XXe siècle

Ligne du temps : 1974

Ligne du temps : 1974

Ligne du temps : 1974

4 janvier 1974 : La société United Aircraft réplique à un « sitin » de ses employés de l’usine à Longueuil, en cessant ses activités. Ce sera le début d’un long et violent conflit ouvrier.

7 janvier 1974 : Basé à Toronto, le réseau de télévision Global entre en ondes.

9 janvier 1974 : Début de la grève des deux mille employés de la division de Longueuil de la United Aircraft, une multinationale américaine. Le conflit sera l’un des plus durs de l’histoire du syndicalisme au Québec. Les grévistes, affiliés au syndicat des Travailleurs Unis de l’automobile (TUA) reçoivent l’appui du maire, du député fédéral de Longueuil et du chef du Parti québécois, René Lévesque. La grève ne se terminera que le 20 mai 1975, avec de faibles gains pour les grévistes.

13 janvier 1974 : Décès du ténor Raoul Jobin, l’un des artistes les plus célèbres du Québec.

14 janvier 1974 : Jules Léger devient le 21e Gouverneur général du Canada.

23 janvier 1974 : Un incendie éclate dans le métro de Montréal entre les stations de Rosemont et Laurier. Les dommages sont évalués à plusieurs millions de dollars, mais heureusement, il n’y a pas de pertes de vie.

24 janvier 1974 : Roger Lemelin, écrivain, président et éditeur de La Presse, est élu membre canadien de l’Académie Goncourt.

7 février 1974 : La transplantation d’un foie à Montréal est un succès. Il s’agit d’une première transplantation d’un foie (greffe du foie) au monde.

28 février 1974 : Parution du premier numéro du quotidien Le Jour. Le journal est d’orientation indépendantiste et social-démocrate. Le rédacteur en chef est l’ex-député libéral et candidat péquiste à l’élection générale de 1973, Yves Michaud.

13 mars 1974 : Les autobus montréalais adoptent les couleurs blanc et bleu.

15 mars 1974 : Le syndicat des marins déclenche une grève qui paralyse la Voie maritime du Saint-Laurent.

21 mars 1974 : Un conflit de travail éclate lors de la construction de la centrale LG-2 et le chantier est saccagé. Des actes de violence se multiplient.

27 mars 1974 : La crise politique au Canada est évitée. Les deux paliers de gouvernement s’entendent sur un prix de $6.50 le baril pour le pétrole canadien brut.

28 mars 1974 : Inauguration du Carrefour Laval, l’un des centres commerciaux les plus vastes au Québec.

31 mars 1974 : À Matagami, 4 travailleurs de la construction perdent la vie lors d’un incendie dans un dortoir de la Société d’énergie de la Baie James.

31 mars 1974 : Maurice Bellemare est élu chef intérimaire de l’Union nationale.

2 avril 1974 : L’affaire Paragon, qui causera de nombreux ennuis au premier ministre Robert Bourassa, défraie les manchettes des médias.

3 avril 1974 : Le pire tornade en 50 ans sème la désolation au Canada et aux États-Unis, causant plus de 300 morts et des dégâts évalués à au moins $1 milliard.

5 avril 1974 : Décès du dernier survivant du Groupe des sept, le peintre canadien A. Y. Jackson, à l’âge de 81 ans.

9 avril 1974 : La FTQ annonce qu’elle a décidé de placer le local 791 sous tutelle, à la suite des révélations faites devant la commission Cliche.

16 avril 1974 : Le gouvernement du Québec reçoit, à New York, le plus important emprunt de son histoire. Il s’agit d’une émission publique d’obligations d’une valeur de 150 millions de dollars.

fille de bronze

Fille en bronze devant une maison, ville Mont-Royal. Photo : © GrandQuebec

26 avril 1974 : Fin de la grève des postiers canadiens, qui durait depuis deux semaines.

1er mai 1974 : Le gouvernement du Québec assume les frais des soins dentaires préventifs et restaurateurs qui sont désormais gratuits pour les enfants de moins de huit ans.

5 mai 1974 : Le Parti présidentiel du Québec est formé par d’ex-membres du Ralliement créditiste. Yvon Dupuis devient le premier chef de ce parti dont le slogan est: «Un programme humain pour un Québec fort».

