XXe siècle

Ligne du temps : 1997

Ligne du temps : 1997

Ligne du temps : 1997

5 janvier 1997 : Le gouvernement fédéral canadien et Bryan Mulroney ont conclu une entente à l’amiable qui annule le procès pour atteinte à sa réputation qui faisait M. Mulroney au gouvernement, et qui devait commencer ce matin.

6 janvier 1997 : Le gouvernement du Québec modifie sa réglementation pour permettre aux enfants des non-résidents de fréquenter l’école anglaise durant toute la durée de leur séjour temporaire au Québec.

6 janvier 1997 : La géologue Chantal Patenaude accède au poste de directrice générale de l’Association des prospecteurs du Québec. C’est la première fois qu’une femme accède à la direction de cette association.

7 janvier 1997 : Entente à l’amiable entre le gouvernement Chrétien, la GRC et Brian Mulroney qui poursuivait pour diffamation dans l’affaire des Airbus d’Air Canada ; l’ancien premier ministre obtient d’Ottawa des excuses et le remboursement de ses frais d’avocat.

11 janvier 1997 : La Baie acquiert 87% des actions de Simpson’s.

21 janvier 1997 : Le Québec demande à Ottawa une rencontre afin de modifier l’article 93 de la Constitution (qui garantit des droits confessionnels aux protestants et aux catholiques dans les territoires scolaires de Montréal et de Québec).

27 janvier 1997 : Quatre agents de la police montréalaise admettent avoir violé le code de déontologie policière lors de l’arrestation de Richard Barnabé en 1993. Ils ont conduit le détenu au poste de police plutôt qu’à l’hôpital, alors qu’il était blessé.

8 février 1997 : Jean Chrétien revient sur sa parole de réformer la fédération canadienne.

14 février 1997 : Une fusion d’Abitibi-Price et de la corporation Stone-Consolidate donne naissance à la société Abitibi-Consolidated, le plus important producteur de papier journal au monde.

14 février 1997 : Ginette Noiseux, directrice artistique de l’Espace GO, est désignée artiste pour la paix – 1996. L’organisation les Artistes pour la paix, née en 1983 à l’initiative de Gilles Vigneault, regroupe quelque 600 artistes québécois de diverses disciplines, unis dans leur souci d’œuvrer à une paix durable et de promouvoir la justice sociale. Parmi les titulaires des années précédentes, on remarque Marie-Claire et Richard Séguin, Simone Monet-Chartrand, Armand Vaillancourt, Andrée Lachapelle et Daniel Lavoie.

28 février 1997 : Les services postaux français songent à émettre un timbre pour souligner le 30e anniversaire de la célèbre visite effectuée par le général de Gaulle au Québec, en 1967.

1 mars 1997 : Faillite de l’entreprise Fenêtres Charron de Sainte-Thérèse-de-Blainville, en activité depuis un demi-siècle.

5 mars 1997 : Angèle Dubeau fonde La Pietà, ensemble musical à cordes formé de douze femmes qui figurent parmi les meilleures musiciennes au Canada.

8 mars 1997 : Lise Payette et Michele Landsberg reçoivent le prix Florence-Bird, créé en 1996 par le Centre international des droits de la personne et du développement démocratique. Ce prix leurs est octroyé pour une œuvre de communication sur les droits des femmes en tant que droits de la personne. Lors d’un souper organisé en collaboration avec les Femmes autochtones de Montréal, une bourse de 15000 $ est remise à l’Association des femmes autochtones du Québec avec qui mesdames Payette et Landsberg ont décidé de partager le prix. Les deux gagnantes reçoivent chacune 5 000 $.

15 mars 1997 : Gilles Duceppe est élu au poste de chef du Bloc québécois. Il succède à Michel Gauthier. La course à la direction du Bloq avait connu de nombreux remous au sein même du parti : le nouveau chef choisira d’écarter Michel Gauthier (17 mars 1997), l’ancien chef du Bloc, comme leader parlementaire et désigne Suzanne Tremblay comme leader. L’un des candidats à la course à la direction du Bloc, Yves Duhaime, refuse de se rallier au nouveau chef (mais il finira par se rallier sans condition à son chef le 19 mars 1997 et promet de se présenter dans la circonscription de Saint-Maurice, la circonscription de Jean Chrétien.

