XXe siècle

Ligne du temps : 1995

Ligne du temps : 1995

Ligne du temps : 1995

1 janvier 1995 : Radio-Canada inaugure le Réseau de l’information qui sera connu comme RDI, une chaîne consacrée exclusivement à l’information.

10 janvier 1995 : Par grand froid, 15 000 candidats à 700 emplois font la queue devant une usine de GM Canada, à Oshawa.

11 janvier 1995 : Les hockeyeurs s’entendent avec les propriétaires, après trois mois de litige dans la LNH. Les jeux reprendront le 20 janvier prochain.

15 janvier 1995 : Au moment où la SPCA de Montréal vient de trouver in extremis une bouée de sauvetage en la personne de Brigitte Bardot qui patronne désormais sa campagne de financement, la populaire animatrice de télévision québécoise Julie Snyder, née à Greenfield Park, a elle aussi mis l’épaule à la roue en adoptant, dans un vrai coup de coeur, Félicie, une adorable petite chatte malade.

20 janvier 1995 : Après un conflit de travail de 103 jours, le plus long de l’histoire du hockey professionnel, la Ligue nationale de hockey – LNH reprend ses activités après une entente de principe entre les dirigeants du circuit et l’Association des joueurs, signée le 11 janvier dernier.

21 janvier 1995 : Une équipe de radiologistes de l’hôpital Saint-Luc réussi à arracher une partie de secrets à une momie égyptienne de plus de 3 mille ans. Les chercheurs ont utilisé un scanner hélicoïdal dernier cri.

23 janvier 1995 : Débute de la visite en France de Jacques Parizeau, premier ministre du Québec. Cette visite marque la reprise des visites alternées entre les premiers ministres de France et du Québec.

25 janvier 1995 : À Montréal, une manifestation a lieu contre la réforme fédérale des services sociaux. Entre 5 000 et 10 000 étudiants dénoncent le projet de réforme des services sociaux déposé par le ministre fédéral du développement des Ressources humaines, Lloyd Axworthy.

3 février 1995 : Le gouvernement Parizeau a décidé  d’une réorganisation majeure du réseau hospitalier à Montréal et à Québec. Les hôpitaux Notre-Dame, Hôtel-Dieu et Saint-Luc seront regroupés dans un nouveau centre hospitalier universitaire (CHU).

9 février 1995 : Le directeur gérant du Canadien de Montréal, Serge Savard, annonce un échange avec les Flyers de Philadelphie afin de faire l’acquisition de l’ailier droit Mark Recchi. En retour, le Tricolore cède les attaquants Gilbert Dionne et John Leclair et le défenseur Éric Desjardins.

15 février 1995 : Création de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), une société d’État relevant du ministère de la Culture et des Communications du Québec qui favorisera l’implantation et le développement des entreprises culturelles au Québec.

1 mars 1995 : Fermeture de la Base militaire de Saint-Hubert qui perd ainsi une industrie de 1640 employés, dont 995 militaires et 645 civils. La base dépensait 419 millions de dollars par an, dont le dixième en salaires.

5 mars 1995 : Le Régiment aéroporté canadien est démantelé, deux ans jour par jour après la mort sous la torture d’un jeune Somalien et quelque semaines après la diffusion de bandes vidéo montrant certains de ses membres se livrant à des actes dégradants.

17 mars 1995 : Domtar annonce un investissement de 245 millions de dollars à son usine de Lebel-sur-Quévillon. Les investissements serviront à la modernisation de la bouilloire, à la construction d’une usine de cogénération, de même qu’à l’amélioration de la qualité et de l’efficacité de la production.

1 avril 1995 : La chanteuse Céline Dion lance à Montréal son album «D’eux», un album dont les chansons ont été écrites par le compositeur français Jean-Jacques Goldman.

5 avril 1995 : Le directeur gérant du Canadien de Montréal, Serge Savard, annonce une importante transaction avec les Islanders de New York. En retour du défenseur Mathieu Schneider et des attaquants Craig Darby et Kirk Muller, le Tricolore obtient les services du défenseur Vladimir Malakhov et du centre Pierre Turgeon, un des attaquants les plus productifs de la LNH.

