Vous ne le saviez pas !

Des calèches

Des calèches

Des calèches québécoises

Voici un texte amusant, paru dans l'ouvrage Toutes Petites choses du Régime français, de Pierre-George Roy, en 1944.

Nous en voyons encore quelques-unes des curieuses calèches de jadis, mais les touristes américains, seuls, se servent de ce curieux véhicule qui a ses avantages puisqu'il permet à ses occupants de voir (dans les années 1930). On ne peut en dire autant de l'auto qui a supplanté la calèche. L'auto est fait pour la vitesse et non pour les yeux.

Sylva Clapin donne le mot calèche comme un néologisme canadien. Est-ce bien cela? La calèche existait en France au temps où on les introduisit dans la Nouvelle-France.

Seulement, s'il faut en croire le Dictionnaire de Trévoux, paru en 1704 à Paris, la calèche française était un petit carrosse coupé qui avait d'ordinaire plusieurs ornements.

M. Joseph – Edmond Roy prétend que ce que l'on appelle aujourd'hui au Canada une calèche se nomme en France, de nos jours, un cabriolet. Nous avons conservé l'ancien nom et les Français l'ont changé. Nous tenons plus qu'eux aux vieux mots.

Quand la calèche fut-elle introduite ici? Sûrement pas avant 1647 puisque le premier cheval fut amené à Québec en juin 1647.

Au printemps 1756, Montcalm retenu par le vent contraire au pied du cap Tourmente, se fit débarquer en canot à la Petite Ferme de Saint-Joachim. Il ne put y trouver de  calèche pour le conduire à Québec, et il ne voulait pas faire son entrée dans la capitale en charrette. Il retourna donc à son navire. Deux jours plus tard, il débarqua de nouveau et, cette fois, il trouva une calèche pour se rendre à Québec. Dans son Journal, Montcalm note que les petites voitures du pays, charrettes ou calèches, sont comme les cabriolets de France, conduites par un seul cheval. Au temps de Montcalm et pendant plusieurs années encore sous le régime anglais, les seules voitures en usage dans les villes et à la campagne étaient les calèches.

caleche quebec

Promenade en calèche à Québec. Photo : © GrandQuebec

caleche montreal

Promenade en calèche. Photo : © Lucie Dumalo

Voir aussi :

1 commentaire

  1. MAALEM AHMED SAID

    2012/02/10 at 4:31

    Bonjour ;
    Je suis un carrossier Algérien , j’ai hérité ce noble métier de père en fils , je suis très connu dans les milieux français , et je voudrais bien promouvoir mes chefs d’œuvre au canada et au USA .
    Je vous demande de bien vouloir m’aider pour concrétiser mon objectif artistique et artisanal pour permettre aux canadiens et américains de connaitre mes ouvres nord africains .
    Salutations .
    Merci .
    L’artiste .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>