XXe siècle

Ligne du temps : 1988

Ligne du temps : 1988

Ligne du temps : 1988

1 janvier 1988 : L`Office de la langue française publie un rapport sur les examens que l’Office fait subir aux candidats unilingues anglais désireux d’obtenir un permis de chauffeur de taxi sur le territoire de la Communauté urbaine de Montréal. Ceux qui échouent à cet examen ne peuvent obtenir leur permis. C’est le Bureau de taxi de la CUM qui dirige les candidats vers l’Office le la langue française lorsqu’on juge, à la suite d’une première entrevue, que la personne en question ne possède pas une connaissance suffisante du français. Jusqu’à maintenant, sur les 28 candidats invités à subir l’examen, 11 ont réussi le test, 11 ont refusé de se présenter, jugeant qu’elles ne possédaient pas une connaissance suffisante de la langue française pour réussir l’examen, et six autres ont subi un échec. Il s’agit, dans la majeure partie des cas, de Néo-Canadiens récemment arrivés au Québec ou ayant toujours demeuré dans des secteurs anglophones de l’île-de-Montréal.

2 janvier 1988 : Au terme de plus d’une année de débats et de négociations, les États-Unis et le Canada signent officiellement, sans tambour ni trompette, le traité établissant un régime de libre-échange économique entre les deux pays. L’accord est signé par le premier ministre Brian Mulroney et le président Ronald Reagan.

3 janvier 1988 : Depuis 1977, les Canadiens s’appauvrissent lentement, mais sûrement. Ils ont perdu l’enrichissement auquel ils s’étaient habitués; en outre, ils ne peuvent plus compter sur une forme d’indexation qui protégerait leur pouvoir d’achat.

4 janvier 1988 : À 5.30 ce matin, quatre nouvelles stations de métro de la ligne 5 Bleue ont ouvert leurs portes : Outremont, Edouard-Monpetit, Université-de-Montréal et Côte-des-Neiges. Dans quelques mois, celle de L’Acadie accueillera ses premiers voyageurs.

5 janvier 1988 : Mise en route du service de bus de nuit.

7 janvier 1988 : Québec annonce un contrat d’exportation d’électricité de 17 milliards $ vers l’État de New York.

14 janvier 1988 : Au moins 20 millions de boîtes de thon de marque Star-Kist, jugées impropres à la consommation, sont retenues dans des entrepôts à travers le Canada, sur l’ordre du ministère des Pêches et Océans. Début de « l’affaire du thon avarié ».

14 janvier 1988 : Le 35e anniversaire du cardinalat du cardinal Paul-Émile Léger a permis, ce jeudi, de rendre un hommage grandiose à un grand homme.

28 janvier 1988 : La Cour suprême du Canada statue que la loi ne permettant que les avortements thérapeutiques est inconstitutionnelle. La Cour suprême note que la loi sur l’avortement au Canada constitue clairement « une attente à l’intégrité physique et émotionnelle d’une femme ».

2 février 1988 : Quatre associations québécoises de femmes demandent la reconnaissance des sages-femmes. Ces associations sont les suivantes : l’Association féminine d’éducation et d’action sociale (AFÉAS), la Fédération des femmes du Québec, le Mouvement Naissance-Renaissance et le Cercle des fermières du Québec. Ces associations proposent que les quelques 150 femmes qui pratiquent ce métier au Québec puissent le faire dans des maisons de naissances autonomes. À l’époque, les sages-femmes oeuvrent dans les domiciles de leurs patientes pour des sommes variant de 400 à 700 $ par naissance et en 1988, l’Afrique du Sud serait, avec le Canada, le seul pays à ne pas reconnaître officiellement le travail des sages-femmes.

12 février 1988 : Brandissant le drapeau canadien, le champion canadien de patinage artistique Brian Orser marche à la tête de l’équipe olympique canadienne, pendant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver, au stade MacMahon de Calgary. Devant 60 000 spectateurs réunis au stade, la gouverneure générale, Jeanne Sauvé, inaugure les XVe Jeux olympiques d’hiver de Clagary, auxquels prendront part les athlètes de 57 pays.

16 février 1988 : Le jeune Stéphane Goulet passe plus de 12 heures accroché au bras de la Croix du Mont-Royal. Il proteste ainsi contre le jugement de la Cour suprême du Canada, émis le 15 décembre sur la langue d’affichages des établissements commerciaux.

