Mauricie

Place Pierre-Boucher

Place Pierre-Boucher

Place Pierre-Boucher

La place Pierre-Boucher, entrée du Vieux Trois-Rivières

La place Pierre-Boucher est située dans le berceau de Trois-Rivières. En effet, tout à proximité se trouve le Platon, qui accueillit la première habitation française permanente de la ville, construite par Laviolette en 1634. C’est également tout près que la première église paroissiale du bourg fut érigée. Cette place publique a longtemps été le théâtre d’importantes manifestations populaires, jouant un rôle rassembleur pendant des décennies.

En 2009, la Ville de Trois-Rivières amorce une réflexion majeure visant à redonner à la place Pierre-Boucher et au secteur du Platon leur importance symbolique dans la fondation de la cité. De grands travaux de réaménagement sont alors entrepris, auxquels s’intègrent des interventions archéologiques préalables. Ces opérations permettent de confirmer certaines données historiques, en plus de ménager quelques surprises.
Inaugurée en juin 2013, la nouvelle place Pierre-Boucher retrouve ses titres de noblesse. Elle devient officiellement la porte d’entrée du quartier historique de Trois-Rivières. D’ailleurs, à quelques pas seulement, se trouvait jadis la grand`portee du bourg. En tout convivialité, vous êtes invités à vous y reposer, à vous informer, à ressentir ce dialogue entre le passé et le présent.

Sacré-Coeur

Sacré-Coeur

Sacré-Cœur de Jésus: Statue coulée par la fonderie Raffi (Paris, France). Inaugurée le 29 juin 1913. Monument érigé sur l’emplacement du cœur de l’ancienne église paroissiale. La dévotion au Sacré-Cœur était importante à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Monument des Braves

Monument des Braves

Monument aux Braves : Œuvre de Cœur-de-Lion McCarthy, dont le frère servit de modèle. Inauguration : 24 juillet 1921. En l’honneur des soldats morts pendant les deux guerres mondiales (deux plaques ajoutées en 1949).

place pierre boucher

Place Pierre-Boucher

Le Flambeau : Conçu par l’architecte trifluvien Jules Caron, en collaboration avec Georges-Étienne Paulet. Inauguré le 12 août 1934. Reconnaissance de la jeunesse trifluvienne aux grands pionniers, exprimée lors du tricentenaire de la fondation de Trois-Rivières.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>