XXe siècle

Ligne du temps : 1973

Ligne du temps : 1973

Ligne du temps : 1973

4 janvier 1973 : Le gouvernement du Québec octroie la somme de 650 000 $ pour le projet de la fondation d’un Conservatoire de musique à Rimouski.

4 janvier 1973 : Au Musée des beaux-arts, de Montréal, plusieurs tableaux sont volés dont un Rembrandt évalué à 1 million $.

12 janvier 1972 : Un incendie fait sept morts au sein d’une même famille, à LaSalle.

12 janvier 1973 : À Montréal, des agents fédéraux volent la liste des membres du Parti québécois.

25 janvier 1973 : La Commission d’enquête sur le crime organisé est créée au Québec. Cette commission est mieux connue sous le nom de CECO. La commission d’enquête, présidée par la juge Rhéal Brunet, a quatre principaux objectifs : indiquer à la police et aux membres du gouvernement l’étendue du crime organisé; informer le public sur le type d’activités dans lesquelles les criminels sont impliqués ; mettre les organisations criminelles sur la défensive et amasser des preuves qui pourront être utilisées devant les tribunaux contre les individus.

2 février 1973 : Les chefs de trois grandes centrales syndicales sont emprisonnés à la prison d’Orsainville pour y purger une peine d’un an. Il seront libérés trois mois et demi plus tard.

4 février 1973 : Yvon Dupuis est élu chef du parti créditiste du Québec.

5 février 1973 : Les étudiants de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) votent à 80% en faveur d’une grève générale.

9 février 1973 : Lise Payette, animatrice d’une émission de radio et de télévision, ainsi qu’une politicienne de renom, affronte les lancers des francs-tireurs du Canadien de Montréal (c’était encore vrai à l’époque, le Canadien sachant encore s’amuser tout en gagnant des matchs de hockey). Madame Payette s’en était très bien tirée.

13 février 1973 : La rapport Gendron recommande une langue officielle, le français et deux langues nationales, soit le français et l’anglais.

Février 1973 : Création du Programme d’aide au développement des médias (PADM), devenu le PAMEC (Programme d’aide aux médias communautaires), par le MCQ. Publication par le ministère de la politique des communications : Le Québec maître d’oeuvre de la politique des communications sur son territoire. Établissement du Programme des communications autochtones par le Secrétariat d’État du gouvernement fédéral.

15 février 1973 : Première diffusion de la radio universitaire expérimentale CKRL à Québec, première station de radio non commerciale au Québec. Il s’agit d’un projet développé depuis deux ans par cinq étudiants de l’Université Laval.

15 février 1973 : Fondation de la station de radio CKRL MF, la première radio communautaire de langue française au monde. La station opère à partir du sous-sol du pavillon Charles-De Koninck de l’Université Laval.

16 février 1973 : Le comédien Léo Illial est proclamé le plus bel homme du Canada à l’émission de télé de Lise Payette.

20 février 1973 : Le Québécois Marc Cayer rentre du Vietnam, où il a passé 5 ans comme prisonnier des forces vietnamiennes après avoir combattu avec l’armée américaine à Hue.

22 février 1973 : Décès de Jean-Jacques Bertrand, premier ministre du Québec de 1968 à 1970.

9 mars 1973 : Le gangster Jacques Mesrine, bien connu au Québec pour ses crimes, auteurs d’une trentaine d’assassinats, est arrêté à Paris.

15 mars 1973 : Les députés du Parti Québécois quittent la salle de l’Assemblée nationale quand le lieutenant-gouverneur du Québec, M. Hughes Lapointe donne la lecture en anglais d’un passage du discours du Trône.

centre du quebec

Centre-du-Québec. Photo : © GrandQuebec.com

16 mars 1973 : Le cœur du frère André, conservé à l’Oratoire Saint-Joseph, disparaît.

23 mars 1973 : La nouvelle chaîne de télévision française de Toronto diffuse ses premières émissions.

