XXe siècle

Ligne du temps : 1990

Ligne du temps : 1990

Ligne du temps : 1990

1er janvier 1990 : À l’instar de nombreux travailleurs canadiens, les député fédéraux ont eu droit aujourd’hui à une augmentation de salaire. Ils toucheront un salaire annuel supérieur à 80 000$, grâce à une augmentation de 3,54% de leurs émoluments, ce qui signifie que la plupart des députés toucheront au moins 82700$ en 1990, incluant un compte de dépenses non-imposable de 20600$. Selon Statistique Canada, le salaire annuel moyen des Canadiens à la fin de 1988 était de 23700$.

1er janvier 1990 : Inglis, compagnie canadienne fabriquant des appareils électroménagers, annonce la vente sous peu de ses parts à la compagnie américaine Whirpool.

1er janvier 1990 : Introduction de la carte régionale de transport dans toute la zone métropolitaine de Montréal.

4 janvier 1990 : Le député Gérald Godin et la chanteuse Pauline Julien se marient à Montréal, après 27 ans de vie commune.

14 janvier 1990 : Via-Rail enterre le trajet Transcontinental. Le dernier train Le Canadien est parti aujourd’hui de Montréal vers Vancouver. Malheureusement, cet événement a été marqué par un accident mortel : deux personnes ont été tuées par le train à un passage à niveau de Petawawa une municipalité à 200 kilomètres d’Ottawa, lorsque leur camionnette a été heurtée par Le Canadien.

29 janvier 1990 :
Assermentation de Ray Hnatyshyn, ex-ministre de la Justice dans le gouvernement de Brian Mulroney, au poste de gouverneur général du Canada. Ray Hnatyshyn succède à Jeanne Sauvé.

1er février 1990 : Obtention d’un contrat de 146 millions de dollars de l’Agence spatiale canadienne par SPAR Aérospatial avec le siège social à Sainte-Anne de Bellevue. La compagnie contribuera ainsi à la phase 1 du programme de télédétection de Radarsat.

5 février 1990 : Fermeture des comptoirs Direct Film. Cette fermeture affecte directement 300 permanents et 400 employés à temps partiel de l’entreprise.

9 février 1990 : Le maire de Montréal, M. Jean Doré inaugure l’Insectarium de Montréal, dont la construction a coûté 4,7 millions de dollars. Le maire a rendu hommage à tous ceux qui ont mené ce projet à terme, en particulier à M. Pierre Bourque, le directeur du Jardin botanique.

15 février 1990 : Environ 300 mille personnes ont signé les pétitions sur le contrôle de la vente d’armes, mises en circulation au lendemain du massacre de Polytechnique, selon M. Alain Perrault, président de l’Association des étudiants de Polytechnique.

24 février 1990 : Éric Desjardins a l’honneur d’inscrire le 15000e but de l’histoire des Glorieux Canadiens de Montréal.

2 mars 1990 : La Cour supérieure du Québec reconnaît le droit de la ville de Lachine qui a interdit en 1988 la garde ou la vente de tout chien de race bull-terrier ou issu de tout hybride de cette race.

8 mars 1990 :
la Galerie Nationale du Canada achète au coût de 1,8 million de dollars, soit presque les deux tiers de son budget annuel alloué aux acquisitions, une toile géante de l’expressionniste Barnet Newman, toile intitulée Voice of Fire.

11 mars 1990 :
Début de la Crise d’Oka. Des Mohawks de Kanestake font ériger des barrages pour empêcher les travaux de l’agrandissement d’un terrain de golf dans la municipalité d’Oka.

20 mars 1990 : L’incendie de l’ancien hôtel de ville de Shawinigan, en Mauricie, provoque la mort d’un policier et d’un pompier qui combattaient des flammes en essayant de sauver une douzaine de personnes.

20 mars 1990 : Une violente explosion à bord du Pollux, un navire norvégien, fait deux morts et quelque blessés aux installations portuaires de l’entreprise Alcan à la Baie, au Saguenay.

21 mars 1990 : Pierre Elliott Trudeau déclare que « si le Québec se sépare, il se sépare… je continuerai de vivre dans ma maison de l’avenue des Pins. Et puis, j’irai à la campagne aussi…. Je ne trouve ça dramatique ».

