Vous ne le saviez pas !

Nouvelle France, le film

Nouvelle France, le film

Le Film La Nouvelle-France 

Derrière les coulisses ou… l’art et la réalité

Si vous avez vu le film «La Nouvelle France», vous vous êtes probablement posé la question s’il y avait quelque chose de vrai dans toute cette histoire d’amour et de souffrance (hormis les événements historiques et le comportement bien connu de l’intendant Bigaut).

Eh bien, rassurez-vous, les auteurs, comme de bons cuisiniers, ont mélangé au moins deux histoires réelles :

La première est décrite sur notre site : La légende du Chien d’Or.

La deuxième est la suivante :

En mars 1763, à Québec, sont arrêtés Joseph Corriveau et sa fille Marie-Josephte de Saint-Vallier. Le père et la fille sont accusés du meurtre de Louis-Étienne Dodier, époux en secondes noces de Marie-Josephte.
Le procès se déroule à Québec, au Monastère des Ursulines. Le père est reconnu coupable et condamné à la peine de mort. Sa fille, accusée de complicité, doit être fouettée et marquée au fer rouge.

Nouvelle France, le film

La veille de l’exécution, Joseph Corriveau fait des aveux : il est innocent et il se laissait condamner pour sauver sa fille.

Au dernier moment, influencé par le prêtre confesseur, Joseph prend conscience qu’en persistant dans son silence, il devenait homicide pour lui-même et il ne recevrait aucun pardon pour lui du Tout-puissant dans l’autre monde.

Il se rétracte devant les juges. Les audiences reprennent leur cours et sa fille Marie-Josephte reconnaît son crime. Elle est condamnée et pendue. Elle est menée au lieu d’exécution dans une cage imitant la forme humaine (la cage fut achetée plus tard par le cirque Barnum pour faire partie de ses attractions).

À partir de ces deux histoires du vrai M. de Gardeur et de la pendaison de Marie-Josephte, vous pouvez tirer vos propres conclusions sur les sources du film «La Nouvelle France».

Voir aussi :

Biographie de Marie-Josephte Corriveau

2 Comments

  1. Hugues Ottawa

    2010/07/21 at 5:23

    bonjour..jai été figurant a cet film..au Quubec dns la municipalité de Rawdon!.je suis Autochtone des Premières Nations

  2. Hugues Ottawa

    2010/07/21 at 5:24

    La Nouvelle-France et Grey Owl en 1999

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>