Médias au Québec

Dans nos cinémas

Dans nos cinémas

Dans nos cinémas

La semaine du 7 au 14 août 1954

Au Capitol

Robert Taylor, Eleanor Parker et Carlos Thompson sont les vedettes de « Valley of the Kings » qui prendra l’affiche au Capitol vendredi prochain.

Le film a été tourné en Égypte, à l’endroit même où furent faites les découvertes sensationnelles qu’il relate.

Robert Taylor joue ici le rôle d’un archéologue américain du début du siècle et Eleonor Parker est la fille d’un grand archéologue britannique mort avant d’avoir réalisé son rêve de prouver la véracité du récit biblique de Joseph. Carlos Thompson est le « méchant » celui qui ne s’intéresse à l’archéologie que pour des fins pécuniaires.

Les séquences marquantes de « Valley of the Kings » comprennent une tempête de sable dans le désert,, un duel à l’épée nue, un combat de boxe sur la tête d’un sphinx, etc. À la fin on assiste à la découverte du tombeau secret d’un pharaon.

Au Loew’s

« Carnival Story » est un drame qui se déroule sur la scène et dans les coulisses d’un cirque américain en tournée européenne. Le film a été tourné en Allemagne, et est interprété par Anne Baxter et Steve Cochrane.

L’un des plus grands motifs d’intérêt de « Carnival Story » est l’occasion qu’il fournit au spectateurs de faire un tour d’Allemagne. Le film a été entièrement tourné à Munich et dans la région environnante.

À l’Alouette

Les deux vedettes du film français « Le Destin s’amuse » sont bien connues et sont l’exquise Dany Robin et le chanteur André Claveau.

« Le Destin s’amuse » est un film de gangsters, mais les gangsters n’y sont pas terribles – leur chef étant André Claveau. Dany Rubin fuyant sa famille qui voulait la marier à un barbu, est « cueillie » sur la grand’route par les gangsters qui se rendent faire un grand coup chez un richard. Lorsqu’ils arrivent chez celui-ci, la fête bat son plein. Pendant que Claveau chante, ses copains font main basse sur tous les objets de valeur.

Quant à la fin du film, on peut l’imaginer sous la forme d’un mariage Chaveau-Robin et d’une réhabilitatuon de la première moitié.

Au même programme passe le grand film de Georges Lacombe. « La nuit est mon royaume », avec Jean Gabin, Simone Valère et Gérard Oury. C’est l’histoire d’un mécanicien de locomotive qui devient aveugle par accident, et doit refaire son existence sur de nouvelles bases. Simon Valère, professeur dans une école d’aveugles et aveugle elle-même, l’y adora… avec beaucoup d’affection.

Au Palace

« Three Coins in the Fountain », une comédie en cinémascope tournée en Italie, gardera l’affiche au Palace une deuxième semaine.

À l’Impérial

« Night People », un drame d’espionnage tourné en cinémascope, prendra l’affiche à l’Impérial aujoud’hui. L’action se déroule à Berlin-Ouest. Et a trait aux efforts déployés par le contre-espionnage américain pour obtenir le retour d’un G.I., enlevé par les Russes. Les vedettes du film sont Gregory Peck, Brodericj Crawford, Anita Bjork et Rita Gam.

Au Saint-Denis

« Adieu Paris », une agréable comédie musicale présentant pour la première fois dans un grand film Camille Sauvage et son célèbre orchestre, prendra demain l’affiche au Saint-Denis. Mouvement, gaîté, fraîcheur sont les caractéristiques de ce film entraînant dans lequel l’orchestre de Camille Sauvage scande avec esprit des scènes menées rondement.

Au même programme « Domenica », un attachant drame sentimental, entièrement réalisé en Corse, qui met en valeur la beauté d’Odile Versois dans un personnage à la fois sensuel et pur. C’est dans le cadre merveilleux et sauvage de la Corse que Maurice Cloche a voulu rendre plus attirante et séduisante une certaine aventure d’amour provoquant grands et petits drames humains.

Henri Vilbert, Alain Querey et Marcelle Arnold sont les partenaires de Odile Versois dans ce film qui plaira à tous.

Au cinéma de Paris

« Elle n’a dansé qu’un seul été », le film qui étonne tous les spectateurs, est gardé à l’affiche pour une deuxième semaine, au Cinéma de Paris.

Au Princess

« Prisoner of War » est une sorte de documentaire sur la vie des prisonniers alliés en Corée du Nord. On y rapporte les traitements horribles dont furent victimes ces prisonniers.

Ronald Reagan, Steve Vorrest, Dewey Martin et Oscar Homolka.

Le scénario raconte les réactions des prisonniers aux essais d’influence communiste. Ce film marque le 30e anniversaire de la compagnie MGM.

À l’Orpheum

« Heidi », l’une des petites filles les mieux connues du monde, sera présentée à l’.écran du cinéma Orpheum, aujoud’hui, dans le film produit par Lazara Wechsler, a été tourné avec toute l’attention qui requerrait la biographie d’une personne réelle.

Le livre, qui fut écrit par Jahanna Spyri, en 1880, pour amuser son jeune fils, spécifie que Heidi vivait avec son grand-père dans une simple hutte de bois dans la montagne près de Malenfeld, en Suisse. C’est là qu’a été tourné le film.

Au même programme passe le film d’Albert Lamourisse, « White Mane », qui remporta un grand prix au Festival de Cannes, en 1953. C’est l’histoire d’un petit garçon qu’une grande affection unissait à un cheval blanc…

Toute la famille est admise à ce spectacle.

théâtre céntURE

Source: Grandquebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>