22 mars 1997 : Le drame qui s’est produit dans le village de Saint-Casimir-de-Portneuf, où cinq personnes sont mortes dans l’incendie d’une résidence, peut être une entente de suicide collectif. La résidence appartient aux membres de l’Ordre du Temple solaire.

1 avril 1997 : Signature d’une entente de coopération entre Québec et Israël.

9 avril 1997 : Le ministre des Relations internationales du Québec, Sylvain Simard, effectue une mission au Proche-Orient. Il visite l’Israël, l’Égypte et le territoire occupé par les autorités palestiniennes.

14 avril 1997 : L’avocat Guy Bertrand dépose son mémoire devant la Cour suprême du Canada.

16 avril 1997 : Plus de 12 000 agriculteurs manifestent devant le Parlement du Québec pour presser le gouvernement à reconnaître leurs droits.

17 avril 1997 : Mme Cynthia Crichlow, 24 ans, est tuée par une pierre de quatre kilo, lancée par un inconnu du haut du viaduc surplombant l’autoroute Ville-Marie. La pierre a fracassé le pare-brise de sa voiture.

30 avril 1997 : Le Groupe Transport de Bombardier décroche un contrat de 1,3 milliard pour la fabrication de 680 voitures de métro pour la Metropolitan Transportation Authority de New York.

2 mai 1997 : Le coroner Jacques Bérubé dépose à Baie-Comeau, son rapport d’enquête publique suite au décès de Françoise Lirette et de son fils Loren Gaumont-Lirette, assassinés par René Gaumont, l’ex-conjoint de Madame Lirette. Le coroner a signalé que son enquête a permis de mettre en lumière, et ce de façon non équivoque, l’inefficacité des structures mises en place pour contrer la violence conjugale. À la page 41 du rapport, au chapitre IV Commentaires, le coroner écrit : « J’ai l’ultime conviction que ces trois vies auraient pu être épargnées si les différents intervenants avaient joué leur rôle et s’étaient concertés. » Le coroner Bérubé reconnaît la violence conjugale : un phénomène social au cœur des relations entre les hommes et les femmes. Il se dit d’ailleurs très préoccupé par la situation des enfants touchés par la violence familiale et il formule une recommandation pour y remédier. À la page 49 de son rapport, il constate que la violence conjugale est le symptôme d’un malaise social profond qui commande une réflexion plus large sur l’ensemble des rapports hommes femmes au sein de notre collectivité. Il fait 12 recommandations au gouvernement du Québec, au ministère de la Sécurité publique, au ministère de la Justice, aux ordres professionnels, à la fédération des CLSC, et au ministère de la Santé et des Services sociaux. (Bérubé, Jacques. Rapport d’enquête publique sur les causes et les circonstances des décès Françoise Lirette, Loren Gaumont-Lirette, René Gaumont. Gouvernement du Québec, bureau du coroner).

4 mai 1997 : Le gisement d’or de la jungle indonésienne Bre-X n’est qu’une fraude. Les bourses de Montréal et de Toronto annoncent la suspension des transactions sur le lettre de Bre-X en raison du rapport de la compagnie Strathcona, Mineral Services Limited de Calgary. Ce rapport est très négatif.

8 mai 1997 : Le père Ambroise Lafortune meurt à Montréal à l’âge de 79 ans. Suite à la décision de Mgr Joseph Charbonneau d’interdire son ordination à Montréal, le considérant trop excentrique, il a été ordonné prêtre à la Martinique. Dès années 1950, il a participé à des émissions télévisées: Pays et Merveilles, Les Récits du Père Ambroise, Viens voir et Soif de vivre. Il fut le représentant canadien au Francophonissime.

