Vous ne le saviez pas !

Fourchettes et cuillers ?

Fourchettes et cuillers ?

Avec quoi mangeat-on en Nouvelle France ?

Voilà une question qui paraîtra singulière aux gens qui s’imaginent que tous les instruments dont ils se servent existent depuis notre grand-père Adam. La chose les surprendra peut-être mais il est plus que probable que Samuel de Champlain et les premiers habitants européens de la Nouvelle France portaient la viande à leur bouche avec leurs doigts.

En effet, en France comme dans les autres pays, c’est la cour qui faisait l’usage. Or, en France, l’usage des fourchettes ne se généralisa qu’à la fin du seizième siècle. Dans l’inventaire de Gabrielle d’Estrées (1599) figurent vingt fourchettes.

La duchesse de Beaufort et la princesse de Condé qui vivaient au même temps que Gabrielle d’Estrées mangeaient avec leurs doigts. Cependant, on voit que Louis XIII, enfant, se servait à table d’une cuiller et d’une fourchette. Saint-Simon dit dans ses Mémoires que M. de Montausier fut l’inventeur des grandes cuillers et des grandes fourchettes.

Ce n’est que dans la seconde moitié du dix-septième siècle que les gens bien élevés, en France, renoncèrent à manger avec leurs doigts.

On peut donc conclure que Champlain et les siens faisaient comme leurs contemporains et… mangeaient avec leurs doigts. On peut toutefois supposer qu’ils se lavaient les mains avant de se mettre à table.

Le Traité de la civilité publié en 1544, recommande de se laver les mains en présence des autres, quand même on n’en aurait pas besoin, afin que ceux avec qui on se met les mains dans le plat ne puissent douter si elles sont nettes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>