XXe siècle

Ligne du temps : 1994

Ligne du temps : 1994

Ligne du temps : 1994

1er janvier 1994 : Le nouveau Code civil du Québec entre en vigueur. Il remplace l’ancien Code civil édicté en 1866 (mais en 1980, le Code civil du Québec avait déjà fait l’objet d’une refonte sur les articles se limitant au droit de la famille). Le Code civil statue sur les questions de droit privé, notamment le mariage, l’autorité parentale, la propriété, la vente, la succession, les testaments, les hypothèques, les contrats et plusieurs autres thèmes. Le Québec est la seule province du Canada à avoir son propre Code civil.

1er janvier 1994 : L`Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) est adopté par les institutions législatives du Canada, des États-Unis et du Mexique. Il recueille un appui plus grand que jamais dans les trois pays, mais n’obtient pas encore la majorité au Canada, indiquent les résultats d’un sondage effectué par l’Institut Gallup. Quelque 40% des Canadiens sont favorables à l’AlENA, 42% s’y opposent et 18% n’ont pas d’opinion.

6 janvier 1994 : Un nouveau parti politique québécois voit le jour: le Parti Action démocratique du Québec ou ADQ (en fait, l’annonce formelle de la fondation de la formation de Jean Allaire et Mario Dumont a eu lieu en décembre 1993).

10 janvier 1994 : La romancière, poète et dramaturge Anne Hébert remporte le Prix Gilles-Corbeil, de la Fondation Émile Nelligan, pour l’ensemble de son œuvre. Ce prix littéraire s’avère le plus riche au Canada (100 mille dollars).

11 janvier 1994 : Au départ de Robert Bourassa, le nouveau chef du gouvernement du Québec, M. Daniel Johnson Jr. est assermenté et présente son équipe. La dernière réunion de cabinet présidée par Robert Bourassa, a eu lieu le 10 janvier 1994. Daniel Johnson est le troisième Johnson, après son père Daniel et son frère Pierre Marc, à occuper le poste de premier ministre du Québec.

11 janvier 1994 : Un mur en ciment de trois mètres par dix tombe dans le stade Olympique de Montréal. La chute cause des dégâts matériels, mais ne fait aucun blessé.

14 janvier 1994 : Un mois après sa fondation, la formation de Jean Allaire et Mario Dumont devient le parti Action démocratique du Québec. Ses membres choisiront leur chef et adopteront leur programme début mars.

15 janvier 1994 : Le juge Yves Lagacé, de la Cour du Québec, a condamné l’homme d’affaires montréalais Jacques Tozzi, 52 ans, à cinq ans de pénitencier pour avoir détourné 7,5 millions de dollars des fonds de pension qu’il administrait. On estime qu’il s’agit d’une des plus grosses fraudes de l’histoire du Québec.

19 janvier 1994 : Raymonde Verreault devient par le fait même la première femme à obtenir un poste de juge en chef dans une cour québécoise. Elle est nommée juge en chef de la Cour municipale de Montréal.

7 février 1994 : Le gouvernement fédéral du Canada et le gouvernement du Québec annoncent une baisse radicale de la taxation sur le tabac afin d’enrayer les problèmes causés par la contrebande. Les baisses se traduiront par une diminution du prix de la cartouche de cigarettes qui passera de 48 $ à 22,75 $. Le premier ministre du Québec, Daniel Johnson demande à ses concitoyens de contribuer à mettre fin à des activités illégales qui sapent la crédibilité de nos institutions et la fibre morale de notre société.

15 février 1994 : Début des Jeux Olympiques d’hiver de Lillehammer, en Norvège. Les Canadiens enlèveront en tout 12 médailles. Jean-Luc Brassard obtient la médaille d’or en ski acrobatique, à l’épreuve des bosses, la biathlète Myriam Bédard termine première à l’épreuve de 15 kilomètres et à celle de 7,5 kilomètres. Le relais féminin en patinage de vitesse, représenté par Sylvie Daigle et Nathalie Lambert, obtient une deuxième position au 3 000 mètres. Marc Gagnon gagne le bronze sur 1 000 mètres. Philippe Laroche et Lloyd Langlois remporte respectivement l’argent et le bronze au ski acrobatique.

