Livres a decouvrir

Des Hommes et des Loups

Des Hommes et des Loups

Des Hommes et des Loups

Le poète et écrivain caissarguais Bruno-Antoine Pol a fait publier la trilogie Des Hommes et des Loups, une saga bouleversante tirée d’un fait divers authentique, vécue par un jeune journaliste envoyé par son journal pour enquêter sur la vie des natifs des grands lacs auprès d’un loup blanc arctique hors du commun dans le grand nord-ouest canadien à la limite du Cercle Arctique dans la région de Mackenzie.

La trilogie a débuté avec Les Yeux du silence (2007), et s’est poursuivi avec Tant qu’il y aura des loups (2009). En 2011, paraît le dernier volume, Le Cercle du Maïgan.

Quatre ans de travail et de recherche pour les trois livres et l’auteur a retracé au plus proche de la réalité la culture et l’esprit du loup qui demeurent chez les peuples amérindiens : « En me rendant à la bibliothèque du quai Branly, à Paris, je suis tombé sur une coupure de journal des années 1850 et évoquant l’histoire d’un loup hors du commun. J’ai recopié, à la main, les quelques lignes qui allaient m’inspirer pour écrire mon premier roman. J’ai fait de nombreuses recherches sur le peuple amérindien, sur Internet; sur les loups à travers des livres écrits par des ethnologues. Je me suis rendu dans le Jura à la rencontre des mushers pour connaître la conduite des chiens de traîneau. »

L’histoire se déroule sur une période de douze ans, notamment de 1856 à 1869, au Cercle arctique dans le Nord-Ouest canadien.

yeux du silence

Couverture du premier volume

Dans le premier volume intitulé Les Yeux du Silence (660 pages, 120 illustrations), dans ces immenses territoires sauvages et isolés du reste du monde, Oscar, le trappeur ami des peuples du Grand Lac et Marc, un jeune journaliste rencontrent Les Yeux du Silence, appelé Grand Courage Blanc le Pacifique par les Inuits, un loup énorme, et cette rencontre va totalement changer leur vie.

cercle polar

Illustration de Paul André D’India

Trois clans, les Dené-Dogrih, Delawares et Chipewyans  remontent vers le grand nord-ouest du Canada au bord des grand lacs pour échapper aux luttes fratricides des premiers peuples.

Le jeune fils du trappeur deviendra le chef de meute et tentera de défendre son territoire contre tout envahisseur malgré les autorités qui veulent anéantir cette nouvelle amitié entre hommes et loups. Malgré tout, par un chantage odieux, cette amitié avec le loup est trahie. Capturé vivant grâce au piège fabriqué spécialement et à sa femelle attirée par un bel appât, ils sont emmenés vers un fort, puis jugés. Mais le loup choisira un autre destin pour sauver sa descendance…

tant qu'il aura loups

Couverture du second volume

Le second volume Tant qu’il y aura des loups (590 pages, 90 illustrations) raconte les bouleversements engendrés par une odieuse rumeur lancée par une langue hypocrite pour éloigner les jeunes enfants de la nouvelle meute constituée, vivant en harmonie avec les peuples du Grand Lac. Il faudra plus que du courage pour éloigner les traqueurs. La louve Alpha mettra sa vie en péril pour sauver le fils du trappeur, tandis que les autorités tenteront de tout faire pour éloigner les enfants des loups.

cercle du maigan

Couverture du troisième volume

Le troisième volume intitulé Le Cercle du Maïgen (625 pages, 70 illustrations), inspiré des chants amérindiens, de leur culture de l’esprit du loup, évoque la folie de certains pisteurs et coureurs des bois pour s’enrichir sur la nature et détruire l’harmonie de ceux qui vivent encore en paix. La meute de loups conduite par le jeune amérindien fils du trappeur devra tout tenter pour sauver des vies au péril et pour défendre leur territoire face aux coureurs des bois qui anéantissent tout sur leur passage. La légende rapporte que c’est à cette période que le monde des hommes se sépara définitivement du monde des loups, pourtant ces loups n’étaient pas leurs ennemis.

Dans cette saga l’écrivain nous affirme que l’amour de la vie est dans le cœur de tout homme à condition qu’il ouvre ses yeux à la nature qui se donne et qu’il la respecte…

La trilogie en trois volumes compte 1860 pages dont 270 illustrations de Paul André D’India.

meute des loups

Huile sur toile de Paul André D’India

Bruno Antoine Pol est né à Paris, en 1943. Avant d’être romancier, M. Bruno Antoine Pol est poète et cela se retrouve évidemment dans sa trilogie. Il a commencé à écrire des poèmes à l’âge de 13 ans. Il signe avec cette trilogie ses premiers romans. Les aquarelles de D’India et les personnages hauts en couleur font parler, car l’auteur a respecté totalement la culture amérindienne, les lieux, l’action et le temps. Sur son site www.brunoantoinepol.fr, toute personne peut acquérir le petit livre de 170 pages Émotions poétiques de mon grand père qu’il a réédité pour la seconde fois avec en ajout quelques photos de l’auteur.

bruno pol

Bruno Antoine Pol

2 Comments

  1. POL Bruno Antoine

    2012/04/27 at 4:33

    Un très grand merci à toute l’équipe de votre site. Vous avez très bien présenté mes livres et leur histoire. Un jour si un réalisateur de cinéma met en image cette grande saga, je ne manquerai pas d’être près de vous pour la première, je garde espoir, car cette trilogie vaut bien un grand film…

  2. POL

    2016/02/16 at 6:11

    Fin 2016, je publie Le Clan des Louves, suite illustrée de la saga Des hommes et des loups. à suivre. site http://www.brunoantoinepol.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>