Vous ne le saviez pas !

Une évasion célèbre

Une évasion célèbre

La construction de la Citadelle venait à peine d’être terminée qu’eut lieu la célèbre évasion des Américains Theller et Dodge.

Les deux Américains furent condamnés à être pendus pour avoir pris part à l’Insurrection du Haut-Canada en 1837. Ils avaient obtenu un sursis grâce à une requête des Irlandais du Canada, alléguant que les prisonniers ne pouvaient être reconnus coupables de trahison envers un souverain anglais étant donné qu’ils étaient des Américains. De Toronto, les deux furent conduits à Québec afin d’y être embarqués pour l’Angleterre.

Dans la nuit du 15 au 16 octobre 1838, veille de leur départ pour Londres, ils réussirent à s’évader de la Citadelle en compagnie de codétenus.

Quelques citoyens de Québec, dont Charles Drolet, avocat et député du Saguenay, John Heath et Édouard Brousseau permirent à Dodge et Theller de gagner la frontière américaine.

Les prisonniers avaient enivré leurs gardiens avec des boissons apportés par leurs camarades de Québec.

Le journaliste Napoléon Aubin de Fantasque se moqua des forces policières dans un article dont voici un extrait :

« On sait que Dodge n’avait qu’un oeil, ayant perdu l’autre dans la révolte. Tout ce qu’il y a de borgnes dans la ville fut amené au bureau de police, les menottes aux mains, précédé, cerné et entouré de soldats et d’hommes de police ; puis relâché après quelques heures de prison»

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>