15 février 1994 : Après avoir fait renaître les dinosaures de l’ère jurassique, Softimage, le success-story montréalais de l’animation par ordinateurs, tombe dans les pattes du monstre mondial du logiciel. Le groupe américain Microsoft, le plus grand fabricant de logiciels au monde, a mis sur la table 130 millions de dollars US en actions pour acquérir la petite compagnie fondée en 1986.

17 février 1994 : Le Québécois Jean-Luc Brassard remporte la médaille d’or en ski acrobatique aux Jeux olympiques de Lillehammer, contre toutes les attentes et espoirs du Français Edgar Grospiron. Jean-Luc Brassard est le premier Québécois à gagner une médaille d’or individuelle aux Jeux d’hiver depuis Gaëtan Boucher, en 1984.

19 février 1994 : La Québécoise Myriam Bédard est devenue la première Nord-Américaine à remporter le biathlon aux Jeux olympiques, devançant la médaillée d’argent par plus d’une minute. C’est passé au stade de Birkebeineren, à quelque kilomètres de Lillehammer.

22 février 1994 : Fermeture du collège militaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, une institution militaire de prestige qui a formé bon nombre de hauts gradés canadiens.

23 février 1994 : Myriam Bédard arrache au sprint la médaille d’or du 7,5 kilomètres en biathlon féminin aux Jeux de Lillehammer. C’est sa deuxième médaille d’or.

4 mars 1994 : Alan Eagleson, fondateur de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey et ex-représentant de joueurs aussi célèbres que Bobby Orr, a été inculpé d’escroquerie et d’autres délits par un jury américain. Âgé de 61 ans, Eagleson a été directeur exécutif de l’AjlnH de 1967 à 1991. En même temps, il a représenté plus de 150 joueurs individuellement et il a organisé cinq tournois de la coupe Canada.

6 mars 1994 : De 1981 à 1991, l’espérance de vie des hommes s’est accrue de près de trois ans (74 ans) comparativement à un an et demi pour les femmes (81 ans). Cette réduction de l’écart est attribuée au fait que les hommes sont davantage soucieux de leurs habitudes e vie qu’ils ne l’étaient, alors que les femmes, plus nombreuses sur le marché du travail, en subissent les contrecoups.

18 mars 1994 : Le constructeur d’automobiles coréen Hyundai annonce la fermeture temporaire de son usine de Bromont, construite en 1986 au coût de 450 millions de dollars. L’usine génère 800 emplois directs.

18 mars 1994 : À Shawinigan, le premier ministre du Canada Jean Chrétien fait face à une foule hostile composée d’une centaine de chômeurs mécontents de la réforme de l’assurance-chômage.

7 avril 1994 : La Ville de Montréal procède à abroger et à actualiser ses règlements » on enlève la clause qui interdit la consommation de l’opium, sous peine d’une amende de 40$, on annule l’interdiction de cracher dans les tramways de Montréal et d’utiliser des charognes pour la fabrication de substances comestibles. Pour la première fois, depuis 1865, Montréal procède au nettoyage de ses règlement Il était le temps…

14 avril 1994 : Justine Saade-Sergent, professeur de l’Institut neurologique de Montréal et son époux Yves Sergent, psychologue, se sont donnés la mort.

19 avril 1994 : Dans le rapport publié par l’Institut C.D. Howe, on constate que l’assurance-chômage est devenue un mode de vie pour trop de Canadiens et le système a besoin de changement radicaux.

20 avril 1994 : Le gouvernement du Québec, la Communauté urbaine de Montréal et le secteur privé annoncent l’intention d’injecter jusqu’à huit millions cette année dans L`Office des congrès et du tourisme du grand Montréal, ce qui porterait son budget de 1994 à 14 millions de dollars.

27 avril 1994 : L’association des micro-brasseries du Québec a réclamé les mêmes avantages sur le plan des taxes, que ceux dont bénéficient les micro-brasseries d’autres pays (Allemagne, Belgique, États-Unis), mais aussi des provinces canadiennes telles la Colombie-Britannique. Les États-Unis ont réduit de 18 à 7$ US par unité de mesure (le baril) la taxe fédérale frappant la bière, pour les entreprises brassant annuellement moins de 60 000 barils, soit 70 000 hectolitres.