22 mars 1990 :
Le scientifique canadien Gerald Bull, spécialiste de renommée internationale dans le domaine de la balistique, est abattu par plusieurs balles dans un complexe d’appartements de Bruxelles. Gerard Bull, né à North Bay, en Ontario, avait été professeur à l’Université McGill et fondateur de la Space Research Corp. dont les quartiers étaient établis à Highwater, dans les Cantons de l’Est. Selon les observateurs, la mort de Bull serait liée aux relations qu’il entretenait avec le gouvernement irakien de Saddam Hussein.

2 avril 1990 : Lancement de Unisson, le premier disque de Céline Dion en langue anglaise, enregistré à Los Angeles, New York et Londres au coût de 300 000$. Ce disque doit ouvrir à la chanteuse la porte des marchés internationaux. C’est la compagnie CBS et la compagnie Chrysler qui ont uni leurs forces derrière Céline Dion pour le lancement du disque. Après le premier lancement réussi à Montréal, le 2 avril, Céline Dion répète l’opération à Québec et à Toronto. Elle visite ensuite cinq autres grandes villes canadiennes, avant de se lancer à la conquête du monde.

6 avril 1990 : Plus de 110 000 travailleurs, affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec – construction (FTQ) et au Conseil provincial des métiers de la construction, déclarent leur intention de tenir une grève illimitée.

6 avril 1990 : La législature terre-neuvienne, avec Clyde Wells à sa tête, rescinde sa ratification de l’Accord du lac Meech.

13 avril 1990 : En 1989, au Québec, on a aperçu au moins 141 objets volants non identifiés, des lumières clignotantes inexpliquées et des cercles bizarres au sol. Aucun doute possible, le Québec est attaqué par les extra-terrestres.

20 avril 1990 : Le tiers des Canadiens adultes (34%) affirment qu’il existe des endroits situés à moins d’un kilomètre de chez eux où ils auraient peur de se promener le soir.

21 avril 1990 : 73% des Québécois et 88% des Québécoises souhaitent qu’une femme devienne premier ministre du Québec. 64% croient que cela est probable d’ici (1990) dix ans. C’est ce que révèle un sondage CROP-La Presse, réalisé dans le cadre du 50e anniversaire du droit de vote des Québécoises.

26 avril 1990 : Après avoir finalement obtenu le mandat mondial de l’assemblage des Firebird et Camaro, l’usine GM Boisbriand, de Sainte-Thérèse, se met dès aujourd’hui à l’oeuvre afin de pouvoir roder sa nouvelle production, au début de 1992. Le président de GM Canada George Peapples, a confirmé l’octroi du contrat tant attendu par les employés de Boisbriand.

1 mai 1990 : Les policiers de la Sûreté du Québec et leurs confrères de l’État de New York interviennent sur la réserve amérindienne d’Akwasasne à la suite du meurtre de deux Mohawks.

4 mai 1990 : Fin de la grève des 14 mille employés d’Hydro-Québec après l’adoption de la Loi spéciale 58 par le gouvernement de Robert Bourassa.

5 mai 1990 : La traversée du pont Champlain devient gratuite. C’était le dernier pont dans la région de Montréal, où il fallait payer le péage de 25 cents au poste de péage. Cette mesure apportait environ 8 millions de dollars par année.

16 mai 1990 :
Un grand incendie se déclare à Saint-Aimable, à 20 kilomètres à l’est de Montréal dans le plus gros dépotoir de pneus usagés du Québec. Le dépotoir contient entre 3,5 et 4 millions de pneus. Des avions citerne CL-215 des Forces armées canadiennes ont été appelés en renfort.

20 mai 1990 : Le peintre naïf, l’autodidacte Arthur Villeneuve est décédé à sa résidence à Montréal. Il était âgé de 80 ans. Arthur Villeneuve était barbier lorsqu’il entrepris, en 1957, de peindre des fresques sur les murs de sa maison de Chicoutimi. Ses œuvres ont suscité un vif intérêt au Canada et l’étranger.

