Médias au Québec

Téléglobe

Téléglobe

Téléglobe va tisser une toile de 7,3 milliards

11 mai 1999 : Pour rester un des maîtres d’un univers où de plus en plus d’informations doivent voyager de plus en plus vite, Téléglobe se dotera du nec plus ultra des réseaux de télécommunications au coût de 7,3 milliards.

Baptisé GlobeSystem, ce système reliera directement 160 métropoles sur cinq continents. Montréal, Toronto en Vancouver en font partie.

Téléglobe raccorde déjà 240 pays et territoires avec ses 110 câbles sous-marins et ses satellites, ce qui en fait la troisième toile la plus étendue après celles des sociétés américaines AT&T et MCI/WorldCom.

Cette entreprise de Montréal ne répond toutefois plus à la demande qui explose avec l’Internet. C’est particulièrement vrai du côté de l’Atlantique, où le trafic entre l’Europe et l’Amérique provoque des engorgements et limite la croissance.

Le nouveau réseau sera donc plus étendu. Et surtout 180 fois plus puissant que le réseau actuel de Téléglobe, qui sert la moitié des mille compagnies de téléphone de la planète, des fournisseurs d’accès Internat, des multinationales et des télédiffuseurs comme Radio-Canada et CNN.

GlobeSystem promet d’intégrer en un seul réseau tous les types de trafic : voix, images et données.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>