2 avril 1973 : Des membres de la Corporation des enseignants du Québec (CEQ) défilent devant le Parlement du Québec pour obtenir la libération inconditionnelle des trois chefs syndicaux – Marcel Pepin, Louis Laberge et Yvon Charbonneau, détenus à la prison d’Orsainville.

1 mai 1973 : Environ 15 000 personnes manifestent à Montréal à l’occasion de la Fête du travail en demandant la libération des chefs syndicaux emprisonnés à la prison d’Orsainville. Les manifestants protestent également contre le projet de loi 89 qui vise à restreindre le droit de grève dans les services publics du Québec.

1er mai 1973 : À l’instigation du ministre de la Justice, Me Jérôme Choquette, on procède au dévoilement de la statue de l’ex-premier ministre Maurice Duplessis. D’un poids supérieur à 800 livres et haute de 12 pieds, cette oeuvre avait été commandée su sculpteur Émile Brunet, en 1959, et livré au gouvernement deux ans plus tard. Payée $33, 270, la statue était restée 12 ans dans une cave, et elle dut attendre encore une décennie avant d’occuper sa place actuelle, devant l’Hôtel du Parlement, à Québec.

2 mai 1973 : Jacques Plante signe un contrat de 10 ans à titre de directeur gérant et entraîneur des Nordiques de Québec, de l‘Association mondiale de hockey.

9 mai 1973 : On annonce que le site du parc Viau sera transformé en Stade olympique pour les Jeux olympiques de 1976.

10 mai 1973 : L’équipe de hockey du Canadien de Montréal gagne la coupe Stanley. Le Canadien remporte la série finale qui l’oppose aux Black Hawks de Chicago, quatre parties à deux.

25 mai 1973 : Les Alouettes de Montréal annoncent l’engagement de Johnny Rodgers, considéré comme étant le meilleur joueur des universités américaines.

4 juin 1973 : Adoption au Québec du système d’assistance judiciaire.

5 juin 1973 : W.A.C. Bennett, ex-premier ministre créditiste de la Colombie-Britannique, quitte la politique.

9 juin 1973 : Entraîné par le Québécois Lucien Laurin, le cheval Secretariat gagne la Triple Couronne d’Europe des courses au galop. C’est le premier exploit de genre en 25 ans.

18 juin 1973 : Jocelyne Bourassa remporte la première édition du tournoi La Canadienne disputé sur les verts du Club de golf municipal de Montréal. Jocelyne l’emporte au troisième trous supplémentaire, aux dépens de Judy Rankin et Sandra Haynie.

22 juin 1973 : Le Québec adopte le système d’assistance judiciaire.

26 juin 1973 : Me Jérôme Choquette, ministre de la Justice, annonce que le Québec réparera les torts qu’a dû subir Pacifique Plante à cause de sa lutte contre la corruption municipale (congédiements, ostracisme, attentats, etc.).

27 juin 1973 : Le Congrès de presse du Québec se met en marche à la suite de la nomination de six représentants du public.

1er juillet 1973 : Création du Conseil du statut de la femme du Québec (sous le gouvernement de Robert Bourassa).

1er juillet 1973 : Parution de  la première publication féminine québécoise traitant d’homosexualité, Long Time Coming. La revue est dirigée par un groupe autonome de lesbiennes issues de la section féminine de l’association Gay de l’Université McGill.

25 juillet 1973 : Louis Saint-Laurent, 12e premier ministre du Canada entre 1948 et 1957 décède à l’âge de 91 ans.

31 juillet 1973 : La reine Elizabeth arrive à Ottawa afin de participer aux travaux de la Conférence des chefs de gouvernement du Commonwealth.

31 juillet 1973 : Considérant sa tâche comme impossible à remplir, la délégation canadienne de la Commission internationale de contrôle quitte le Sud-Vietnam.

13 août 1973 : Début de la Superfrancofête à Québec, avec la participation de 26 pays francophones.

