Médias au Québec

Les émotifs ANONYMES

Les émotifs ANONYMES
Les émotifs ANONYMES

Réunissant des personnes ayant connu la dépression, la solitude ou le manque d’estime de soi, des groupes d’émotifs anonymes se sont répandus dans plusieurs villes du monde. Quartier Libre est allé à la rencontre du groupe du quartier Rosemont pour en savoir plus.

Olivia KAMGAIN

Dans la petite salle éclairée par deux bougies, la vingtaine de participants sont assis en cercle. Tous ont plus de 40 ans. Une personne se lance: «Je suis Marine, toujours impuissante devant les événements de ma vie.» est la phrase type qui remplace le classique Bonjour, je m’appelle X et je suis alcoolique. La personne qui a pris la parole fait ensuite sa confession en rapport avec le thème du jour.

Aujourd’hui: le désir de plaire aux autres. Tous tournent dans les événements de leur enfance ou de leur semaine passée pour parler de ce mal à vaincre. Beaucoup avouent avoir été trop généreux pour être aimés et disent en quoi le programme des émotifs anonymes pourrait les aider à s’en sortir.

Chaque personne dispose de quatre minutes pour s’exprimer sur le thème du jour. L’animateur lève la pancarte « conclure avec amour » pour interrompre les plus loquaces. N’est-ce donc pas plus efficace d’aller voir un spécialiste ? «Nous offrons un accueil chaleureux et une discussion avec des personnes vivant des situations similaires. Le plus [important] ici, c’est le lien d’appartenance», répond Antoine, le doyen du groupe. Sinon, ajoute-t-il, c’est comme toutes les thérapies: «ça marche pour certains, moins vite pour d’autres». Pour ceux qui veulent s’exprimer plus longtemps, Hugues, l’animateur de la réunion, explique qu’«une fois par mois, ils peuvent tenir une conférence de trente minutes». Une autre participante, Françoise, ajoute que «chacun évolue à son rythme. Il n’y pas dépression.»

LA RELIGION TRÈS PRÉSENTE

Un crucifix est fixé au mur de la salle et les références à Dieu, récurrentes. La prière de la sérénité ouvre la réunion et on la chante main dans la main en fin de réunion. Émotifs anonymes se défend pourtant sur son site d’être un groupe religieux. «C’est un groupe spirituel. On laisse la religion à la porte, précise Antoine. Il s’agit de croire en une puissance supérieur qui nous sert de soutien pour notre relèvement personnel, Peu importe le nom qu’on lui donne».

Jusqu’alors, la contribution volontaire des membres et la vente de documentation assuraient le financement du groupe. Dans son dépliant, il soutient refuser tout don pour éviter des influences politiques ou idéologiques. Or, à la fin de cette réunion, les membres discuteront de l’éventualité de contrevenir à cette norme. «Pourquoi pas, des groupes aux États-Unis le font déjà. Ça ne semble pas gêner leurs activités », dit Hugues.

ORIGINES

Émotifs anonymes a été fondé en 1971 aux États-Unis par une personne qui souhaite rester anonyme. Un an plus tard, l’un des fondateurs créa une branche à Montréal. Le concept est resté le même. On se nomme par le prénom pour préserver l’anonymat. Le groupe reste ouvert à tous. Un kit contenant des informations sur le groupe est remis à chacun avec un jeton, sur lequel est inscrit «Le premier pas».

QUARTIER LIBRE. Volume 15, numéro 16, 23 avril 2008. Publié avec l’autorisation du journal.
Voir aussi :

20 Comments

  1. marie-claude lapierre

    2010/08/27 at 2:11

    J,aimerais savoir où se tiennent les réunions pour la ville de Québec à part celle de la de Avenue Québec qui est trop loin pour moi –
    Y a t’il d’autres endroits où se tiennent des réunions des émotifs anonymes

    merci!

  2. france buteau

    2010/09/09 at 12:59

    j’aimerais savoir ou exactement,ce tienne des réunions pour les émotifs anonymes,moi, je demeure dans ste-foy
    québec. merci beaucoup.

  3. Marc

    2010/11/04 at 8:48

    Bonjour,
    voici le lien pour le site web des Émotifs Anonymes.

    http://www.emotifs-anonymes.org/

    Je tiens à préciser qu’il se peut que des membres ou groupes remettent en question les principes d’ÉA, parce que chaque groupe est autonome et peut décider de son mode de fonctionnement.

    C’est pourquoi nous avons les traditions et que si un groupe devait éventuellement fonctionné en dehors des normes, il pourrait avoir à ne plus prétendre représenter les Émotifs Anonymes.

    ÉA est calqué sur le mode vie des AA avec son autoriation et la seule différence c’est la 1e étape qui change.