29 avril 1994 : La Régie de l’assurance-maladie du Québec qui a imposé en 1993 la Carte soleil avec photo obligatoire, constate que près de 200 000 cartes, sur une possibilité de 2 millions, ne sont pas renouvelées par des détenteurs maintenant jugés illégaux.

30 avril 1994 : Une « prise d’étouffement trop vigoureuse » serait la cause de l’état neurovégétatif du chauffeur de taxi Richard Barnabé, arrêté à Laval et malmené dans une cellule du poste 44 de la CUM, dans la nuit du 14 décembre 1993.

8 mai 1994 : Le Canada remporte un premier championnat du monde de hockey depuis la conquête des Smoke Eaters de Trail, en 1961. Les Canadiens arrachent une victoire de 2-1 à la Finlande.

hockey quebec

Champions du monde 1994. Photo : © Serge Keln (défilé de la Saint-Jean)

20 mai 1994 : Selon un sondage Léger & Léger, les dix pubs les plus populaires auprès des Québécois, ont toutes été conçues au Québec. D’ailleurs, 90% des Québécois préfèrent les messages interprétés par des Québécois à ceux qui sont traduits de l’anglais.

3 juin 1994 : Le major – général Roméo Dallaire, commandant canadien du contingent de l’ONU au Rwanda, a reçu la Croix du service méritoire pour son leadership courageux dans des conditions extrêmement périlleuses et pour son action auprès des civils menacés de mort.

10 juin 1994 : Le gouvernement annonce que le salaire minimum sera haussé de 2,5% et porté de 5,85$ à 6$ l’heure à compter du 1er octobre prochain.

14 juin 1994 : Des milliers de témoins à travers le Québec ont entendu un grand bruit et aperçu dans le ciel une grande boule de feu avec traînée blanche. Il s’agit d’une météorite qui a survolé le ciel et qui est tombée à Saint-Robert.

17 juin 1994 : Le gouvernement du Québec annonce que le plus long parc linéaire au monde sera aménagé dans les Laurentides. À cette fin, la province vient d’acquérir l’ancienne voie ferrée du Canadien Pacifique reliant Saint-Jérôme à Mont-Laurier.

17 juin 1994 : Le gouvernement fédéral du Canada et le gouvernement de l’Ontario adoptent un nouveau plan de réduction de la pollution toxique dans les Grands Lacs. Le plan prévoit consacrer 250 millions, sur une période de six ans, à la dépollution. La contribution d’Ottawa serait de 150 millions et l’Ontario paierait le reste de la facture. La date de la signature officielle de l’entente n’a pas encore été fixée.

24 juin 1994 : Inauguration du Casino de Charlevoix, aménagé dans l’ancien théâtre d’été du Manoir Richelieu, sur la falaise de Pointe-au-Pic, à La Malbaie, dans Charlevoix.

1er juillet 1994 : Ceux qui s’opposent au fait que la Ville de Sault-Ste-Marie, au nord de l’Ontario, se déclare officiellement unilingue anglaise, jubilaient, en cette fête du Canada, ayant appris qu’un juge avait statué que la ville n,avait pas le pouvoir d’adopter une résolution en ce sens.

6 juillet 1994 : Une tornade s’abat sur Saint-Charles-sur-Richelieu. Une personne est tuée et deux sont blessés, des dommages considérables sont causées.

15 juillet 1994 : Une étude de la Fondation de recherche en toxicomanie, basée à Toronto, révèle que les amateurs de jeu ont deux fois plus de chance d’avoir un problème de drogue que les non – joueurs. De même, les amateurs de casinos, ont trois fois plus de chances d’avoir un problème d’alcool que ceux qui ne jouent pas.

22 juillet 1994 : Le Canadien Pacifique augmente son emprise sur le trafic de conteneurs au port de Montréal en acquérant Cast, une société maritime qui arme cinq bateaux et possède son terminal à l’embouchure du tunnel Louis-Hippolyte Lafontaine. Le prix de la transaction oscillerait entre 50 et 60 millions.

1er août 1994 : Lancement de la Carte touristique pour les voyageurs qui utilisent le transport en commun de Montréal.

