XXe siècle

Ligne du temps : 1971

Ligne du temps : 1971

Ligne du temps : 1971

4 janvier 1971 : Francis Simard et les frères Paul et Jacques Rose sont tenus criminellement responsables de la mort par strangulation de l’ex-ministre du Travail du Québec, M. Pierre Laporte.

4 janvier 1971 : Les troupes fédérales envoyées au début de la Crise d’Octobre se retirent du Québec.

13 janvier 1971 : L`Assemblée générale des étudiants de la Faculté de droit de l’Université de Montréal organise une manifestation devant le Palais de justice afin de protester contre la Loi des mesures d’exception.

16 janvier 1971 : Inauguration du Grand Théâtre de Québec. Ce complexe est consacré aux arts du spectacle. Il comprend une salle de 1 812 places – la salle Louis-Fréchette – et un auditorium de 719 places – la salle Octave-Crémazie.

20 janvier 1971 : Plus de 1 500 manifestants marchent à Montréal pour la libération des prisonniers politiques et protestent contre l’ingérence politique dans le système judiciaire à la suite des événements d’Octobre 1970. D’autres manifestations auront lieu à Montréal et à Québec au cours des semaines suivantes.

11 février 1971 : Jean Béliveau, de l’équipe de hockey du Canadien de Montréal, marque les 498e, 499e et 500e buts de sa carrière.

15 février 1971 : 46 écoles francophones de Montréal sont fermées à la suite d’une grève des enseignants.

20 février 1971 : L’ex-président de la Corporation des enseignants du Québec (CEQ), Raymond Laliberté, est élu à la présidence de l’aile québécoise du Nouveau Parti démocratique (NPD) lors d’un congrès du parti à Montréal.

26 février 1971 : Tenue du congrès du Parti québécois (PQ).

1er mars 1971 : Sept femmes du Front de Libération des Femmes avaient pris d’assaut le banc des jurés en plein procès. Elles seront condamnées à la prison. Le projet de la nouvelle loi sera présenté le 28 avril prochain (voir cette date).

3 mars 1971 : Premier concert de Musica Camerata Montréal, association de musiciens professionnels fondée par Hans Nemenoff, Imy Nemenoff, Robert Verebes, Charles Reiner et Larry Combs. Cette association a pour but d’organiser chaque année une série de concerts de musique de chambre. Le premier se tient à la salle de l’Ermitage de Montréal.

4 mars 1971 : Tempête du siècle au Québec. Vers midi, toute la province est ensevelie sous la neige. Le blizzard fait une trentaine de morts, la plupart ayant succombé à des crises cardiaques. La province est paralysée, vers midi, les écoles, bureaux et les magasins fermaient, les rues étaient laissées aux rares piétons qui se risquaient dans la tempête, les autobus cessèrent de rouler. Seul le métro fonctionnait pendant toute la nuit. Les motoneigistes étaient rois, même dans les rues des agglomérations.

7 mars 1971 : Les chutes de neige atteignent ce jour un nouveau record, soit 140,8 pouces depuis le début de l’hiver.

8 mars 1971 : Le Front de Libération des femmes lance une campagne nationale sur tout le territoire du Canada en faveur de l’avortement libre et gratuit.

12 mars 1971 : Paul Rose est reconnu coupable du meurtre non-qualifié du ministre Pierre Laporte. Me Robert Lemieux n’a pas perdu un instant pour faire part de son intention d’en appeler et du verdict et de la sentence prononcée le 15 mars prochain.

15  mars 1971 : Paul Rose est condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre du ministre Pierre Laporte.

15 mars 1971 : Le gouvernement ontarien intente une poursuite de 35 millions de dollars contre la Dow Chemical of Canada pour pollution au mercure à Sarnia.

17 mars 1971 : Le ministre de l’Agriculture et de la Colonisation du Québec, Normand Toupin, annonce une nouvelle politique agricole globale. Les mesures proposées concernent la pasteurisation, l’assurance-santé animale contributoire, la promotion de l’insémination artificielle ainsi que le développement des industries bovine, porcine et ovine.

29 mars 1971 : Assassinat de Mario Bachand, faussement imputé au FLQ.

7 avril 1971 : Jean-Paul L’Allier, ministre des Communications du Québec, revendique la compétence du Québec en matière de télévision par câble.

14 avril 1971 : Début d’une violente émeute à la prison de Kingston, en Ontario.

19 avril 1971 : À l’occasion de la visite à Paris du premier ministre Robert Bourassa, le gouvernement français incite les industriels à venir investir au Québec.

19 avril 1971 : Importantes découvertes archéologiques à Longueuil : il s’agirait de vestiges du fort de Longueuil construit au XVIIe siècle.

23 avril 1971 : Deux films qui s’adressent à un public adulte, Après-ski et Pile ou face, sont saisis par la police à Québec. Cette mesure fait suite à la plainte d’un curé auprès du ministère de la Justice. Elle relance au Québec le débat sur la question de la censure au cinéma.