7 avril 1995 : La population canadienne totale atteigne 29,4 millions, annonce Statistique Canada. Les données de l’organisme révèlent que la Colombie-Britannique a vu sa population augmenter sensiblement (2,5% en 1994), tandis que celle de Terre-Neuve a diminué (0,7%), fait unique au pays. Au Québec, la population a augmenté de 04%, alors que le Canada a connu une croissance démographique de 1,1%. D’ailleurs, Québec a arraché une part de 22% de toute l’immigration canadienne en 1994, comparativement à 18% l’année précédente. La Colombie-Britannique a aussi enregistré un surplus migratoire de 38500 personnes.

13 avril 1995 : Les trois survivantes des quintuplées Dionne exercent leur pression sur le gouvernement ontarien pour une compensation pour les avoir exploité dans les années. 1930. Les sœurs Annette, Yvonne et Cécile demandent 10 millions.

19 avril 1995 : Publication du rapport de la Commission nationale sur l’avenir du Québec.

19 avril 1995 : Une manifestation contre le groupe pro-vie Human Life International a lieu à Montréal. Le groupe HLI tient son congrès annuel à Montréal, à la basilique Notre-Dame de Montréal. Les insultes et les huées pleuvent sur les membres de HLI à leur sortie de l’église. Des oeufs, des tomates, des pétards et quelques bouteilles prennent la direction des militants pro-vie.

5 mai 1995 : Une importante infiltration d’eau de mer accompagnée d’inquiétants mouvements de terrains provoque l’évacuation des Mines Seleine, aux Îles-de-la-Madeleine.

9 mai 1995 : Deux hommes, évadés du centre de détention de Rawdon, essaient de voler un avion de ligne à Mirabel. Ils sont arrêtés.

13 mai 1995 : Répondant aux critiques du Vérificateur général du Canada, le ministre de l’environnement Sheila Copps a promis éliminer d’ici à la fin de 1995 au début de 1996, au plus tard, les 5206 tonnes de déchets contenant des BPC – l’abréviation de biphényle polychloré. Ce nom renvoie à chacun des 209 produits chimiques particuliers ayant une structure semblable, ou à toute combinaison de ces produits. Les BPC sont extrêmement persistants. Ils ont une durée de vie de nombreuses années. Ils se décomposent très lentement et sont difficiles à détruire.

16 mai 1995 : Le gouvernement du Québec annonce son intention de verser 50 millions de dollars à la Ville de Montréal  pour se porter acquéreur de l’ancien pavillon de la France de l’Expo-67, logeant le Casino de Montréal sur l’île Notre-Dame.

17 mai 1995 : Trois scientifiques, dont deux Montréalais, sont décernés le prix Izaak-Walton-Killam du Conseil des Arts du Canada. Ce sont le Dr. Michel Chrétien, médecin chercheur à l’Institut de recherches cliniques de Montréal, le Dr. George Zames, professeur en génie électrique à l’Université McGill et le Dr. Meyer Bicom, physicien à l’Université de Colombie-Britannique. Chacun reçoit une bourse de 50 mille $.

amphi tour de montreal

Amphi-bus, véhicule du Amphi-tour de Montréal, véhicule amphibie qui vous embarque pour une visite guidée du Vieux Montréal puis du fleuve Saint-Laurent. Photo : © GrandQuebec.com

23 mai 1995 : Un emblème floral est adopté par la Ville de Montréal : c’est le pommetier décoratif ou malus, un petit arbuste rustique dont on peut admirer la floraison en mai. Le pommetier est désormais à Montréal ce que les tulipes sont à Amsterdam, les magnolias à Shangaï ou les cerisiers à Kyoto. Le pommetier est reconnu par sa vigueur, son adaptation parfait au climat du Québec et son origine nord-américain. Pour sa floraison spectaculaire aussi, qui dure une dizaine de jours à partir de la mi-mai et qui va du blanc au rouge écarlate en passant par le mauve ou le rose pâle. Puis, il y a ses petits fruits, qui attirent les oiseaux d’hiver.