12 mai  1997 : Présentation du livre Pour un Québec souverain de Jacques Parizeau. Selon une revue critique, parue dans un journal, après un référendum gagnant, le gouvernement du Québec n’aurait eu d’autre choix que de déclarer la souveraineté du Québec dans un geste solennel aussi tôt que possible, c’est-à-dire dans la semaine ou les dix jours suivants, afin que le nouvel État soit reconnu. Ces propos provoquent l’effet d’une bombe en pleine campagne électorale fédérale. Sur-le-champ, les fédéralistes et souverainistes réprouvent les propos « antidémocratiques » de l’ancien premier ministre. Le ministre de la Justice, Allan Rock, déclare vouloir porter le livre de Jacques Parizeau devant la Cour suprême. Parizeau réagit à la commotion que ses propos ont causée en publiant une déclaration dans laquelle il accuse l’auteur de l’article, Michel Vastel, d’avoir commis un mensonge. Après avoir communiqué avec l’ex-premier ministre, les souverainistes réhabilitent Jacques Parizeau.

13 mai 1997 : Le débat des chefs qui se tient en français est interrompu, après deux heures de débat – au lieu de deux et demie, quand l’animatrice Claire Lamarche s’évanouie. Le journaliste de la SRC Jean-François Lépine, venait justement de poser la première question sur l’unité canadienne à Jean Chrétien : Puisque vous avec crié victoire avec seulement 50,6 % des voies lors du dernier référendum, allez-vous reconnaître une victoire d’un OUI gagnant dans les mêmes proportions? Le débat sera repris le 18 mai 1997 pour couvrir la portion du débat portant sur l’unité canadienne.

14 mai 1997 : L’équipe du Canada gagne le championnat du monde de hockey à Helsinki, en Finlande.

18 mai 1997 : Les Olympiques de Hull remportent la coupe Memorial, symbole de la suprématie au hockey junior canadien, en défaisant les Hurricanes de Lethbridge 5-1.

21 mai 1997 : Le gouvernement du Parti québécois fait adopter par l’Assemblée nationale (à l’unanimité) une résolution réaffirmant le droit des Québécois à déterminer de leur statut politique : Que l’Assemblée nationale exige de l’ensemble des hommes et femmes politiques du Québec qu’ils reconnaissent la volonté démocratique des Québécoises et des Québécois qui s’est exprimée lors du référendum du 30 octobre 1995 tenu en vertu de la Loi sur les consultations populaires, reconnaissant ainsi le droit fondamental des Québécoises et des Québécois de décider de leur avenir en vertu de cette loi.

26 mai 1997 : Le directeur gérant du Canadien de Montréal, Réjean Houle, annonce que le prochain entraîneur de l’équipe sera Alain Vigneault. Il succède à Mario Tremblay.

26 mai 1997 : Une publicité en langue anglaise du Reform Party soulève la grogne chez tous les autres chefs de parti. « Dans le message télévisé en question, l’on montre des photos en noir et blanc de MM. Charest et Chrétien après le résultat serré du dernier référendum avec le commentaire suivant : La dernière fois, ces hommes ont presque perdu notre pays. Ils le feront encore avec la société distincte quand ces deux hommes (apparaissent les photos de Lucien Bouchard et Gilles Duceppe) tiendront l’autre référendum. Après avoir exposé la solution proposée par le Reform Party, la publicité conclut en demandant une voix pour tous les Canadiens, pas seulement des politiciens québécois.

31 mai 1997 : Le pont de la Confédération de 13 km est ouvert à la circulation. Le nouveau pont menant à l’Île-du-Prince-Édouard est qualifié de merveille du monde moderne et les résidents de l’île s’apprêtent à célébrer avec enthousiasme cet événement historique. Les contribuables canadiens commenceront à en défrayer les coûts dès lundi. Le gouvernement fédéral a prévu d’acheter le pont à Strait Crossing Development Inc, entreprise de Calgary qui a dessiné le pont dans un partenariat public et privé unique. Les versements seront repartis sur une période de 35 ans. Les Canadiens payeront l’équivalent d’une hypothèque en versant annuellement environ 45 millions. Au bout de 35 ans, les citoyens auront payé au moins 1 milliard. Les automobilistes payeront 35$ pour traverser le pont, alors que les propriétaires de véhicules récréatifs devront débourser 40$. Le tarif sera de 200$ pour les autobus, 14$ pour les motocyclettes et 50$ pour les semi-remorques.

