Mauricie

Pointe-du-Lac

Pointe-du-Lac

Pointe-du-Lac

Fondée en 1738, l’ancienne ville de Pointe-du-Lac fait partie aujourd’hui de la Ville de Trois-Rivières. Le secteur de Pointe-du-Lac  est situé sur la pointe sablonneuse au nord-ouest du lac Saint-Pierre, à l’ouest du centre de Trois-Rivières. La localité compte environ 7 mille Pointe-du-Laquoises et Pointe-du-Laquoises.

C’est en 2002 que la ville de Pointe-du-Lac a été fusionnée avec les municipalités de Sainte-Marthe-du-Cap, Cap-de-la-Madeleine, Saint-Louis-de-France, Trois-Rivières et Trois-Rivières-Ouest, pour former la nouvelle ville de Trois-Rivières.

Des sites d’intérêt patrimonial et touristique, on peut citer le Moulin seigneurial de Tonnancour, construit entre 1765 et 1784, et restauré dans les années 1970 ; l’église paroissiale qui date de 1882 ; la maison patrimoniale Dufresne, le Refuge faunique de Pointe-du-Lac et la Réserve écologique Marcel-Léger qui témoignent de la richesse des milieux naturels locaux.

Historiquement, les Abénaquis habitaient ces lieux avant l’établissement de la colonie de la Nouvelle-France. Ils nommèrent ce lieu Ôbômkôntek qui signifie camp de la pointe de sable blanc. Le toponyme descriptif actuel décrit la nature du site. Cette dénomination provient de la concession de la seigneurie de « terre de la Pointe du lac St-Pierre » en 1656 du gouverneur de Trois-Rivières, Pierre Boucher à son gendre Étienne Seigneuret et à Jean Sauvaget.

Le lieu a aussi porté le nom de Tonnancour et de village Sainte-Geneviève.

Le secteur de Pointe-du-Lac est desservi par l'autoroute Félix-Leclerc (A-40).

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>