20 mai 1990 : Dix ans après  l’une des pires tragédies minières de l’histoire du Québec, un règlement est enfin intervenu entre la compagnie Belmoral Mines Limitée et les familles de huit mineurs qui avaient péri dans l’effondrement d’une mine de Val-d’Or, le 20 mai 1980. Les familles des victimes de la catastrophe de Belmoral ont obtenu une somme de 200 000$, soit 25 000$ par famille.

21 mai 1990 : Le ministre de l’Environnement du Canada, Lucien Bouchard, démissionne du cabinet, après un entretien avec le premier ministre Brian Mulroney. Le départ du ministre et d’autres députés québécois à la Chambre des communes fait suite à la tempête politique déclenchée après son télégramme à Jacques Parizeau à l’occasion du dixième anniversaire du référendum. Bouchard déclare ne pas pouvoir accepter une dilution des cinq conditions minimales posées par le Québec pour réintégrer la Constitution canadienne.

24 mai 1990 : Dévoilement d’un jugement de la Cour suprême du Canada reconnaissant la validité d’un traité signé en faveur des Hurons-Wendat dans l’affaire Sioui. Ce traité fut signé le 5 septembre 1760 par le général Murray en faveur des Hurons-Wendat et «accorde à ce traité la préséance sur une loi provinciale».

31 mai 1990 : Selon le ministère québécois de l’Environnement, de vastes terrains situés près d’une école primaire et de dizaines de maisons, dans l’est de Montréal, contiennent de trois à six fois plus de plomb que d’autres sols connus hautement contaminés.

7 juin 1990 : L’automobile est déclare la première des sept plaies de Montréal par la Commission municipale de développement communautaire qui estime que si elle veut améliorer la qualité de sont environnement, la Ville de Montréal doit déclarer la guerre aux automobiles, celles-ci constituant l’un des plus graves problèmes écologique de ville. En dix ans, le nombre de voitures qui traversent chaque jour les ponts donnent accès à l’île de Montréal à augmenté de 33%, passant de 428000 à 572000. « Si l’on ne règle pas le problème des autos venant chaque jour de la banlieue, souvent avec un seul passager, on ne pourra jamais résoudre les graves problèmes environnementaux », affirme la présidente de la Commission de développement économique, Mme Sharon Leslie.

11 juin 1990 : Lise Bissonnette est nommée rédactrice en chef du quotidien «Le Devoir» et devient par le fait même la première femme à occuper la direction d’un quotidien montréalais. Elle succède à Benoît Lauzière.

12 juin 1990 :
Elijah Harper, député néo-démocrate du Manitoba au Parlement Canadien, bloque les procédures permettant un débat d’urgence sur la ratification de l’Accord du lac Meech, dans le but de protester contre le peu d’importance accordée aux droits des Premières nations.

16 juin 1990 : À peine un peu plus d’un adulte sur quatre ou 27% signale s’être rendu à l’église, dans une synagogue ou dans un autre lieu consacré au culte, durant la semaine qui a précédé le sondage effectué par l’institut Gallup à ce sujet. En 1955, 58% des sujets interrogés avaient répondu par l’affirmative.

22 juin 1990 : Rejet final de l’Accord du lac Meech. L’échéance prévue pour la ratification de l’accord par les provinces se termine sans l’appui du Manitoba et de Terre-Neuve, où Clyde Wells refuse de le ratifier et sujourne sine die les travaux du Parlement terre-neuvien. L’échec de l’accord, qui visait à faire sortir le Québec de son isolement constitutionnel, entraînera un regain du mouvement nationaliste québécois. Robert Bourassa déclare en chambre : Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le Québec est, aujourd’hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d’assumer son destin et son développement.

23 juin 1990 : Expiration du délai pour signer l’Accord du lac Meech : Terre-Neuve et le Manitoba, parce qu’ils n’ont pas entériné cet accord, rendent l’Accord du lac Meech caduc. Robert Bourassa annonce que les négociations constitutionnelles seront désormais bilatérales, soit entre le Canada et le Québec. Le Canada devra formuler des propositions acceptables pour le Québec qui cherchera, de son côté, à dégager un consensus au sein de sa population quant à l’avenir constitutionnel du Québec.

24 juin 1990 : Une foule innombrable, joyeuse et bruyante assiste et participe au défilé de la Fête nationale, à Montréal, en agitant des milliers de drapeaux fleurdelisées en scandant à maintes reprises : Le Québec pour les Québécois. L police estime la foule à 160 mille personnes.