2 juin 1997 : Le Libéraux de Jean Chrétien obtiennent un second mandat majoritaire au Canada. Ils remportent l’élection générale avec 39% des voix et font élire 155 députés à la Chambre des communes contre 60 pour leurs plus proches rivaux, les Réformistes de Preston Manning. Cependant, c’est de justesse qu’ils obtiennent leur second mandat majoritaire alors qu’aux deux extrémités du pays, les électeurs ont carrément boudé leur message et que la majorité des sièges leur ont échappé dans sept provinces, dont le Québec.

12 juin 1997 : Adoption par l’Assemblée nationale de la Loi créant le ministère de l’Emploi et de la Solidarité. La loi consacre la création des Centres locaux d’emploi (CLE), qui entreront en fonction le 1er avril 1998.

18 juin 1997 : Onze personnes perdent la vie quand un bimoteur Swearingen Metroliner SA 226 de la société Propair s’écrase à Mirabel. Toutes les victimes sont ingénieurs et cadres de la General Electric de Lachine. Ils se rendaient à la succursale de GE de Peterborough.

21 juin 1997 : Après 125 ans d’histoire de son existence, la Tribune de la presse parlementaire de Québec a élu pour la première fois une femme à sa présidence, Katia Gagnon, journaliste au quotidien La Presse.

24 juin 1997 : Le Royaume de L’Anse-Saint-Jean, premier royaume municipal en Amérique du Nord, est proclamé. Le roi Denys 1er de L’Anse a prêté son serment de la fidélité au peuple. Près de 74% des résidents de la municipalité, ont approuvé l’instauration de la monarchie

1 juillet 1997 : Un vaisseau de guerre, datant de la guerre d’indépendance des États-Unis, est découvert dans les fonds du lac Champlain, situé à la frontière des États-Unis et Canada. Le bateau est d’environ 15 mètres de long et il appartenait à la flottille du traître Benedict Arnold qui est encore synonyme de traître aux États-Unis.

14 juillet 1997 : La Cour suprême désigne André Joli-Cœur amicus curiæ. En tant qu’amicus curiæ, Me Joli-Cœur ne représente pas le gouvernement du Québec. Il doit assister la cour et plaider toutes questions ou sujets sur lesquels la cour désire entendre des représentations que les autres parties au renvoi ne présenteraient pas.

27 juillet 1997 : Isabelle Blain, 22 ans, et son ami Michel Otis, 27 ans, ont été accueillis par une véritable foule en furie, avant de s’engouffrer dans le palais de Justice de Saint-Jérôme. Le couple est accusé de battre à mort Cristina, une fille de trois ans, retrouvée le 25 juillet dernier, dans un petit bois de Saint-Colomban, couverte de bleus.

8 août 1997 : Réunis à Saint Andrews, au Nouveau-Brunswick, les premiers ministres provinciaux s’entendent pour convoquer les premiers ministres de toutes les provinces pour une conférence constitutionnelle à laquelle ni le gouvernement fédéral, ni l’opposition officielle, ni les représentants des premières nations ne seront invités. Au moment de discuter de la pertinence de la tenue d’une telle conférence, le premier ministre du Québec, Lucien Bouchard, s’est retiré. Il a fait savoir en conférence de presse qu’il ne participera pas à cette rencontre.

10 août 1997 : Marie-Soleil Tougas, comédienne et animatrice, de 27 ans et Jean-Claude Lauzon, cinéaste, de 43 ans, perdent la vie d’une façon tragique dans le Grand Nord québécois quand leur petit avion Cessna s’écrase après avoir heurté une montagne. La tragédie plonge le Québec dans le deuil.