24 février 1988 : Le policier Allan Gosset est acquitté du meurtre d’Anthony Griffin, jeune homme de race noire qu’il avait abattu dans un stationnement de Montréal, en novembre 1987 (le 3 mars 1988, le comité des plaintes du Syndicat des policiers de la Communauté urbaine de Montréal déclarera que Gosset sera jugé devant le comité de discipline du Service de police de la CUM.

29 février 1988 : La fête olympique s’est terminée à Calgary, avec un bilan de cinq médailles pour le Canada: deux d’argent et trois de bronze. Les athlètes canadiens ont donc remporté une médaille de plus qu’il a quatre ans à Sarajevo, mais n’ont cette fois obtenu aucune médaille d’or.

3 mars 1988 : Le Centre étudiant du diocèse de Montréal pourrait aisément accueillir une vingtaine d’internes et un nombre encore plus grand d’externes désireux de réfléchir à un éventuel engagement dans la prêtrise. Seulement six jeunes recourent actuellement à ses services. Depuis son ouverture en 1963, la maison a accueilli plus de 200 jeunes et 28 d’entre eux sont devenus prêtres: onze de ses anciens poursuivent leur cheminement vers la prêtrise au Grand Séminaire; parmi les séminaristes du diocèse de Montréal, ceux ayant fréquenté le Centre étudiant présenteraient un taux de persévérance plus élevé, et un grand nombre de laïcs sont fiers d’avoir appartenu au Centre.

8 mars 1988 : Fête au Fashion Group de Montréal. Le couturier Michel Robichaud reçoit l’hommage de ses pairs pour 25 années de création de mode.

9 mars 1988 : Le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, annonce le début de la phase II du développement hydroélectrique de la Baie James.

15 mars 1988 : Le premier numéro du quotidien anglophone Montreal Daily News voit le jour. Avec cette publication, propriété de Québécor, Montréal a deux quotidiens d’expression anglaise. Le journal atteint un tirage de 12 mille copies l’année suivante, mais il disparaîtra au début 1990.

15 mars 1988 : Le maire de Montréal, Jean Doré, se prononce contre l’idée de l’affichage bilingue à Montréal, sauf pour les petits commerces de quatre employés ou moins.

18 mars 1988 : Jacques Parizeau, ex-ministre des Finances dans le gouvernement de René Lévesque, devient président du Parti québécois. Son avènement à la tête du PQ marque un virage vers un discours plus souverainiste que celui de son prédécesseur, Pierre Marc Johnson.

19 mars 1988 : Pour la troisième fois de sa carrière, le skieur Pierre Harvey gagne une course figurant sur le circuit de 50 km de la Coupe du monde de ski de fond de Holmenkollen, en Norvège.

29 mars 1988 : L’Office de la langue française fait le premier rapport sur les résultats de l’examen aux candidats désireux d’obtenir un permis de chauffeur de taxi sur le territoire de grand Montréal. Sur les 28 candidats invités à subir l’examen, 11 ont réussi et 11 ont refusé de se présenter, jugeant qu’ils no possédaient pas une connaissance suffisante de la langue française pour réussir à l’examen.

29 mars 1988 : L’incendie du consulat général de Cuba, avenue des Pins, à Montréal, cause trois morts.

30 mars 1988 : Pierre Elliott Trudeau prend la parole pendant six heures devant un comité du Sénat, afin de s’opposer à l’Accord du lac Meech.

17 avril 1988 : La Société Saint-Jean-Baptiste et le Mouvement national des Québécois organisent une énorme manifestation pour la défense de la langue française au Québec.

ville de quebec

Ville de Québec. Photo : GrandQuebec.com

18 avril 1988 : Panne d’électricité généralisée au Québec, causée par un bris d’équipement sur la ligne de transport d’électricité entre Churchill Falls, au Labrador, et Manicouagan. Une partie de la Nouvelle-Angleterre et du Nouveau-Brunswick sont également touchées.

30 avril 1988 : Céline Dion, jeune chanteuse québécoise de 20 ans, remporte le 33e concours Eurovision de la chanson à Dublin, en Irlande.

