Mauricie

Calvaire de St-Élie-de-Caxton

Calvaire de St-Élie-de-Caxton

Calvaire de Saint-Élie-de-Caxton

Le Calvaire est un lieu qui prête à la prière, à la spiritualité ou tout simplement à admirer les paysages et la vue splendide du haut de la montagne.

Situé au cœur du village, le calvaire de Saint-Élie-de-Caxton surplombe la région et se distingue au loin par une croix illuminée à son sommet.

C’est le bienheureux père franciscain Frédéric Jansonne (1838-1916, béatifié par Jean-Paul II en 1988), surnommé le Bon Père Frédéric, qui est à l’origine de ce lieu de pèlerinage. C’est sur ses conseils qu’on érigea en 1895 une grande croix sur un terrain derrière l’église paroissiale, sur une montagne dont le site se prête admirablement à la prière et à la spiritualité.

La hauteur de cette croix en pieds correspond à l’âge de Notre Seigneur, c’est-à-dire, la croix est d’une hauteur de 33 pieds.

En 1898, un chemin de croix fut construit pour permettre aux piétons et même aux voitures de monter sur la montagne. Le chemin de croix est la réplique exacte de la voie douloureuse de Jérusalem (la montée de Jésus au Calvaire lors de ses dernières heures sur terre).

Les visiteurs peuvent aussi se rendre au jardin de Gethsémani par un escalier de 78 marches.

Le site est l’hôte tous les mois d’août de la Neuvaine de l’Assomption, clôturée par le Chemin de la croix au Calvaire et des messes dominicales se tiennent à l’extérieur, au pied de la montagne, durant l’été, quand la température le permet.

Aujourd’hui, l’endroit est fréquenté depuis plus d’un siècle par des milliers de fidèles. En plus d’être un lieu de recueillement, le site est aussi apprécié des touristes pour la vue exceptionnelle qu’il offre sur le village de Saint-Élie-de-Caxton et le paysage environnant.

calvaire st élie

Montagne du Calvaire. Source de la photographie : Site Web de St-Élie-de-Caxton

Les pierres ayant servi à la construction de l’église de Saint-Élie-de-Caxton proviennent des affleurements au pied de la montagne du Calvaire.

En 2011, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec a reconnu le caractère patrimonial de l’ensemble du site du calvaire de Saint-Élie-de-Caxton qui comprend l’église, le presbytère, le cimetière et la montagne du calvaire.

calvarie saint élie

Calvaire de Saint-Élie. Source : Site Web de St-Élie-de-Caxton

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>