24 mai 1995 : Le président des Nordiques de Québec, Marcel Aubut annonce que la franchise a été achetée par le groupe Comsat et déménage au Colorado, États-Unis. La transaction aurait été conclue pour la somme de 75 millions de dollars.

28 mai 1995 :
Jacques Villeneuve devient le premier pilote canadien à remporter la prestigieuse épreuve des 500 milles d’Indianapolis. Il réussit ce tour de force malgré le fait qu’une pénalité l’oblige à accomplir cinq milles de plus que ses rivaux (202 tours au lieu de 200).

3 juin 1995 : L’espérance de vie des femmes, au Canada, dépasse pour la première fois les 80 ans, selon une études publiée par Statistique Canada. Un homme né aujourd’hui peut s’attendre à vivre presque 75 ans (74,55), tandis qu’une femme a une espérance de vie de 80,89 ans.

5 juin 1995 : Marche contre la pauvreté. Pendant dix jours, plusieurs centaines de femmes québécoises marchent environ 200 kilomètres pour dénoncer la pauvreté. La manifestation de solidarité atteint un point culminant le 5 juin, avec un rassemblement de 15 milles femmes devant le Parlement de Québec.

9 juin 1995 : Délaissant prudence et juste milieu, l’Ontario est résolument montée dans le train de la révolution que lui proposait Mike Harris, le nouveau champion populiste de la droite. L’élection d’un gouvernement conservateur représente un revirement spectaculaire pour l’Ontario, qui avait élu un gouvernement néo-démocrate en 1990 et 98 libéraux sur 99 aux élections fédérales de 1993.

12 juin 1995 : Entente du 12 juin : Comprenant que la souveraineté sans une association avec le reste du Canada et sans projet de société menait à l’échec, Lucien Bouchard amène Jacques Parizeau à faire prendre au Parti québécois un virage qui débouche sur la signature d’une entente entre les chefs Jacques Parizeau du Parti québécois, Lucien Bouchard du Bloc québécois et Mario Dumont de l’Action démocratique. La teneur de cette entente est de proposer aux Québécois par voie d’un référendum la souveraineté du Québec associée à un partenariat politique et économique avec le reste du Canada.

14 juin 1995 : Plus de la moitié de la population du Québec ne se mariera jamais, prédit Statistique Canada, qui a publié des statistiques sur le mariage. Le taux de mariage au Canada ne cesse de décliner. De plus en plus de couples choisissent de vivre en union libre, mais le phénomène est plus prononcé au Québec et dans les Territoires du Nord-Ouest. Depuis la Révolution tranquille, dans les années 1960, le Québec est devenu une société plus permissive par rapport aux autres provinces canadiennes. En 1993, les mères de près de 50% des enfants nés au Québec n’étaient pas mariées.

22 juin 1995 : Le premier ministre du Québec, Jacques Parizeau, décore le docteur Lucille Teasdale de l’Ordre national du Québec. Le gouvernement reconnaît l’oeuvre humanitaire exceptionnelle du Dr. Teasdale dans le domaine de la santé.

22 juin 1995 : Adoption de la Loi 90 sur la formation professionnelle. Plusieurs organismes, dont le Conseil du patronat du Québec (CPQ), militent depuis plusieurs années pour que le gouvernement accorde plus d’importance à ce domaine.

27 juin 1995 : Quatre policiers sont reconnus coupables de brutalité après un grave incident avec un détenu qui a souffert une crise cardiaque lors de sa détention au poste 44. La tragédie est connue comme l’affaire Barnabé.

29 juin 1995 : Création de l’École supérieure de mode, née d’un partenariat entre l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Collège LaSalle.

2 juillet 1995 : Sous une aimable bise, le Festival de jazz a dépassé le demi-million de visiteurs. À 23h 30, 170 286 badauds, touristes, promeneurs et jazzophiles avaient franchi les barrières de la 16e FIJM: un record absolu pour une journée. Avec 561 937 visiteurs, le festival file vers une année record.