23 août 1973 : Yvon Duhamel plaide coupable à des accusations de crime d’incendie sur le site du projet hydroélectrique de la Baie James. Il est condamné à 10 ans d’emprisonnement.

23 août 1973 : Une grève générale paralyse les trains au Canada.

26 août 1973 : Claude Castonguay, ministre des Affaires sociales du Québec, «père de l’assistance sociale du Québec », annonce sa retraite de la vie politique à la fin de son mandat. Il continuera toutefois sa carrière pendant de longues années.

27 août 1973 : Jean Cournoyer, ministre du Travail du Québec, promet une loi antiscab.

27 août 1973 : La Cour suprême du Canada déclare la Loi sur les Indiens préjudiciable aux femmes, mais non invalide.

5 septembre 1973 : Le gouvernement du Québecprend la décision d’établir une Maison du Québec à Tokyo afin de consolider ses liens avec le Japon.

20 septembre 1973 : Annonce par Québec du nouveau programme d’allocations familiales.

28 septembre 1973 : Marcel Pepin, président de la Confédération des syndicats nationaux du Québec, est élu président de la Confédération mondiale du travail, à Évian-les-Bains, en France.

5 octobre 1973 : Jules Léger succède à Roland Michener comme gouverneur général du Canada.

10 octobre 1973 : Un incendie fait 3 morts et 10 blessés sur un chantier de la Québec Cartier Mining compagnie, au mont Wright, près de la ville de Québec.

10 octobre 1973 : Les indiens du Québec portent plainte contre le premier ministre Robert Bourassa.

15 octobre 1973 : Une centaine d’Indiens protestent contre l’occupation d’une maison de la réserve indienne de Caughnawaga par une famille non indienne.

29 octobre 1973 : Aux élections générales, les libéraux de Robert Bourassa balaient le Québec. Ils obtiennent 102 sièges sur 110 à l’Assemblée nationale.

1er novembre 1973 : Le juge Albert Malouf accorde aux Cris et aux Inuit une injonction interlocutoire qui arrête les travaux à la Baie de James ; la Cour d’appel du Québec renversera cette décision le 22 novembre prochain et les travaux reprendront.

21 novembre 1973 : Cinq appareils d’espionnage électronique sont découverts à l’Agence de presse libre du Québec.

22 novembre 1973 : La Cour d’Appel du Québec ordonne la reprise des travaux, à la Baie-James (v.aussi le 1er novembre 1973).

23 novembre 1973 : La pénurie du pétrole s »aggrave à Montréal.

Hiver au quebec s'en vient

L’hiver s’en vient… Photo : © GrandQuebec.com

23 novembre 1973 : Fin de la grève dans les hôpitaux du Québec.

5 décembre 1973 : Inauguration officielle de la Maison de Radio-Canada à Montréal.

12 décembre 1973 : Début de la construction à Montréal de ce qui devait devenir plus tard le plus imposant Holiday Inn du monde.

14 décembre 1973 : Dans son rapport, la commission LeDain préconise des soins plutôt que la prison pour les toxicomanes.

27 décembre 1973 : L’entreprise Noranda Mines annonce ses plans de fermer en 1974 la mine de cuivre de Horne, à Rouyn-Noranda.

Date à confirmer :

1973 : Le docteur Henry Morgentaler est acquitté d’avortements illégaux à Montréal, même s’il avoue avoir pratiqué cinq mille avortements illégaux. Il est acquitté par un jury, mais l’acquittement seera renversé par cinq juges de la Cour d’appel du Québec en 1974. Il sera emprisonné avant d’en appeler de la condamnation et d’être par la suite de nouveau acquitté.

1973 : La GRC s’empare par effraction à Montréal de la liste des membres du PQ. On apprendra beaucoup plus tard (en 1992) que ce vol faisait suite à une demande du cabinet Trudeau.

1973 (décembre?) : Création du Conseil du statut de la femme du Québec (sous le gouvernement de Robert Bourassa).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>