13 août 1994 : Le déclenchement d’un arrêt de travail interrompt la saison la plus productive de l’histoire de l’équipe de baseball les Expos de Montréal.

30 août 1994 : La GRC frappe au cœur de la mafia sicilienne au Canada, lors d’une série d’arrestations, de perquisitions et de saisies, faites à Montréal, à Trois-Rivières, à Québec et en Colombie-Britannique. La GRC a participé aussi à des opérations policières à l’étranger, notamment, en Colombie et en Angleterre. Plus de 200 comptes dans 29 institutions bancaires ont été gelés.

12 septembre 1994 : Le Parti québécois obtient 44,75% de voix contre 44,4% au PLQ. Jacques Parizeau, du Parti québécois, devient le 26e premier ministre du Québec. Pour son parti, il s’agit d’une troisième victoire, après celles de 1976 et 1981. Le PQ obtient avec 77 députés sur 125, sous la gouverne de Jacques Parizeau ; le Parti libéral récolte 47 sièges, l’Action démocratique en récolte un (seul le chef du parti, Mario Dumont, se fait élire) (6,46 %). Jacques Parizeau indique d’entrée de jeu son intention de tenir un nouveau référendum sur la souveraineté dans les mois qui suivent afin de permettre au Québec de prendre en main sa propre destinée en rapatriant tous les pouvoirs requis à son plein développement.

30 septembre 1994 : Les diffuseurs Télémédia et Radio-Mutuel annoncent leur fusion en radio AM, entraînant la fermeture de six stations dont CJMS, de Montréal.

30 septembre 1994 : La saison de la Ligue nationale de hockey est retardée par un litige contractuel entre les joueurs et propriétaires de clubs.

5 octobre 1994 : Quatre Québécois périssent lors du carnage de l’Ordre du Temple Solaire en Suisse. Au total, 48 personnes y trouvent la mort. Les autorités confirment la thèse du suicide collectif. L’affaire semble avoir son prolongement au Québec, ou cinq cadavres de membres de l’Ordre du Temple Solaire sont découverts à Morin Height, dans les Laurentides, après un incendie criminel de deux maisons jumelées appartenant à Joseph Di Mambro et Luc Jouret, gourous de la secte. Lors des événements, cinq personnes meurent, dont Colette et Jerry Genoud, de citoyenneté suisse, Antonio Dutoit, son épouse, Nicky, et leur bébé du nom de Christopher. Parmi les Québécois, morts en Suisse, on trouve Robert Ostiguy, maire de Richelieu et son épouse, Françoise, Joce-Lyne Grand’Maison, journaliste au Journal de Québec.

rue ste famille

Rue Sainte-Famille. Photo : © GrandQuebec.com

12 octobre 1994 : Le poète et le député Gérald Godin décède au terme d’une longue lutte contre le cancer. Militant souverainiste, Godin avait été élu pour la première fois en 1976 sous la bannière du Parti québécois.

27 octobre 1994 : Le Revenu Canada révèle que 250 Canadiens, avec un revenu brut de plus d’un million de dollars par année, ont réclamé et obtenu des déductions conçues pour permettre à des bas salariés d’envoyer leur enfants dans des garderies. Dix millionnaires canadiens ont touché ensemble un total de 38 000 dollars en prestations d’assurance-chômage.

30 octobre 1994 : La Couronne annonce qu’elle portait en appel le jugement sur les danseuses. La décision rendue par un juge de la Cour supérieure du Québec décrétant qu’une danseuse nue qui se laisse toucher contre rémunération ne se livre pas à la prostitution, n’est pas restée lettre morte dans le milieu des bars de danseuses au Québec. Depuis que le jugement du juge Claude Guérin a été rendu public, de nombreux bars de la région montréalaise ne se cachent pas pour l’utiliser dans leur promotion.

6 novembre 1994 : Pierre Bourque remporte l’élection à la mairie de Montréal en obtenant 47,2% des voix. Il devient le 40e maire de Montréal. Il a chassé le RCM de Jean Doré de l’hôtel de ville. Les Montréalais qui paraissaient indécis jusqu’à dernière minute ont finalement décidé de se donner un conseil majoritairement formé de représentants du parti Vision Montréal.