    L’objectif principal quant à moi c’est d’y créer un lieu d’entraide, un lieu d’écoute et de (hé oui!) de fraternité où l’on tente du mieux que l’on peut, d’y pratiquer l’amour incontionnel, sans autre prétention que de permettre à chacun de nous de se retrouver dans un milieu calme, serein et supportant.

    Mais il en est de la responsabilité de chaque membre de faire en sorte que cela soit véridique et concret. Cela fait parti de l’exercice et c’est ce ui est le plus difficile les premières années pour un nouveau membre.

    Si vous décidiez de vous rendre à une réunion, je vous suggère de faire un essaie sincère de trois mois. À 1 soir par semaine, cela donne 24 heures!

    Bonne démarche!

  4. Johanne Beauregard

    2010/11/26 at 8:45

    Native de St-Hyacinthe et maintenant domicilié a Baie-Comeau sur la côte-nord, j’aimerais ouvrir un groupe de soutien d’Émotifs Anonymes dans ma région.
    Je me réfère a vous étant donné que je n’ai pu aucunement rejoindre l’intergroupe, que se soit par internet ou par téléphone.
    Cela fait 20 ans que je m’implique dans les Mouvements Anonymes et un besoin se fait sentir ici.
    Si vous pourriez s’il-vous plaît me faire parvenir de l’information par voie téléphonique, courrier ou courriel, je vous en serais gré.
    Merci et Bon 24 hres.
    Johanne Beauregard

    joezylou!!yahoo.ca (remplacez « !! » par l (a)).
    26 Nov.2010

    • kathy tremblay

      2015/02/01 at 2:09

      Il y a un groupe ÉA à Baie-Comeau au 691 rue Jalbert Salle Alfred Sirois le mardi à 19h. Le groupe c’est Espoir pour l’avenir

  5. André Cléroux

    2011/07/06 at 5:09

    Bonjour±

    Je serais intéressé à participer au groupe de réunions, S.V.P. me faire parvenir les coordonnéees par courriel, merci, André.

  6. André Cléroux

    2011/07/06 at 5:12

    Je vis beaucoup d`anxiété présentement et j`aimerais participer à des groupes semblables à moi et de parler avec d`autres de ma problématique, merci.

  7. Réal Richard

    2012/10/11 at 8:06

    Bonjour avez vous un numéro de téléphone référence pour vous rejoindre parlé avec quelqu’un car nous sommes a refaire un botin d’aide et nous idenfions les organismes et aussi les numeéro pour que la personne contacte au besoins

  8. christiane

    2012/10/21 at 8:27

    Bonjour!
    Je demeure a Blainville et j aimerais savoir si il y a des réunion de ce genre( émotifs anonyme) dans mon cartier ou le plus pres? merci!

  9. Micheline Bolduc

    2012/11/26 at 4:24

    J’aimerais savoir si il y a des rencontres dans le mois de décembre 2012

  10. Micheline Bolduc

    2013/01/30 at 9:35

    J’aimerais savoir ou m’adresser pour savoir ou il y a des réunions sur le sujet ou des rencontres je demeure à Québec surtout dans la région de Portneuf ou Donnacona ou des alentours Merci à l’avance

  11. marjolaine hamelin

    2013/03/28 at 9:46

    j,aimerais recevoir les adresse .aux allentour de saint-jean sur le richelieu qc.

  12. marjolaine hamelin

    2013/03/31 at 7:05

    recevoir les les heures et adresse des réunions .ainsi que les congrès.merci.

  13. Julie Brisebois

    2013/04/16 at 4:00

    Bonjour, moi j aimerais avoir les adressesles plus proche pour Mascouche svp merci et aussi si possible les tels

  14. Murilelle

    2013/04/23 at 10:26

    Bonjour, j’aimerais savoir les adresse les plus proche pour Bois des Filion svp Merci!

  15. jasmin boucher

    2013/05/06 at 7:04

    j’ai 19 ans,je viens de Gatineau (hull) et je crois avoirs besoin de parler, me vider rencontre d’autre personnes.
    mais je ne connais pas l’adresse de É.A de Gatineau.

  16. j.letourneau

    2013/06/29 at 9:07

    aimerais avoir une adresse ou endroit de soiree merci pour emotifs anonimes

  17. jean-pierre chatigny

    2013/09/29 at 11:39

    je désire amorçer une transition dans ma vie et cela passe par le contrôle de mes émotions. j’habite laval et suis pret a me déplacer assez loin s’il le faut. merci.

  18. Nicole Fontaine

    2013/10/23 at 12:28

    Bonjour depui 1 an je cherche si il y a des réunion Démotif annonime et plusieur autres personnes aussi je demeurre a Sherbrooke si il y an na pas dite moi si il y an na plus pres de Sherbrooke merci pour nous sai tres importan Nicole F

  19. St-Amour S

    2014/04/06 at 10:08

    J’aimerais savoir s’il existe un groupe pour émotifs anonymes dans la région de l’Outaouais. Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>