11 août 1997 : Le premier ministre Jean Chrétien cautionne la partition du territoire québécois.

19 août 1997 : Première journée de la Conférence des peuples de langues françaises à Jonquière qui se déroulera jusqu’au 21 août sous la présidence de Monique Vézina, une ex-ministre conservatrice devenue présidente du Mouvement national des Québécois.

25 août 1997 : Claudette Pitre-Robin, présidente de concertation inter-régionale des garderies du Québec, et Nicole Boily, conseillère cadre au ministère de la Famille et de l’Enfance, ont conclu une entente créant 20 000 places en garderie à 5 $.

1er septembre 1997 : Une nouvelle loi concernant la médiation familiale entre en vigueur au Québec. Cette loi permet aux couples avec enfants, mariés ou conjoints de fait, de recevoir gratuitement les services d’un médiateur ou d’une médiatrice professionnelle lors de la négociation et du règlement de leur demande de séparation, de divorce, de garde d’enfants, de pension alimentaire ou de révision d’un jugement existant.

10 septembre 1997 : Début de l’émission du Volcan Tranquille, écrit par Pierre Gauvreau. Il s’agit de la continuité de la trilogie produite par Radio-Canada dont les premiers volets sont Le Temps d’une paix et Cormoran, diffusés respectivement de 1980 à 1986 et de 1990 à 1993.

12 septembre 1997 : Le ministre des Finances du Québec, Bernard Landry, est à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires québécois désireux en visite au Pérou et en Argentine.

14 septembre 1997 : Conférence constitutionnelle de Calgary au terme de laquelle les neuf premiers ministres canadiens (Québec ayant refusé d’y participer) reconnaissent sept principes définis dans la Déclaration de Calgary. Si le chef de l’opposition québécoise, Daniel Johnson (fils), salue ce premier pas, le premier ministre du Québec, Lucien Bouchard, déclare que le reste du Canada demeure largement en deçà de l’Accord du lac Meech.

14 septembre 1997 : Rencontre officielle entre le premier ministre du Québec, Lucien Bouchard, et le Grand chef des Cris, Matthew Coon-Come.

15 septembre 1997 : Retour des vols réguliers internationaux à l’aéroport de Dorval, après une interruption de 22 ans. Le premier avion à se poser à Dorval, est un avion en provenance de Tel-Aviv.

18 septembre 1997 : La Conférence parlementaire des Amériques commence ses travaux à Québec. Elle se tiendra jusqu’au 21 septembre. Environ 400 délégués de 27 des 35 pays des deux Amériques y participent. Le président de l’Assemblée nationale du Québec, Jean-Pierre Charbonneau, dirige les discussions.

26 septembre 1997 : Première édition des Journées de la culture au Québec. Les Québécois participent gratuitement à près de 700 événements culturels à travers la province.

28 septembre 1997 : Visite en France du premier ministre du Québec, Lucien Bouchard.

30 septembre 1997 : Pauline Marois, ministre de l’Éducation, annonce une nouvelle politique éducative, intitulée L’école: tout un programme.

4 octobre 1997 : La police de Longueuil qui a terminé son enquête relativement au suicide d’un autre élève de la polyvalente Jacques-Rousseau, conclut qu’il n’existe aucun lien avec le taxage.  Le jeune Benjamin Roy, 18 ans, fait face à de multiples accusations d’extorsion, découlant des plaintes de taxage déposées par une demi-douzaine d’adolescents de Longueuil, au lendemain du suicide du dernier adolescent. Aucune autre arrestation n’est à prévoir relativement aux plaintes déposées.

6 octobre 1997 : Vincente Fox Quesada, le gouverneur de l’État de Guanajuato, au Nord-Ouest de la ville de Mexico, effectue une visite au Québec.

6 octobre 1997 : L’avocat Guy Bertrand demande à la Cour supérieure du Québec la création d’un fonds qui servirait à gérer les impôts que les Québécois paient au gouvernement du Québec en cas de souveraineté du Québec.