27 juin 1990 : Le juge Antonio Lamer, doyen des trois juges québécois de la cour suprême du Canada, deviendra le 1er juillet juge en chef du plus haut tribunal du pays. Il succédera au juge en chef Brian Dickson, âgé de 74 ans, qui prend sa retraite.

8 juillet 1990 : Au tournoi de tennis le plus prestigieux au monde, Sébastien Lareau et Sébastien Leblanc, 16 ans tous les deux, ont posé pour les photographes et pour la télévision avec la Coupe des champions junior en double de Wimbledon, arrachée à leurs adversaires sud-africaines, ceux-là même qu’ils avaient battus en finale à Roland-Garros.

9 juillet 1990 : Le contrat de rénovation des 336 voitures de métro MR-63 est octroyé aux ateliers du CN (AMF).

10 juillet 1990 : La crise d’Oka s’intensifie. Le maire d’Oka M. Jean Ouellette demande à la Sûreté du Québec de déloger les Mohawks traditionalistes qui occupent des terrains de la municipalité.

11 juillet 1990 : La Sûreté du Québec attaque un des barrages érigés par des Mohawks. La tentative du raid est un échec complet. Le caporal Marcel Lemay est tué par une balle, tirée par des défenseurs du barrage. Le gouvernement du Québec est plongé dans une crise majeure, tandis que les Mohawks continuent à bloquer maintenant toute circulation sur un tronçon routier d’Oka et sur le pont Mercier, menant sur la rive sud de Montréal.

15 juillet 1990 : L’ambulance hélicoptère Max-Vie, équipée au coût de 250 mille dollars par la compagnie Héli-Max Ltée pour effectuer le transport de malades ou blessés aux quatre coins du Québec, entreprend son service même sans obtenir le permis nécessaire pour effecteur le transport de malades par la voie des airs.

23 juillet 1990 : On publie les statistiques qui témoignent que les agents de l’aide sociale chargés de dépister les irrégularités parmi les assistés sociaux, ont visité 41 p. cent des ménages aidés par l’État québécois, en 1989-1990. Ces 200 agents-visiteurs se sont rendus au domicile de 136 533 bénéficiaires de l’aide sociale au cours de 1989. Ils ont permis au régime de la Sécurité du revenu de faire l’économie de 7,2 millions de dollars, soit une minime tranche de 0,3 p.cent du budget de l’aide sociale ou 36 000$ par agent, ou encore 53 dollars par bénéficiaire visité.

25 juillet 1990 : L’ex-ministre conservateur Lucien Bouchard annonce la formation à la Chambre des Communes à Ottawa d’un groupe appelé le Bloc québécois, dont il sera le chef et dont l’ancien libéral Jean Lapierre sera le leader parlementaire. Cet annonce a lieu quelques semaines après l’échec de l’Accord du lac Meech et la démission de Lucien Bouchard du Parti progressiste-conservateur. Le groupe est formé de sept députés fédéraux et fera «sans ambiguïtés» la promotion de la souveraineté du Québec à la Chambre des communes et sur toutes les tribunes.

3 août 1990 : Quelques semaines après le début de la crise d’Oka, des citoyens de Châteauguay en colère contre les Autochtones décident d’établir des barrages sur les routes 15 et 132.

12 août 1990 : Ottawa et la nation mohawk signent une entente sur les conditions préalables pour débloquer les routes et ainsi finir la crise d’Oka.

17 août 1990 : Un mois après l’assaut de la Sûreté du Québec contre les barricades érigées par les Mohawks à Oka, le premier ministre du Québec, Robert Bourassa suspend les négociations et demande aux Forces armées canadiennes de relever la Sûreté du Québec.

20 août 1990 : Annonce de l’intention du ministre des Finances du Québec, Gérard D. Lévesque d’harmoniser la Taxe de vente du Québec avec la nouvelle Taxe fédérale sur les produits et les services (TPS_ qui entrera en vigueur le 1er janvier 1991.

28 août 1990 : Le Nouveau-Brunswick et le Québec concluent une entente sur le commerce interprovincial.

30 août 1990 : Québec annonce que sa taxe de vente sera harmonisée avec la TPS fédérale.