16 mai 1974 : L`Assemblée des commissaires de la CÉCM demande à la police d’expulser les grévistes des COFIs.

24 mai 1974 : Vive opposition des anglophones du Québec au projet de Loi 22.

31 mai 1974 : La société Bombardier obtient de la CUM le contrat pour la fabrication de 423 wagons de métro, au coût de $117,7 millions.

1er juin 1974 : Quatorze personnes perdent la vie quand un autobus transportant des membres d’un club de l’Âge d’Or rate un virage entre les villages de Saint-Joseph-de-la-Rive et des Éboulements, dans la région de Charlevoix, et plonge dans un ravin. On compte 24 blessés. Une défectuosité des freins serait la cause probable de l’accident.

8 juin 1974 : Le gouverneur général Jules Léger est terrassé par une congestion cérébrale et hospitalisé à Sherbrooke.

24 juin 1974 : Lors de la fête de la Saint-Jean Baptiste, l’escouade antiémeute doit intervenir pour restaurer l’ordre dans le Vieux Montréal.

25 juin 1974 : Création du premier service Métrobus sur l’île de Montréal, sur le boulevard Newman, à LaSalle,

26 juin 1974 : Incendie de la pulperie de la St. Raymond Paper à Desbiens, dans la région du lac St. Jean (en 1975, une nouvelle pulperie sera construite à la place de celle qui a été incendiée l’année précédente).

26 juin 1974 : La Commission de transport de la Communauté urbaine de Montréal instaure du tarif réduit aux personnes âgées de 65 ans et plus.

27 juin 1974 : Début de la grève des chauffeurs d’autobus et des conducteurs du métro à Montréal.

28 juin 1974 : Fin de la grève du personnel de l’hôpital Notre-Dame de Montréal, déclenchée le 16 mai.

1er juillet 1974 : Le chanteur René Simard, âgé de 13 ans, remporte le Grand prix du Festival international de musique de Tokyo.

2 juillet 1974 : Le réalisateur canadien Ted Kotcheff remporte l’Ours d’or pour son film The Apprenticeship of Dudy Kravitz au vingt-quatrième Festival international du film de Berlin.

2 juillet 1974 : Le juge Bora Laskin assume les pouvoirs du gouverneur général Jules Léger, durant la maladie de ce dernier.

8 juillet 1974 : Réélection des libéraux de Pierre Elliott Trudeau qui forme un gouvernement fédéral majoritaire.

19 juillet 1974 : Le gouvernement libéral de Robert Bourassa fait adopter par l’Assemblée nationale le projet de loi 22 sur le statut de la langue française au Québec. Selon la loi, le français devient la langue officielle de la province.

25 juillet 1974 : Le docteur Henry Morgentaler, jugé coupable d’avoir pratiqué un avortement illégal, est condamné à 18 mois d’emprisonnement.

25 juillet 1974 : Démission du député de Daniel Johnson, Jean-Claude Boutin, impliqué dans un présumé scandale.

26 juillet 1974 : Une bombe éclate près du domicile de Melvyn A. Dobrin, président de la chaîne d’alimentation Steinberg, résident de Ville Mont-Royal.

28 juillet 1974 : Un membre de la Gendarmerie royale est arrêté suite à l’attentat à la bombe perpétré au domicile du président de la compagnie Steinberg, M. Melvyn Dobrin, à Ville Mont-Royal. Le suspect est appréhendé après sa visite à l’hôpital Christ-Roi de Verdun pour des blessures aux mains et au visage.

29 juillet 1974 : Le projet de loi 22, ou la charte linguistique du Québec, est adopté à l’Assemblée nationale et acquiert force de loi après avoir reçu la sanction royale.

29 juillet 1974 : Une grenade explose au camp militaire de Valcartier, tuant six cadets et en blessant une quarantaine.

29 juillet 1974 : Le maire de Sainte-Thérèse, près de Montréal, proclame la «loi de l’émeute» pour mettre fin à une manifestation provoquée par la mort d’un jeune homme abattu par un policier de la ville.