7 octobre 1997 : L’ancien premier ministre du Canada, Brian Mulroney, reçoit une somme de 2 millions de dollars en compensation pour les diffamations dont il a été victime à la suite de l’achat d’avions Airbus par son gouvernement, en 1988. Il a dépensé ce montant pour défendre sa réputation, après avoir été montré du doigt par la Gendarmerie royale du Canada dans une affaire de corruption.

9 octobre 1997 : Les entreprises Domtar et Cascades conviennent de créer une société à parts égales qui sera le plus important producteur canadien de papier couverture, de papier cannelure et de caisses de carton ondulé.

9 octobre 1997 : La Cour suprême déclare anticonstitutionnel le chapitre de la Loi sur les consultations populaires portant sur le financement des tierces parties. Se la Cour ne s’oppose pas au plafond de dépenses que leur impose la loi, elle affirme que la loi telle que formulée restreint de façon disproportionnée la liberté d’expression et d’association de certains individus ou groupes. Quant aux dispositions de la loi forçant les groupes à se joindre à deux comités-parapluies (un pour le OUI, un pour le NON), la cour tranche : ces restrictions sont une atteinte claire à la liberté d’expression politique de ces personnes.

13 octobre 1997 : 43 personnes âgées perdent la vie quand l’autocar qui les amenait vers l’île aux Coudres, s’est précipité dans un ravin, après avoir manqué un virage serré sur la route de Saint-Joseph-de-la-Rive.

16 octobre 1997 : L’entreprise montréalaise Pharmascience vient de mettre sur le marché le premier condom féminin. Le condom féminin Reality est une mince gaine de polyuréthane qui adhère à l’intérieur du vagin.

26 octobre 1997 : À Jerez, en Espagne, Jacques Villeneuve devient le premier pilote canadien champion de F-1.

27 octobre 1997 : Luce Dufault reçoit le Félix du spectacle de l’année, dans la catégorie interprète, au gala de l’Association de l’industrie du disque et du spectacle québécois.

28 octobre 1997 : La Société générale de financement du Québec (SGF) et Reynolds Metals Company annoncent un investissement de 55 millions de dollars à l’usine Reynolds de Cap-de-la-Madeleine (Reycan).

30 octobre 1997 : Céline Dion préside à son premier lancement planétaire de l’histoire de l’industrie du disque. Il s’agit de Let’s Talk About Love, le quatrième album anglais de la p’tite fille de Charlemagne qui a été diffusé en direct par satellite dans plus de 40 pays d’Europe et d’Amérique du sud.

1er novembre 1997 : La société américaine Club-Resort et la famille Désourdy annoncent un investissement de 200 millions de dollars pour le développement du Mont-Saint-Anne, près de Saint-Anne-de-Beaupré. L’investissement sera échelonné sur dix ans.

6 novembre 1997 : La société minière Bre-X et la société affiliée Bresea Resources Ltd., sont mises en faillite. La compagnie Bre-X a falsifié des échantillons d’or du site de Busang, en Indonésie. Elle a passé à l’histoire comme ayant commis la plus importante fraude de l’histoire de l’exploitation aurifère au Canada.

14 novembre 1997 : L’ouverture du septième Sommet de la Francophonie, en présence d’une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement représentant 49 pays. C’est le premier sommet à se dérouler en Asie.

18 novembre 1997 : L’abrogation de l’article 93 de la Constitution permet la création de commissions scolaires linguistiques, plutôt que religieuses. Cet article faisait obligation au Québec de maintenir un système scolaire accordant des privilèges religieux aux catholiques et aux protestants.

20 novembre 1997 : La Cour suprême du Canada statue que la mère et le foetus ne font qu’un et que nul ne peut empiéter sur les droits d’une femme dont le comportement nuirait ou aurait nui au foetus.