5 mai 1988 : Une Femme de Rimouski de 34 ans, Françoise Guérette, donne naissance à des quadruplés à l’hôpital Saint-François d’Assise de Québec. La particularité de cet accouchement est qu’il résulte d’une fécondation in vivo.

7 mai 1988 : Le taux de chômage au Québec a atteint en avril le double de celui de l’Ontario : 9,5% au lieu de 4.8%. La comparaison est encore plus troublante si l’on se concentre sur Montréal, où la proportion de sans-emploi n’est pas double de celle de Toronto, mais triple : 9,5% au lieu de 3,2%.

12 mai 1988 : Le gouvernement libéral de Robert Bourassa fait adopter par l’Assemblée nationale une loi permettant la création du Conseil de la famille qui aura pour mandat d’explorer et d’étudier les grandes questions d’intérêt familial, tels que le développement du réseau de garderies et le versement automatique des pensions alimentaires.

17 mai 1988 : Le nombre de femmes médecins croît rapidement au Québec. Actuellement, elles représentent même une majorité des nouvelles admissions dans les facultés de médecine.

29 mai 1988 : « J’ai été très surpris. J’ai été abasourdi. J’ai été stupéfait. Ça a été pour moi une immense surprise. » Mgr Paul Grégoire n’a eu que ces mots pour commenter l’annonce de sa nomination au cardinalat par le pape Jean-Paul II, à Rome. L’archevêque de Montréal est l’un des 25 ecclésiastiques auxquels Jean-Paul II conférera officiellement la pourpre cardinalice le 28 juin, jour de la fête des Saints Paul et Père.

1 juin 1988 : Après avoir dirigé les Olympiques de Hull de la Ligue de hockey junior majeur du Québec et le Canadien de Sherbrooke de la Ligue américaine, Pat Burns succède à Jean Perron au poste d’entraîneur du Canadien de Montréal.

1 juin 1988 : Les Mohawks érigent des barrages autour de Kahnawake pour protester contre l’arrestation de 17 Amérindiens par la Gendarmerie royale du Canada – GRC pour vente illégale de cigarettes à des non-Amérindiens.

2 juin 1988 : Toutes les routes menant à Kahnawake vont demeurer fermées tant que les Mohawks n’auront pas obtenu du gouvernement fédéral la compétence totale sur leur territoire te la promesse que leur souveraineté ne sera plus jamais remise en question.

3 juin 1988 : Le gouvernement fédéral investira 110 millions de dollars au cours des cinq prochains années pour la dépollution du fleuve Saint-Laurent.

3 juin 1988 : La chute de la population de langue anglaise à Montréal se poursuit à un rythme rapide. Il s’agit d’une sorte d’exode, ou de solde migratoire négatif, qui constitue un événement d’importance considérable dans l’histoire canadienne. Mais il appert, si l’on se fie aux déclarations des Anglo-Québécois eux-mêmes, que les départs du Québec s’effectuent davantage pour des raisons économiques que politiques ou nationalistes.

11 juin 1988 : C’est la fin. Trois autres supermarchés Steinberg de la région métropolitaine de Montréal ont fermé leurs portes pour de bon.

18 juin 1988 : Le vulgarisateur scientifique Fernand Seguin est mort l’après-midi après une lutte acharnée contre un ennemi qu’il avait tenté à maintes reprises de faire connaître au grand public: le cancer.

20 juin 1988 : Les électeurs du comté de Lac-Saint-Jean ont massivement voté en faveur du candidat conservateur, le secrétaire d’État Lucien Bouchard, donnant un nouveau espoir au gouvernement conservateur de Brian Mulroney.

21 juin 1988 : Le ministre de l’Éducation du Québec, Claude Ryan, annule l’examen de chimie que devaient faire les étudiants à la fin de l’année scolaire.

27 juin 1988 : Plus de vingt mille employés de Bell Canada, affiliés au Syndicat des travailleurs en communication du Canada, déclenchent un arrêt de travail. Leur convention était arrivée à terme depuis novembre 1987.

7 juillet 1988 : Valleyfield vit à l’heure des 50ièmes Régates Internationales. Il s’agit du plus grand spectacle motonautique jamais présenté en Amérique du Nord. La bourse de 250 000$ est la plus élevée dans toute l’histoire des Régates de Valleyfield.

