Vous ne le saviez pas !

La Coccinelle

La Coccinelle

La Coccinelle

Créée en 1936 par le constructeur autrichien Ferdinand Porsche, Volkswagen, la voiture du peuple (ainsi se traduit le mot Volkswagen) est produite aujourd’hui par le premier constructeur automobile mondial avec quelque dix millions de véhicules vendus un peu partout dans le monde.

Lors de la Deuxième guerre mondiale, les usines du Volkswagen ont été détruites par les bombardements alliés et c’est après la guerre que le Volkswagen renait sous l’administration britannique. En 1946, mille voitures sortent déjà de l’usine chaque mois, même si le toit et les fenêtres endommagés laissent passer la pluie et le vent.

À partir de 1954, la production de la « Type 1 », mieux connue comme la « coccinelle » atteint un million d’exemplaires produits par an. C’est en ce moment qu’on assiste à un essor d’exportations des voitures Volkswagen en Amérique du Nord, notamment au Québec, grâce à sa réputation, versatilité et publicités innovantes de l’agence DDB. La « coccinelle » bat alors le record de production et d’exportation au Canada, tous les modèles compris, dont Type 3, Type 4 411, Type 4 412 et la K70. Ensuite, en 1972, la voiture bat le record absolu de modèles vendus, détenu auparavant par la Ford T.

À cette époque, la plus grande partie de la production de la compagnie est exportée en Amérique du Nord où son succès est phénoménal. Beaucoup de femmes, deviennent de grandes consommatrices de la Volkswagen et désirent acquérir une automobile coquette et maniable, différente des imposantes automobiles américaines. La Coccinelle devient ainsi la première automobile européenne à s’imposer sur le marché nord-américain.

Vers 1974, de la production des Coccinelles, le Volkswagen passe à celle des Golf (vendue en Amérique du Nord sous le nom de VW Rabbit). La production des Coccinelles continue depuis en Allemagne jusqu’en 1978, ainsi qu’au Brésil ou au Mexique où la dernière Coccinelle sera assemblée en 2003. Au total, environ 21 530 000 exemplaires de ce modèle ont été vendus, mais en 1998, le Volkswagen lance la New Beetle, un véhicule moderne aux lignes évoquant la fameuse Coccinelle.

(Notons en passant qu’en Allemagne on appelait la Coccinelle « Käfer », au Royaume-Uni, c’était « Beetle », au Pays-Bas, s’était « Kever », en Espagne « Escarabajo », en Italie, c’était « Maggiolino ». D’ailleurs, grâce à son succès populaire, elle reçoit de nombreux surnoms).

Bref, la Coccinelle est devenue un véritable succès commercial au niveau mondial. Le modèle a été la vedette de Walt Disney Pictures dans une série de cinq films. L’héroïne principale de ces films, dénommée Choupette N6, est une Coccinelle portant le numéro 53, douée de vie. Les cinq films ont été un extraordinaire succès. La Coccinelle est d’ailleurs l’une des voitures les plus couramment reproduites en modèle réduit, et la plupart des fabricants de petites voitures incluent une Coccinelle dans leur ligne.

Aujourd’hui, Volkswagen demeure l’une des marques les plus vendus au Québec, et il vous suffit de vous rendre à un concessionnaire Volkswagen, si vous en avez l’intérêt de devenir l’un des propriétaires heureux de cette voiture populaire et historique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>