21 novembre 1997 : Entrée en vigueur de la Loi sur l’équité salariale, adoptée à l’unanimité en 1996 par l’Assemblée nationale. Cette loi est reliée à la lutte des femmes pour combler les écarts salariaux qui les sépare des hommes. Une commission, présidée par Me Jocelyne Olivier et comptant trois membres, sera chargée de l’administration de la Loi sur l’équité salariale. C’est au ministre du Travail qu’incombe la tâche de l’application de la loi.

22 novembre 1997 : Le Canada vient au huitième rang des dix pays les plus pollueurs au monde, révèle une étude de l’Agence internationale de l’énergie.

25 novembre 1997 : L’écrivaine québécoise Marie Laberge reçoit le prix du grand public décerné au Salon du livre de Montréal.

3 décembre 1997 : Suivant l’initiative du Comité des sans emplois du Centre-Sud, une centaine de chômeurs envahissent le restaurant de l’hôtel Reine-Elizabeth et se partagent le buffet sur le trottoir.

4 décembre 1997 : Signature à Ottawa de l’entente sur l’usage des mines antipersonnelles. L’entente entrera en vigueur le 1er mars 1999.

4 décembre 1997 : Les membres du conseil d’administration de la Banque Laurentienne désignent Mme Jeannine Wood présidente du conseil d’administration de la banque où elle siégeait depuis 1977. Mme Wood est la première femme au Canada à diriger le conseil d’administration d’une banque. Elle dirige depuis 1965 Guillevin International, elle siège à plusieurs conseils d’administration dont Bell Canada, Sun Life du Canada et BCE.

9 décembre 1997 : Daishowa, une entreprise spécialisée dans les produits forestiers, prévoit investir près de 90 millions de dollars à son usine de Québec et 15 millions de dollars à sa scierie de Saint-Émile, au nord de Québec. Le plus important de ces investissements est l’acquisition d’une bouilloire à biomasse de 30 millions de dollars.

10 décembre 1997 : Première du film Les Boys, long-métrage en couleur, réalisé par Louis Saïa et produit par Richard Goudreau. Parmi les interprètes, on retrouve Marc Messier, Rémy Girard et Patrick Huard.

13 décembre 1997 : Otis Grant, Montréalais d’origine jamaïcaine remporte le titre mondial de la World Boxing Organization (WBO) contre le Britannique Rhyan Rhodes.

15 décembre 1997 : Désormais, la Bourse de Toronto obligera les sociétés minières à divulguer de plus amples informations sur leurs projets d’exploration, afin d’éviter que ne se reproduise un autre scandale comme celui de la société Bre-X.

16 décembre 1997 : Plusieurs manteaux ont été incinérés aux funérailles de la fourrure à Montréal par le Peuple for the Ethical Treatment of Animals, une association qui a invité à ses supporters à incinérer des peaux devant le magasin Holt Renfrew, rue Sherbrooke Ouest à Montréal. Les manifestants ont auparavant circulé dans le centre-ville au pas d’un cortège funéraire, tout en faisant sonner des cloches pour attirer l’attention du public. À noter que les vents de fourrure ont chuté d’environ 50% ces dix derniers années.

18 décembre 1997 : Maurice «Mom» Boucher, le chef présumé du groupe de motards les Nomades, relié aux Hell’s Angels, est arrêté à Montréal.

19 décembre 1997 : Le Conseil d’évaluation des projets-pilotes, présidé par le Dr Alain Poirier, dépose un rapport hautement favorable à la légalisation du métier de sage-femme.

24 décembre 1997 : Pierre Péladeau, fondateur de l’empire Québécor et éditeur du Journal de Montréal, meurt d’une insuffisance cardiorespiratoire.

Date inconnue :

1997 : Jacques Villeneuve, fils de Gilles Villemeuve, devient champion du monde de Formule 1.

1997 : Refus du CRTC d’octroyer une nouvelle fréquence, le 95,1, à CIBL au profit de la Première Chaîne de Radio Canada. Il existe au Québec 27 radios communautaires, 10 radios campus et 50 radios autochtones.

Marina Vieux-Port

Marina Vieux-Port

Marina du Vieux-Port de Montréal Illustration : GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>