6 juillet 1995 : L’aînée du clan Bronfman, Mme Saidye Bronfman, s’est éteinte paisiblement tôt ce matin à sa résidence de Westmount. Elle avait 98 ans. Mme Bronfman était l’épouse de feu Samuel, le fondateur de l’empire Seagram.

12 août 1995 :  Selon l’abbé Claude Turmel, directeur du comité de construction et d’art sacré au diocèse de Montréal, parmi les 260 églises catholiques du diocèse, une cinquantaine éprouvent de sérieux ennuis financiers et n,arrivent plus à payer les taxes diocésaines qui représentent 9% de leurs revenus. Une douzaine d’églises sans véritable valeur patrimoniale pourraient fermer.

12 août 1995 : Deux personnes ont été tuées et au moins une quarantaine d’autres ont été blessées lorsqu’une rame de métro a embouti l’arrière d’un wagon de métro, vers la fin de l’heure de pointe à Toronto. Parmi les blessés au moins quatre – dont une femme et son enfant – l’ont été grièvement et le bilan risque de s’alourdir au fur et à mesure que le sauvetage se poursuivait frénétiquement au milieu d’un véritable sauna souterrain.

13 août 1995 : Le Canada remporte la finale du 4×100 mètres aux Championnats du monde. L’équipe canadienne de sprint, le Montréalais Bruny Surin en tête, confirme la suprématie du Canada au sprint en remportant la finale du relais 4×100 mètres en 38,50 secondes. Avec deux médailles d’or et une d’argent, ainsi qu’une de bronze, le Canada termine au septième rang du classement mondial des médailles.

21 août 1995 : Un immense feu de forêt entraîne l’évacuation des 550 résidents et vacanciers qui se trouvent dans la région de Parent, en Haute-Mauricie, à environ 170 kilomètres au nord-est de Montréal.

26  août 1995 : Les résidents de Parent évacués vers Mont-Laurier et La Tuque en début de semaine ont finalement pu rentrer chez eux. La route reliant Mont-Laurier à Parent a été ouverte dès 8 heures. Selon un responsable de la Sécurité civile à Parent, on ne croit plus que le feu qui est toujours à 10 km du village représente encore une menace pour l’agglomération. Plusieurs chalets des environs ont toutefois été la proie des flammes.

1 septembre 1995 : Après avoir travaillé pendant plus de 20 ans dans le milieu policier, notamment comme coordinatrice des cours de technique policière au ministère de l’Éducation, Louise Gaudreault devient directrice de l’Institut de police du Québec. Elle devient ainsi la première femme à occuper ce poste au Québec.

1 septembre 1995 : L’équipe des Roadrunners de Montréal s’inclinent en finale de la Ligue internationale de roller-hockey face aux Rhinos de San Jose. Les locaux peuvent toutefois se consoler à la pensée que la partie finale a attiré 11 432 spectateurs au Forum de Montréal, la plus grosse foule de l’histoire de la franchise montréalaise depuis sa création, en 1994.

5 septembre 1995 : Dans la province de Terre-Neuve, les Terre-Neuviens votent à 54 pour cent pour limiter la mainmise catholique sur l’enseignement scolaire.

6 septembre 1995 : Une dépréciation plus rapide et l’augmentation des taxes sur l’essence ont contribué à porter le coût annuel de possession d’une voiture de taille moyenne à plus de 7700$ cette année. Les propriétaires d’autos doivent donc débourser 311$ de plus cette année que l’an dernier, indique le CAA dans son rapport.

7 septembre 1995 : Dépôt à l’Assemblée nationale de la question référendaire et du projet de loi numéro 1 sur l’avenir du Québec. Un des arguments principaux du camp du OUI veut que la déclaration de souveraineté soit précédée d’une année de négociation sur une offre de partenariat avec le reste du Canada.

10 septembre 1995 : En terminant en onzième position lors de la dernière course de l’année à Monterrey, en Californie, Jacques Villeneuve devance Al Unser Jr et devient le champion du circuit Indycar.