31 juillet 1974 : Robert Bourassa vote la loi sur les langues officielles, aussi appelée « loi 22 » qui stipule que la langue du travail et de la fonction publique est le français ; cette loi force les élèves anglophones à réussir un test d’aptitude linguistique pour qu’ils puissent fréquenter l’école anglaise. La loi 22 fait du français la seule langue officielle du Québec tout en reconnaissant deux langues nationales : le français et l’anglais.

7 août 1974 : Le transport en commun à Montréal est paralysé par une grève des employés d’entretien et de garage.

9 août 1974 : Neuf Canadiens meurent dans l’écrasement d’un avion de l’ONU au Moyen-Orient, un rapport du ministère de la Défense conclura que l’avion a été descendu par des missiles lancés du sol, probablement en territoire syrien.

13 août 1974 : Pour la première fois, un championnat du monde de cyclisme a lieu à Montréal. Il s’agit d’une compétition de 12 jours qui rassemble des amateurs et des professionnels, ainsi que des spécialistes de la piste et de la compétition sur route.

13 août 1974 : Début de la Super Francofête à Québec. 26 pays francophones y participent.C ’est la participation de la Ville de Québec dans la promotion de la langue et de la culture française à l’échelle internationale qui mène à l’organisation du Festival international de jeunesse francophone, aussi appelé Super Francofête.

libellule

Une libellule qui s’est posé sur un mur à côté de la station de métro Laurier, à Montréal. Photo : © Grandquebec.ca

14 août 1974 : Robert Stanfield, leader des conservateurs, annonce son intention de quitter la direction de son parti et de la politique.

24 août 1974 : Le premier festival international de la jeunesse francophone prend fin. Près de 10 mille personnes, selon la Sûreté du Québec, ont assisté au spectacle de clôture.

24 août 1974 : La fusion de l’Université Sir George Williams et du collège Loyola mène à la fondation de l’Université Concordia, à Montréal.

25 août 1974 : Un cabotier frappe un pont-levis sur le canal Welland, de la Voie maritime du Saint-Laurent. La communication est interrompue.

25 août 1974 : Le Belge Eddie Merckx gagne le championnat du monde de cyclisme professionnel sur route, à Montréal.

27 août 1974 : Une grève des employés d’entretien paralyse le transport en commun à Montréal.

28 août 1974 : Le nouveau chef de l’Union nationale, Maurice Bellemare, défait le libéral Jean-Claude Boutin, ex-député de Johnson, lors d’une élection partielle. Boutin avait dû démissionner à la suite d’accusations de conflit d’intérêts.

28 août 1974 : La GRC arrête l’agent Robert Samson. Il est mis en accusation pour des actes dérogatoires à l’éthique professionnelle du fait de ses relations avec deux personnages de la pègre.

4 septembre 1974 : L’agent Robert Samson, de la GRC, est condamné à 60 jours de prison pour refus de témoigner.

6 septembre 1974 : Des membres et des sympathisants de l’organisme Sauvons Montréal défilent, bougie à la main, en faveur de la conservation du patrimoine architectural de la ville.

17 septembre 1974 : L’équipe de hockey du Canada fait face à une sélection soviétique dans le cadre d’une série de huit parties hors concours. L’URSS remportera la série, enregistrant quatre victoires, contre une défaite et trois parties nulles.

20 septembre 1974 : Les autobus circulent à nouveau et deux lignes de métro, reliant Longueuil à la station Berri et les stations Atwater et Frontenac, sont rétablies après une grève de 44 jours. Toutefois, le président de la CTCUM, M. Lawrence Hanigan, avoue ignorer où prendre les 84 millions qu’il doit débourser après l’entente conclue entre la commission et ses 1 600 préposés à l’entretien et aux garages.

30 septembre 1974 : Des Amérindiens et des policiers de la Gendarmerie royale du Canada s’affrontent lors d’une manifestation à Ottawa.

Octobre 1974 : Sœur Marguerite Jean, de la Congrégation des Sœurs du Bon-Pasteur de Québec devient la première femme canadienne à détenir un doctorat en droit canonique. Diplômée de l’Université Saint-Paul, à Ottawa et détentrice d’une maîtrise en Sciences sociales de l’Université Laval de Québec, elle est l’auteure de l’ouvrage Évolution des communautés religieuses de femmes au Canada de 1639 à nos jours.