10 novembre 1994 : Selon les statistiques publiées, au Canada, la consommation d’eau embouteillée a atteint un total de 385 millions de litres l’an dernier. L’industrie des eaux embouteillées est promise à un bel avenir, tellement la soif des Canadiens, mais aussi des Européens et Asiatiques pour le Château la Pompe québécois semble insatiable. Les Québécois, pour leur part, sont les plus gros buveurs d’eau de source, d’eau minérale et d’eau gazéifiée au Canada, avec une consommation annuelle de 37 litres par habitant, ce qui est bien au-dessus de la moyenne de 14 litres pour l’ensemble des Canadiens. L’eau de source Naya, du nom de la déesse grecque des eaux de source, est la marque québécoise qui connaît la plus forte progression.

10 novembre 1994 : L’ancien agent de joueurs de la LNH Alan Eagleson est accusé de détournement de fonds par le barreau de l’Ontario.

16 novembre 1994 : La Sûreté du Québec procède à six perquisitions dans des trois galeries d’art et trois résidences de Saint-Sauveur, Sainte-Adèle et Piedmont, dans les Laurentides. Les policiers ont saisi cent tableaux et 50 caisses de documents, incluant des factures et des certificats d’authenticité d’œuvres d’art. On est d’avis que des fraudes dans ces galeries totalisent 850 mille $.

16 novembre 1994 : En Saskatchewan, Robert Latimer est reconnu coupable du meurtre de sa fille gravement handicapée ; ce verdict sera cassé en appel, un autre procès se soldera par le même verdict, le 5 novembre 1997.

16 novembre 1994 : Le consommateur moyen passe 45 minutes de son temps de magasinage à l’épicerie. Il y achète 32 produits et dépense un peu plus de 86$ par mois. D’autre part, si les Canadiens disent consacrer à l’épicerie à peu près le même montant qu’il y a six ans, ils estiment en avoir moins pour leur argent, selon le plus récent sondage, réalisé par les Manufacturiers de produits d’alimentation du Canada.

17 novembre 1994 : Ottawa lance une enquête sur les brutalités commises contre des Somaliens, lors d’une mission de l’ONU au printemps de 1993.

19 novembre 1994 : Le mouvement Desjardins prend sans détour ses distances face à l’appui donné par son président, Claude Béland, à la souveraineté du Québec.

20 novembre 1994 : Diane De Courcy, la présidente du Mouvement pour une école moderne et ouverte – MEMO, remporte la victoire lors des élections scolaires à la CECM, battant son plus proche rival Étienne Morin, commissaire sortant du Regroupement scolaire confessionnel – RSC. Le MEMO a aussi fait élire neuf autres commissaires. Le parti de l’opposition prend donc les rennes du pouvoir. C’est la première fois dans l’histoire de la CECM qu’un parti non confessionnel est porté au pouvoir. La formation non confessionnelle met la main sur la plus importante commission scolaire au Québec, avec plus de 90 mille élèves.

23 novembre 1994 : Le sénateur libéral Roméo LeBlanc deviendra le 25e gouverneur général du Canada, succédant à l’actuel gouverneur général Ray Hnatyshyn, en février. M. LeBlanc est le premier Acadien à occuper ces fonctions et le premier gouverneur général des provinces  atlantiques.

26 novembre 1994 : Mgr Jean-Claude Turcotte devient membre du Collège des cardinaux  alors qu’il participe au synode des évêques sur la Vie consacrée des prêtres, frères et religieuses, à Rome. Il devient ainsi, le troisième cardinal de l’histoire de Montréal. Il  succède  au cardinal Paul Grégoire. Le Québec a deux cardinaux. En 1981, Mgr Louis-Albert Vachon a été appelé à succéder au Cardinal Maurice Roy au siège métropolitain et primatial de Québec.

1er décembre 1994 : Lucien Bouchard, chef do Bloc québécois, a été amputé de la jambe gauche à l’hôpital Saint-Luc, à Montréal.

1er décembre 1994 : La compagnie Sherwood, spécialisée dans la fabrication de bâtons de hockey, est vendue au Groupe Drolet. L’entreprise, installée à Sherbrooke, était la propriété de Figgie International depuis 1969. Le coût de la transaction est évalué à 15 millions de dollars. Desjardins a investi 3 millions de dollars dans l’affaire.