16 septembre 1995 : Les policiers de la Sûreté du Québec ont eu une petite surprise quand ils ont fouillé la prison Leclerc, une prison à sécurité moyenne à Laval. Ils ont mis la main sur des armes, de l’héroïne, du haschisch et ils ont découvert que Reynald Desjardins, le bras droit du chef de la mafia sicilienne au Canada, Vito Rizutto, menait une vie de pacha en prison.

16 septembre 1995 : Les retombées économiques des congrès tenus à Montréal sont évaluées pour l’année 1994, à plus de 448 millions de dollars, selon une étude préparée par l’Office des Congrès et du tourisme du Grand Montréal. Selon ce rapport, la dépense moyenne d’un touriste délégué à Montréal, est de 221$ par jour, et la durée du voyage est de 3,5 nuits.

21 septembre 1995 : La Cour suprême du Canada juge que la loi interdisant la publicité du tabac contraire à la liberté d’expression.

1 octobre 1995 : L’adoption de la Loi sur le décret référendaire. L’acte marque le déclenchement de la campagne référendaire. La date du scrutin aura lieu le 30 octobre 1995.

21 octobre 1995 : Quatre jours après le congédiement du directeur gérant Serge Savard et de l’entraîneur Jacques Demers, le président du Canadien de Montréal, Ronald Corey, annonce qu’il a arrêté son choix sur Réjean Houle et Mario Tremblay pour les remplacer.

26 octobre 1995 : Bleu Poudre, un groupe d’humoristes de la station montréalaise CKOI FM, s’en prennent à Sa Majesté la reine Elizabeth II. Un des membres du groupe s’est fait passer pour un attaché du premier ministre Jean Chrétien et, prétextant l’urgence nationale au Canada à quelque jours u référendum, réussit à obtenir un rendez-vous téléphonique avec la reine.

27 octobre 1995 : Environ 40 000 sympathisants à la cause fédéraliste (plus de cent mille selon les organisateurs), manifestent à Montréal pour inciter les Québécois à voter Non lors du référendum sur la souveraineté le 30 octobre prochain. Plusieurs manifestants hors Québec, où la loi du financement électoral ne s’applique pas, avaient eu le voyage payé.

28 octobre 1995 : L’équilibriste canadien Jay Cochrane parcourt 636 mètres sur un fil de fer au-dessus du Yang-Tsé Kiang, au site des Trois-Gorges.

30 octobre 1995 : Tenue d’un référendum sur la souveraineté du Québec. Le dévoilement des résultats se déroule dans un climat de tension. Après avoir maintenu une légère avance pendant une bonne partie de la soirée, le Oui s’incline finalement par environ un point de pourcentage: 50,6 % à 49,4 %. Taux de participation : 93,2 % (il s’agit du plus haut taux de participation de l’histoire du Québec). 80 circonscriptions sont majoritairement en faveur du OUI; 45 circonscriptions en faveur du NON. Environ 60 % des francophones votent OUI, environ 90 % des anglophones et allophones votent NON.

quebec francais mouvement

Mouvement Québec français. Photo : © GrandQuebec

31 octobre 1995 : Jacques Parizeau remet sa démission en tant que premier ministre, chef du Parti québécois et député de la circonscription de L`Assomption. Il a annoncé sa décision à 17 heures, l’après-midi, à la suite de la plus amère défaite de sa carrière. Celle-ci prendre effet peu avant Noël, à la fin de la session parlementaire d’automne. Lucien Bouchard s’en vient et il n’aura même pas de course à la succession de Jacques Parizeau. Le chef du Bloc québécois sera carrément nommé premier ministre, tout comme M. Parizeau avait été, en 1987, propulsé à la tête du PQ faute d’adversaires.

2 novembre 1995 : Environ 90 pour cent de la cocaïne et du haschisch saisis au Canada depuis 1988 étaient d’abord destinés aux réseaux criminels du Québec, selon des données que vient de compiler le Service de police de la Communauté urbaine de Montréal (SPCUM).