8 juillet 1988 : Le Stade olympique de Montréal est converti en immense salle de classes, ce week-end, alors qu’un cours accéléré d’étude de la Bible est offert à quelque 50 000 Témoins de Jehovah en provenance du Québec, de l’Ontario, des provinces Maritimes et des États-Unis.

9 juillet 1988 : L’agent Allen Gosset est congédié du Service de police de la Communauté urbaine de Montréal pour avoir fait preuve de négligence en abattant d’une balle à la tête un jeune homme de race noire, Anthony Griffin, le 11 novembre 1987.

14 juillet 1988 : Le ministre de la Protection civile du Québec, Gilles Rocheleau, affirme que le gouvernement provincial versera 7 millions de dollars à environ 3 500 sinistrés du déluge qui a eu lieu à Montréal le 14 juillet 1987.

16 juillet 1988 : Le célèbre joueur de jockey Wayne Gretzky et la starlette de cinéma Janet Jones sont mari et femme. Le couple s’est juré amour et fidélité au cours d’une touchante cérémonie à la Basilique St. Joseph d’Edmonton.

22 juillet 1988 : Le quotidien La Presse dénonce qu’entre 1961 et 1986, les impôts et taxes payés par la moyenne des familles canadiennes ont augmenté de 938,4%, alors que leurs revenus ne progressaient que de 615,8%. En 1961, le revenu brut moyen des familles canadiennes s’établissait à 7582$ sur lequel il fallait retirer 1675$ ou 22,1%, en impôts et taxes. Vingt-cinq ans plus tard, les revenus moyens de la famille canadienne ont augmenté de 615,8% pour totaliser 54 272$ à réduire d’une ponction fiscale en hausse de 938,4%, passée de 1675$ à 17393$, relevant le taux d’imposition de 22,1% en 1961 à 32,0% en 1986.

30 juillet 1988 : Les multiples manifestations du droit à la paresse, pour emprunter une expression du vieux socialiste français Paul Lafargue, représenteront un manque à gagner de 200 milliards $US en 1988, chez l’Oncle Sam seulement. Chez nous, au Canada, c’est beaucoup moins : 6,6 milliards.

8 août 1988 : Félix Leclerc est mort. Il s’éteint dans son île d’Orléans, six jours après avoir célébré son 74 anniversaire.

19 août 1988 : La ville de Montréal sera l’hôte, en 1992, de la Conférence mondiale des pays nordiques, mieux connue sous l’appellation du Winter Cities Showcase. Ce sommet rassemble les représentants de 300 villes qui sont appelés à discuter des problèmes touchant les grandes cités nordiques.

22 août 1988 : Le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, participe à la signature d’un accord tripartite entre l’État de New York, l’État de Vermont et le Québec. visant à dépolluer le lac Champlain. Robert Bourassa est accompagné du gouverneur de l’État de New York, Mario Cuomo, et de son homologue du Vermont, Madeleine Kunin.

23 août 1988 : Une catastrophe écologique a lieu au Québec : Un incendie d’un entrepôt de BPC (biphényles polychlorés) – un produit hautement toxique – a forcé l’évacuation de 2000 résidents de la municipalité de Saint-Basile-le-Grand et de la municipalité de Saint-Bruno, sur la Rive Sud pendant plus de 2 semaines. Alain Chapleau, de 27 ans, un employé d’entretien de l’entrepôt admet au commissaire enquêteur M. Cyrille Delage sa culpabilité. Il est détenu.

31 août 1988 : Aux Communes, au niveau fédéral, le gouvernement Mulroney fait adopter l’accord de libre-échange avec les États-Unis.

31 août 1988 : Le premier ministre du Canada, Brian Mulroney, et son homologue québécois, Robert Bourassa, participent à l’inauguration de TV5, une chaîne française.

ti jean rigodon

Ti-Jean Rigodon. La Saint-Jean à Montréal en 2011. Photo : © GrandQuebec.com

1 septembre 1988 : La Cour suprême du Canada ratifie une disposition de la loi 101 et déclare « légaux et non discriminatoires » les règlements de l’Office de la langue française exigeant que les professionnels démontrent leur compétence linguistique avant d’obtenir le droit de pratique au Québec. ainsi, la Cour suprême valide les articles de la loi 101 exigeant que les professionnels démontrent leur maîtrise du français au Québec.