4 octobre 1974 : La Cour suprême du Canada reconnaît la validité des lois sur l’avortement.

6 octobre 1974 : Le Canada perd une série de huit rencontres face à l’URSS, au hockey, avec une victoire, trois matchs nuls et quatre défaites.

9 octobre 1974 : Le conducteur canadien Hervé Filion devient le premier Nord-Américain à remporter 5000 victoires en courses sous harnais.

15 octobre 1974 : Robert Samson, ex-agent de la GRC, est tenu responsable de l’explosion d’une bombe à la résidence de Melvyn Dobin, président des magasins Steinberg.

19 octobre 1974 : Près de 15 000 personnes manifestent contre la Loi 22 qui fait du français la langue officielle au Québec. Les manifestants exigent l’abolition de la mention de l’anglais comme langue nationale. D’autres manifestations suivront.

20 octobre 1974 : Visite officielle en France de Pierre Elliott Trudeau, la première en sept ans par un premier ministre canadien.

29 octobre 1974 : Manifestation organisée par la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) contre l’inflation.

1er novembre 1974 : Début du «week-end rouge» à Montréal. Le premier incendie d’un gigantesque brasier qui détruira tout un quadrilatère délimité par les rues Sherbrooke, Amherst, Ontario et Montcalm, prend naissance. Les pompiers, en grève, ne se sont pas dérangés.

3 novembre 1974 : Fin de la grève des pompiers à Montréal qui aura duré 60 heures, à la suite de la signature d’une lettre d’entente. Pendant cette brève mais chaude période, on dénombre 25 incendies importants, des millions de dommages et 150 familles se retrouvent à la rue.

4 novembre 1974 : Le métro de Montréal accueille le milliardième passager de son histoire.

10 novembre 1974 : Le maire sortant et grand amateur d’architecture avant-gardiste, Jean Drapeau, remporte l’élection à la mairie de Montréal avec 149 643 voix, contre 106 217 pour son principal adversaire, Jacques Couture, du Rassemblement des citoyens de Montréal (RCM), mais le tiers du conseil de ville passe au RCM et on constate la réduction de 35% de la majorité du maire Jean Drapeau.

15 novembre 1974 : Un accord de principe de 22 pages sur la baie James est conclu par les Cris et Québec; l’entente sera paraphée le 11 novembre 1975.

17 novembre 1974 : Le Parti québécois promet qu’en cas de victoire à des élections, il tiendra un référendum sur la question de l’indépendance du Québec .

24 novembre 1974 : L’équipe de football des Alouettes de Montréal remporte la coupe Grey en battant les Eskimos d’Edmonton par 20 à 7.

rue prudhomme

Rue Prud’homme à Montréal. Photo : GrandQuebec.ca

7 décembre 1974 : L’imitateur Jean-Guy Moreau est le premier artiste à occuper la scène du Vieux Clocher, une salle de spectacle aménagée dans une église méthodiste désaffectée de Magog, dans les Cantons de l’Est.

17 décembre 1974 : Cinq membres de la famille Dumoulin sont assassinés lors d’un hold-up, à Saint-Joseph-du-Lac.

21 décembre 1974 : Plus de 21 mois après sa disparition, le coeur de frère André, décédé en 1937, est retrouvé intact dans le sous-sol d’une maison à appartements du sud de Montréal.

28 décembre 1974 : Le paiement exact est institué par la Commission de transport de la Communauté urbaine de Montréal à bord des bus.

Sans date exacte :

1974 : Création de l’Association des Femmes Autochtones du Québec.

1974 : Le CRTC devient le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes. Le CRTC définit la notion de publicité de prestige et droit accordé : permission de mentionner le nom de l’annonceur, la nature des services et des produits, mais sans jamais inciter à la consommation.

1974 : Attribution des licences de radiodiffusion à Radio Centre-Ville Saint-Louis CINQ-FM (Montréal) en tant que radio de quartier dans un grand centre urbain et à CHUT-FM (Chicoutimi).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>