Mauricie

Lac-à-Beauce

Lac-à-Beauce

Lac-à-Beauce

Situé à treize kilomètres au sud de la ville de La Tuque, à l’Est du secteur Carignan et au nord du secteur Baribeau, le village Lac-à-Beauce s’étend sur la rive-ouest du lac à Beauce.

Ce village ou hameau compte un total d’environ 200 résidents dont un tiers y vivent en permanence. En fait, la plupart des résidents de Lac-à-Beauce sont des villégiateurs qui occupent leurs résidences et chalets surtout l’été. Ainsi ce village apparait comme un ruban déroulé sur toute la rive-ouest du lac, le long de la route de service.

Tout le secteur du lac à Beauce est couvert par les forêts.

Le chemin de fer longe la rive ouest de la partie sud du lac. Cette voie de communication a grandement contribué au développement économique du secteur sur les plans récréotouristiques et forestiers). Autrefois, l'ex-gare ferroviaire du Canadien National (située près de la baie de l'hydroaérodrome) était considérée comme le point central de Lac-à-Beauce.  En remontant vers La Tuque, à partir de la gare, le chemin de fer s’éloigne à priori vers l’ouest sur une courte distance, puis bifurque de 90 degrés vers le nord-est. Finalement, il traverse la décharge près de l’embouchure du lac, en remontant vers le nord.

Aujourd’hui, l’hydroaérodrome du lac à Beauce est situé au fond de la grande baie, dans le secteur ouest de la partie sud du lac. Cet hydroaérodrome dessert la Haute-Mauricie surtout pour les activités récréotouristiques dont la pêche et la chasse. Occasionnellement, des visiteurs d’Europe font des visites du territoire par les airs.

Le village Lac-à-Beauce est situé à la jonction de la route 155 reliant le noyau urbain de ville de La Tuque au secteur de Saint-Georges de la ville de Shawinigan.

Des riverains du secteur du Lac-à-Beauce ont effectuent des corvées régulières de nettoyage afin de rendre les lieux plus attrayants. Il y avait plein de déchets du côté du lac où il n’est pas habité, ainsi les résidents consciencieux ramassent des pneus, du verre brisé, du métal, et bien d’autres déchets. Il faut saluer l’initiative de Luc gagné pour cette corvée. Si un groupe de citoyens peut faire une petite part pour l’environnement de nos lacs, tant mieux.

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>