2 septembre 1988 : On annonce que plus de 1,8 million d’étudiants fréquentant des écoles anglaises dans les provinces autres que le Québec étaient inscrits à des programmes en français en 1986-1987, une augmentation de 24 pour cent depuis 1970-1971.

5 septembre 1988 : Au niveau fédéral, Ottawa signe une entente prévoyant la cession de 10 000 kilomètres carrés aux nations métis et déné.

9 septembre 1988 : Le premier ministre du Canada, Brian Mulroney annonce la création d’un programme de 110 millions qui servira à lutter contre l’analphabétisme au cours des cinq prochaines années. Ce programme fédéral servira à financer des interventions bénévoles locales, à supporter des programmes conjoints de lutte à l’ignorance conclus entre Ottawa et les provinces, et à maintenir un secrétariat national pour l’alphabétisation mis en place en 1987.

10 septembre 1988 : Le cauchemar est fini. Dix-huit jours après avoir été chassés de leurs maisons en pleine nuit à la suite d’un incendie de produits contaminés aux BPC, les 3000 sinistrés de Saint-Basile, de Saint-Bruno et de Sainte-Julie peuvent enfin rentrer chez eux.

17 septembre 1988 : Les Libanais sont, depuis deux ans, la deuxième communauté en importance pour le nombre d’immigrants admis chaque année au Québec. En deux ans, plus de 3000 d’entre eux se sont installés dans la province du Québec. Ils sont devancés de peu par les Haïtiens.

20 septembre 1988 : Dans la ville de Québec, le prédicateur télé Pierre Lacroix est arrêté dans une affaire d’agression sexuelle.

23 septembre 1988 : Le gouvernement fédéral présente ses excuses « officielles et sincères » à la communauté nippo-canadienne pour les torts dont ses membres ont été victimes pendant la Deuxième guerre mondiale et conclut avec elle une entente de redressement au montant de 400$ millions. 22 septembre 1988. C’est le premier ministre Brian Mulroney qui offre au nom du gouvernement des excuses officielles.

24 septembre 1988 : Ben Johnson remporte, à Séoul, le duel des Jeux de la XXIV olympiade en battant largement son principal adversaire, l’Américain Carl Lewis, dans les 100 mètres, preuve reine de l’athlétisme. Comme lors des derniers championnats du monde d’athlétisme à Rome, à l’automne dernier, Johnson littéralement jailli de ses starting-blocks au coup de pistolet du starter. Installé en tête dès les premiers mètres, il ne devait plus la quitter et a remporté cette course détaché en 9,79 secondes, améliorant de quatre centièmes le record du monde qu’il avait établi à Rome.

26 septembre 1988 : Ben Johnson, champion olympique et recordman du monde du 100 mètres, s’est voit retirer la médaille d’or qu’il avait gagné il y a deux jours, son test de dopage s’étant révélé positif.

13 octobre 1988 : Frank McKenna, le premier à émettre des réserves sur l’Accord du lac Meech, forme le gouvernement majoritaire du Nouveau-Brunswick.

14 octobre 1988 : Les actions de la société Air Canada ont été mises en vente dans les cinq bourses canadiennes. Sur le parquet de la Bourse de Montréal, le coup de départ a été donné en présence du président Pierre Jeanniot et du président du conseil d’administration Claude Taylor. M. Jeanniot a indiqué qu’il surveillera tous les matins le cours des actions qui,, espère-t-il, « prendront leur envol », même si le marché actuel est dépressif.

17 octobre 1988 : Les handicapés mentaux du Canada obtiennent le droit de vote aux élections fédérales.

20 octobre 1988 : Le Musée de la civilisation, situé au coeur du Vieux Québec, dans les locaux de l’ancien Institut de la marine et d’un monument historique datant de 1752 (la maison Estèbe), est inauguré. Son inauguration met fin à une longue période d’incertitude commencée sous le gouvernement du Parti québécois qui avait initié le projet avant de perdre le pouvoir en 1985.

22 octobre 1988 : Fin d’une grève de quatre mois chez Bell Canada.

28 octobre 1988 : Le Canada est admis au Conseil de sécurité de l’ONU, pour un mandat de deux ans.

30 octobre 1988 : Les Nordiques de Québec sont vendus à un groupe d’hommes d’affaires de Toronto. Les rumeurs d’une vente des Nordiques couraient depuis plusieurs mois et s’étaient précisées la semaine dernière.