6 décembre 1994 : Le premier ministre du Québec, Jacques Parizeau, dépose un avant-projet de loi sur la souveraineté en prévision du référendum que le gouvernement à l’intention de tenir en 1995. Le gouvernement péquiste invite la population à contribuer par leurs idées à l’analyse de l’avant-projet de loi sur l’avenir du Québec. Des commissions régionales sont créées. Plus de 50 000 Québécoise et Québécois répondront à l’appel. Le Bloc québécois, le Parti québécois et l’Action démocratique du Québec acceptent eux aussi de participer aux commissions régionales, seul le Parti libéral du Québec refuse de s’associer aux commissions. Le projet de loi comprend la question référendaire qui se formule comme suit: «Êtes-vous en faveur de la loi adoptée par l’Assemblée nationale déclarant la souveraineté du Québec?». Dès son dévoilement, le projet soulève les passions, les partis d’opposition manifestant leur méfiance à l’égard du processus.

9 décembre 1994 : À partir du 1er janvier 1995, il n’aura plus que deux endroits où obtenir des documents attestant la naissance, le mariage ou le décès  les bureaux de la direction de l’état civil, à Québec ou à Montréal. Les autorités religieuses, municipales et judiciaires n’auront donc plus la responsabilité de délivrer ces documents comme c’était le cas auparavant. Ces changements s’inscrivent dans le cadre de la reforme du Code civil et visent à répondre aux besoins du Québec moderne.

15 décembre 1994 : En retour des terres acquises, le gouvernement du Québec offre aux Amérindiens Attikameks et Montagnais un territoire de 4 000 kilomètres carrés, soit huit fois le territoire de l’île de Montréal, ainsi qu’une compensation financière de 342 millions de dollars.

15 décembre 1994 : Environ 500 personnes manifestent devant le Parlement à Québec pour protester contre la mise au rancart des 40 000 appareils à vidéopoker illégaux de leurs établissements.

17 décembre 1994 : Céline Dion se marie avec René Angélil, l’ex-Baronet devenu son gérant à ses débuts en 1981. C’est Mgr Ivanoë Poirier qui les unit à l’église Notre-Dame de Montréal.

18 décembre 1994 : Les bénévoles affectés aux 58 opérations Nez Rouge dans tout le Québec ont effectué plus de 35 raccompagnements depuis le 8 décembre.

basilique mariage

Basilique Notre-Dame. Photo : © GrandQuebec.com

18 décembre 1994 : Céline Dion et René Angélil célèbrent leur mariage dans la basilique Notre-Dame de Montréal.

28 décembre 1994 : Mary Simon est devenue la première ambassadrice canadienne aux Affaires circumpolaires. Ce département a été créé en octobre 1994, apportant une nouvelle dimension arctique à la politique étrangère du Canada. Madame Simon a comme mandat principal celui de faire avancer les pourparlers en vue de la création d’un Conseil d’Arctique qui regrouperait les huit nations nordiques que sont les États-Unis (Alaska), la Russie, la Suède, le Danemark, la Norvège, la Finlande, l’Islande et le Canada. En annonçant la nomination, le ministre des Affaires étrangers du Canada, M. André Ouellet a déclaré que les questions circumpolaires sont importantes pour le Canada et les Canadiens. Mme Simon a consacré plus de 25 ans ses énergies à la cause des Inuits et aux problèmes circumpolaires.

Sans date exacte

1994 : La Cour suprême du Canada décide que trois enseignants juifs de la Commission scolaire de Chambly ont le droit de prendre congé le jour du Tom Kippour à condition de puiser dans leur banque de trois jours d’absence pour raison de force majeure. La communauté juive du Québec compte 97 735 personnes dont 75 % sont ashkenaze, 20 % séfarades, et 5 000 hassidim.

1 commentaire

  1. Philippe

    2014/10/07 at 9:26

    24 février 1994 : Brian Mulroney annonce qu’il démissionnera de ses fonctions de premier ministre dès que son parti aura choisi un successeur. Il a dirigé le Canada pendant 8 ans et demi

    Il y a erreur de date. Cela s’est passé en 1993

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>