5 novembre 1995 : Les contribuables d’Outremont ont opté pour la jeunesse, en choisissant Jérôme Unterberg, 26 ans, du Mouvement des citoyens d’Outremont, pour diriger leur ville.

13 novembre 1995 : La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et la Confédération des syndicats nationaux (CSN) signent un protocole de solidarité et de non maraudage.

21 novembre 1995 : Alors qu’Ottawa privatise le Canadien National, le Canadien Pacifique annonce une restructuration sans précédent qui fait perdre 706 emplois à Montréal, le tiers des 2180 postes touchés en Amérique du Nord. De plus, le siège social du Réseau CP Rail quittera ses locaux montréalais pour s’établir à Calgary.

25 novembre 1995 : Le Canada est l’un des pays où les citoyens sont les plus instruits. Les Canadiens sont même loin devant les Américains, les Français et les Britanniques, indique un rapport du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada. Gordon MacInnis, président du CMEC a déclaré que l’étude menée par cet organisme a démontré que les choses dans l’éducation n’allaient pas si mal, malgré la tendance à critique le système d’éducation canadien.

1 décembre 1995 : La Loi 60 entre en vigueur. Cette loi permet aux conjoints divorcés ayant la garde d’enfants (le plus souvent les femmes), de percevoir automatiquement la pension alimentaire.

5 décembre 1995 : Reconnu coupable le 1er septembre dernier des meurtres de Leslie Mahaffy et de Kristen French, déclaré criminel dangereux, Paul Bernardo passera le reste de ses jours en prison, comme pour effacer jusqu’au souvenir de son existence et des horribles crimes qu’il a commis, la ville ontarienne de St. Catharines fait démolir la maison de l’ancien comptable et compresser la Nissan 240 SX couleur or que Paul Bernardo avait utilisée pour enlever une de ses victimes.

6 décembre 1995 : En dépit des efforts récents, le gouvernement du Québec n’a pas pu endiguer le « vol collectif » qui constitue l’économie au noir. Plus de 2 milliards de revenus non déclarés échappent chaque année au fisc, mais Revenu Québec ne fait pas les efforts nécessaires pour récupérer tout l’argent qui lui est dû, déplore le Vérificateur général du Québec.

6 décembre 1995 : Le gardien de but Patrick Roy du Canadien de Montréal est échangé à l’Avalanche du Colorado en compagnie du capitaine Mike Keane. En retour, le Tricolore obtient les services des attaquants Andrei Kovalenko et Martin Rucinsky et ceux du jeune gardien de but Jocelyn Thibault. La transaction a lieu quatre jours après que Patrick Roi ait exprimé son mécontentement au président du Canadien de Montréal, Ronald Corey,

23 décembre 1995 : Les 16 adeptes de l’Ordre du Temple Solaire (OTS) disparus en France depuis une semaine ont choisi d’aller rejoindre dans l’au-delà les 53 membres de la secte trouvés morts l’an dernier dans des chalets au Québec et en Suisse. La police française a découvert ce matin les corps calcinés des huit Suisses et huit Français repartis autour d’un pieu dans une clairière, située à 1200 mètres d’altitude, dans une montagne de Vercors, à Saint-Pierre de Charennes, dans le sud-est de la France.

1995, sans date exacte :

1995 : Stella, le premier organisme communautaire pour et par les travailleuses du sexe au Québec, voit le jour.

1995 : Tenue de la Quinzaine de la radio, programmation spéciale pour soutenir CIBL. Le PARC redevient le PAMEC; restauration des subventions aux médias imprimés et télévision. Cet appui reflète l’importance accordé par le gouvernement québécois à la régionalisation.

1995 : Tenue du premier KlezKanada festival au camp du B’nai Brith à Lantier, au nord de Sainte-Agathe ; ce festival de musique est exclusivement réservé à la musique klezmer et attire des musiciens de partout ; cette musique ancienne est apparue chez les Juifs européens de l’Est il y a au moins 10 siècles; uptempo et joyeuse, elle était jouée sur un accordéon clarinette et un violon lors des mariages (en 2003, Josh Dolgin modernise le klezmer en le mariant avec le rythme hip-hop).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>