de lui présenter un fromage de Chester de ma part ; c’est tout ce que j’ai de mieux à lui offrir dans les circonstances présentes.» – c’était l’extrait d’une lettre adressée aux Français par James Murray, commandant des troupes anglaises, le 4 mai 1760.

Après la guerre, Lévis et Murray, les deux braves et honnêtes combattants sont devenus des amis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>