2 septembre 1990 : Entrée en vigueur de la Convention relative aux droits de l’enfant, conclue à New York et adoptée le 20 novembre 1989 par les gouvernements représentés à l’Assemblée générale des Nations Unies.

5 septembre 1990 : L’Assemblée nationale adopte la loi constituant la Commission Bélanger-Campeau. Cette commission discutera sur l’avenir politique et constitutionnel du Québec. La Commission regroupe des représentants du gouvernement, de l’Opposition officielle et de divers milieux, tels des syndicats, associations patronales, unions municipales et autres. Selon un sondage publié à la veille, 60% des Québécois veulent l’indépendance.

14 septembre 1990 : Ottawa donne son aval à l’exploitation du pétrole du site Hibernia, au large de Terre-Neuve.

19 septembre 1990 : Le 70e jour de la crise d’Oka est marqué par une explosion de violence à Kahnawake : 75 Mohawks et 10 militaires sont blessés. Avec l’appui de l’armée, la police saisit 47 armes à feu à Kahnawake.

24 septembre 1990 : Suivant le rejet de l’accord du lac Meech, Jean Chrétien annonce sa candidature dans Beauséjour, au Nouveau-Brunswick.

26 septembre 1990 : Fin de la crise d’Oka. Le démantèlement des dernières barricades et la reddition des Warriors.

27 septembre 1990 : Le premier ministre Robert Bourassa révèle avoir passé ses «vacances» dans un hôpital de Washington, où il a été opéré d’une tumeur maligne; il décédera de ce cancer en octobre 1996.

27 septembre 1990 : Le premier ministre canadien Brian Mulroney nomme huit sénateurs conservateurs pour faire entériner la loi créant la TPS, se prévalant d’une clause jamais encore utilisée de la Constitution ; l’effectif de la Chambre haute passe donc de 104 à 112 sénateurs.

28 septembre 1990 : Des mandats d’arrestation sont émis contre les meneurs mohawks Joey Deom et Loran Thompson, pour voies de fait contre des policiers de la Sûreté du Québec.

2 octobre 1990 : Le Cirque du Soleil est acclamé à Paris. Les 1500 spectateurs rassemblés dans un grand lieu mythique, le Cirque d’hiver de la célèbre famille Bouglione, ont été transportés d’enthousiasme par la culture, l’invention, mais aussi et surtout la performance technique des enchaînements.

8 octobre 1990 : Les derniers militaires quittent leurs positions, sur la rive-sud de Montréal après la levée des blocus mohawks.

9 octobre 1990 : James Richard Cross, l’ex-diplomate britannique, relate son expérience vieille de vingt ans, alors qu’il fut l’otage de la cellule Libération du Front de libération du Québec, dans une entrevue réalisée par Claude Charron. Il se remémore que depuis le début jusqu’à la toute fine, il a cru qu’il allait mourir et le pire moment a été le soir de la mort de Pierre Laporte. Soudainement, on a aussi annoncé que le Britannique était mort…

9 octobre 1990 : Le Vatican dépêche deux évêques à Terre-Neuve pour enquêter sur l’affaire des agressions sexuelles à l’orphelinat Mount Cashel.

10 octobre 1990 : Le transporteur Canadien National élimine 2900 postes au pays, dont 750 à Montréal.

16 octobre 1990 : Environ 300 personnes manifestent bruyamment à Montréal pour commémorer le vingtième anniversaire de la proclamation de la Loi sur les mesures de guerre, lors de la crise d’octobre. Deux manifestants sont arrêtés. Le cortège se rend devant la résidence de l’ancien premier ministre Pierre-Elliott Trudeau, à Montréal, pour « dire à Trudeau que le Canada dont il rêvait est en voie de s’effriter’, selon l’expression de l’ancien felquiste Pierre Vallières, qui a prononcé un discours porte-voix en main, sur l’avenue du Parc.

26 octobre 1990 : Des adolescents de 16 et 17 ans venus de Iberville en camionnette tombent sur des juifs hassidiques de Outremont célébrant le sabbat vêtus de leur chapeau traditionnel ; les adolescents s’emparent de quelques chapeaux bordés de queues de zibeline et valant 2 000 $ chacun. Appréhendés, les jeunes sont condamnés à 35 heures de travaux communautaires. Le Conseil canadien des chrétiens et des juifs organiser à leur intention une journée d’apprentissage sur le judaisme et de rencontre avec des dirigeants et des personnes appartenant à cette religion.