31 octobre 1988 : S’éteint Alfred Pellan. Le décès du célèbre peintre, muraliste, illustrateur, survenu à Laval, à l’âge de 82 ans, « nous fait perdre l’un des fondateurs du Québec moderne », a déclaré le directeur du Musée des Beaux-Arts, Pierre Théberge.

21 novembre 1988 : Les électeurs canadiens ont reconduit au pouvoir aujourd’hui le gouvernement conservateur du premier ministre sortant, Brian Mulroney.

23 novembre 1988 : La compagnie Gillette annonce la fermeture de son usine de Saint-Laurent. Environ 530 des 700 emplois fournis par cette manufacture seront perdus.

25 novembre 1988 : Un séisme secoue tout le nord-est du continent américain. Le tremblement atteint 6,25 sur l’échelle de Richter. C’est le plus fort tremblement de terre depuis un demi-siècle. Au Québec, plusieurs régions ont été plongées dans l’obscurité et privées de services téléphoniques à la suite de la secousse dont l’épicentre se trouvait dans le parc des Laurentides, à 35 kilomètres au sud de Chicoutimi et à 10 kilomètres sous la croûte terrestre.

29 novembre 1988 : Un groupe d’investisseurs québécois piloté par Marcel Aubut se porte acquéreur des Nordiques de Québec. Le groupe est formé des entreprises Métro-Richelieu, Canam-Manac, La Mutuelle de Québec, Daishowa et du Fonds de solidarité de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec – FTQ.

2 décembre 1988 : Gilles Vigneault reçoit  à Paris, la médaille de vermeil de la chanson française, le prix Henri Josselin de l’Académie française. Cette distinction lui est décernée par l’ensemble de son œuvre.

14 décembre 1988 : La Loi sur la sécurité du revenu est adoptée par l’Assemblée nationale.

15 décembre 1988 : La Cour suprême du Canada déclare inconstitutionnelles les dispositions de la Charte de la langue française, connue comme la Loi 101, interdisant l’usage d’une autre langue que le français dans l’affichage commercial (articles 58 et 69 de la loi). Tout en reconnaissant que le gouvernement du Québec peut exiger que le français « prédomine, même nettement, sur les affiches et les enseignes », la Cour suprême a décidé que le législateur ne pouvait forcer ses commerçants à employer exclusivement le français comme langue d’affichage et pour leurs raisons sociales.

18 décembre 1988 : Quelques jours après l’annonce du jugement de la Cour suprême du Canada désavouant l’usage exclusif du français dans l’affichage commercial, le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, précise la position que son gouvernement adoptera dans ce domaine. Il permettra l’affichage bilingue à l’intérieur des commerces et aura recours à la clause nonobstant pour que l’unilinguisme français soit toléré à l’extérieur. La Cour suprême a déclaré illégales certaines dispositions de la loi 101 et a obligé le gouvernement québécois à trancher en matière linguistique (Le français peut être prépondérant dans l’affichage commercial, mais on ne peut interdire l’usage d’une autre langue). Robert Bourassa et Claude Ryan élaborent un compromis astucieux: la loi 178 stipule que l’affichage commercial doit être en français à l’extérieur mais autorise l’affichage bilingue à l’intérieur des commerces à la condition que le français soit nettement prédominant. Le premier ministre de l’Ontario, David Peterson, déclare que de s’en remettre à la clause nonobstant équivalait à un « pieu enfoncé dans le cœur de l’Accord du lac Meech » et que s’il avait eu plus confiance en l’opinion publique, il aurait peut-être sauvé l’accord.

20 décembre 1988 : Alphonse Ouimet, celui que l’on a surnommé « le père de la télévision au Canada », est décédé subitement à l’âge de 80 ans.

24 décembre 1988 : A Ottawa, la loi de libre-échange avec les Etats-Unis est adoptée.

28 décembre 1988 : Le salaire de base des députés fédéraux du Canada augmentera de trois pour cent à environ 80 000$ en 1989.

30 décembre 1988 : Ratification de l’Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis.

Date inconnue :

1988 : La construction d’une synagogue sur l’avenue Durocher par les Hassidim de Outremont ; cette construction est contestée par les résidants qui invoquent la non-conformité au règlement de zonage pour faire déplacer la synagogue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>