3 novembre 1990 : Victoire facile et pratiquement sans surprise du maire de Montréal, Jean Doré, reporté au pouvoir avec 60 pour cent des votes et une majorité absolue au conseil municipal. Jean Doré est le chef du Rassemblement des citoyens de Montréal (RCM). Nicole Gagnon-Larocque du Parti civique doit se contenter de l’appui de 20 % des électeurs.

7 novembre 1990 : L’écrivain canadien Hugh MacLennan, connu universellement pour des romans Two Solitudes, Barometer Rising et The Watch that Ends the Night, est décédé dans sa demeure de Montréal, à l’âge de 83 ans.

26 novembre 1990 : Pascale  Lefrançois, une jeune fille du Québec, remporte le titre de la championne du monde junior d’orthographe à la dictée de Pivot. À Mirabel, à son arrivée de Paris, elle déclare : L’amour du français, c’est une maladie héréditaire qui s’est transmise depuis la grand-mère jusqu’à la petite-fille en passant par la mère.

28 novembre 1990 : Spectaculaire holdup à l’aéroport de Dorval, l’un des plus importants dans les annales judiciaires au Canada, rapporte à ses auteurs quelque 15,6 millions en or, bijoux et valeurs négociables. Un groupe de malfaiteurs armés s’infiltre dans un endroit retiré de l’aéroport de Dorval et maîtrise les trois occupants d’un avion bimoteur qui venait d’arriver de Toronto. Les bandits prennent la fuite avec 16 lingots d’or non raffiné qui devaient être acheminés vers l’Hôtel de la monnaie à Ottawa.

1er décembre 1990 : Plus de 15 millions de dollars sont volés par des inconnus d’un avion à l’aéroport de Dorval. À 3.45 du matin, une explosion survient à l’ouest de l’aéroport et la police s’y précipite. Trois minutes plus tard, un avion Metroliner en provenance de Toronto se pose à trois kilomètres du lieu de l’explosion avec des lingots d’or, bijoux et valeurs négociables. L’avion avait été loué par la compagnie Brinks. Un camion fait irruption devant l’avion. Des bandits, armés de Kalashnikov, interceptent l’appareil et le délestent des trésors transportés. L’assaut n’a pas duré plus de 2 minutes.

3 décembre 1990 : Mère Marguerite d’Youville, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la charité, est canonisée à Rome par le pape Jean-Paul II. Elle est la première sainte de souche québécoise.

7 décembre 1990 : Le Québec perd deux grands artistes : Le comédien du peuple, Jean Duceppe et le peintre Jean-Paul Lemieux décèdent ce jour.

17 décembre 1990 : La nouvelle taxe de vente sur les produits et services devient loi.

Sans date :

1990 : Production par Mohamed Lotfi de l’émission Les Souverains anonymes, diffusée sur les ondes des deux stations communautaires montréalaises, qui donne la parole aux détenus de la prison de Bordeaux.

1990 : Dépôt de la nouvelle loi sur la radiodiffusion canadienne.

1990 : Profanation des pierres tombales du cimetière juif de Sainte-Foy par des inscriptions fascistes.

oie en forêt

Oie en forêt

Une oie en forêt dans le Centre de la nature de Laval. Photo : GrandQuebec.com

2 Comments

  1. Mario Descamps

    2010/10/05 at 12:55

    Félicitations, bon travail.

    Une erreur :

    17 janvier 1990 : Annonce d’une fusion entre la compagnie d’assurance-vie La Sauvegarde et Assurance-vie Desjardins. Avec ses 427 millions de dollars de primes souscrites, la nouvelle compagnie d’assurance-vie qui naîtra de cette fusion sera la plus importante du genre au Québec.

    la fusion est de 1962. Corrigez, s.v.p.

  2. robert beausoleil

    2014/02/15 at 6:53

    Vous avez parlé de star Aerospace de ste-anne-de Bellevue il y aurait lieu de corriger pour SPAR Aerospace.depuis elle a été racheté par une cie de la Colombie-Britannique. pour votre info et correction

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>