24 avril 1971 : David Lewis est élu chef du Nouveau Parti Démocratique.

28 avril 1971 : Un projet de loi est déposé au Québec qui, s’il est approuvé, devrait permettre aux femmes d’être appelées comme jurées.

29 avril 1971 : Robert Bourassa dévoile son projet hydroélectrique à la Baie James.

1er mai 1971 : Parution de la revue Cinéma Québec, dirigée par Jean-Pierre Tadros. Dans son premier numéro, la revue porte sur la relation qui existe entre le cinéma et la politique, sur la censure et la liberté d’expression.

4 mai 1971 : Le village de Saint-Jean-Vianney de Shipshaw est englouti par une mer de boue : 35 maisons, sur un total de soixante-dix, sont détruites. On déplore une trentaine de morts.

11 mai 1971 : Dépôt à la Chambre des communes d’une lettre du premier ministre Pierre Elliott Trudeau à son homologue québécois Robert Bourassa, et disant que le gouvernement fédéral n’hésiterait pas à promulguer de nouveau la loi des mesures de guerre, si cela s’avérait nécessaire.

17 mai 1971 : Arrivée du premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau en URSS, pour un voyage officiel de 11 jours.

18 mai 1971 : L’équipe de hockey du Canadien de Montréal remporte la coupe Stanley en gagnant la série finale contre les Black Hawks de Chicago par quatre parties à trois. La joute décisive a lieu le 18 mai. Les Canadiens l’emportent par 3 à 2. Le but de la victoire est l’oeuvre du vétéran Henri Richard.

20 mai 1971 : Deux cents sympathisants maoïstes protestent à Montréal contre la guerre au Vietnam. Une soixantaine d’entre eux sont arrêtés.

25 mai 1971 : L’ex-ministre libéral Paul Hellyer annonce la fondation d’un nouveau mouvement politiuque, Action Canada.

31 mai 1971 : Cinq bombes font explosion à Westmount et autres deux bombes sont désamorcées. Trois personnes, dont une fillette de 9 ans ont dû être traitées à l’hôpital.

8 juin 1971 : Marine Industries, une compagnie québécoise ayant le siège à Sorel et les chantiers navales à Saint-Jean-sur-Richelieu, annonce la signature d’un contrat de $125 millions pour la construction de 12 navires commandés par deux sociétés françaises.

11 juin 1971 : Le Comité de citoyens de Saint-Michel-des-Saints bloque les routes de la région pour protester contre le transport du bois de coupe vers Grand-Mère.

11 juin 1971 : Le Front commun des créateurs du Québec, qui représente une bonne partie des artistes québécois et leurs associations, présente ses demandes et recommandations au gouvernement du Québec dans son Cahier Feu.

14 juin 1971 : Michel Viger est condamné à huit ans de prison pour avoir aidé les terroristes du FLQ Jacques Rose, Paul Rose et Francis Simard à se cacher.

14 juin 1971 : Début de la conférence fédérale-provinciale sur la constitution, à Victoria. Le gouvernement fédéral soumet aux provinces, lors de la Conférence de Victoria, un projet d’entente constitutionnelle. Pierre Elliott Trudeau tente de rallier Robert Bourassa « à sa cause sacrée » et il passera bien près de réussir, mais, refusant de lâcher du lest dans les revendications sociales et sécurité du revenu, le premier ministre canadien fournit au Québec la raison de son refus.

17 juin 1971 : Le projet de loi 34 est adopté en troisième lecture par l’Assemblée nationale. La loi 34 habilite les femmes à siéger comme jurées dans les causes civiles et criminelles.

18 juin 1971 : Stafford Smythe et Harold Ballard sont arrêtés sous des accusations de vol aux dépens du Maple Leaf Gardens.

23 juin 1971 : Après deux jours de pourparlers avec ses ministres et ses députés, le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, rejette le projet d’une charte constitutionnelle canadienne, soumise la semaine dernière par Pierre Elliott Trudeau à Victoria, capitale de la Colombie-Britannique.

28 juin 1971 : Le gouvernement canadien décide de contrôler plus rigoureusement l’usage des tables d’écoute, afin de protéger les libertés des citoyens.

Juillet 1971 : L’Assemblée nationale adopte la loi du développement de la région de la Baie de James et crée la Société de développement de la Baie de James (SDBJ).

29 juin 1971 : La Société Rayonier Québec Inc. annonce un investissement de 500 millions de dollars à Port-Cartier.

23 juillet 1971 : Huang Hua, premier ambassadeur de la République populaire de Chine au Canada, est accueilli avec enthousiasme, à Ottawa.

2 août 1971 : Le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, exprime l’intention de son gouvernement de ne pas défrayer les coûts de l’intervention militaire des troupes fédérales survenue pendant les événements d’octobre 1970.

13 août 1971 : Début des premiers Jeux du Québec. Plus de 3 000 jeunes sont réunis à Rivière-du-Loup.

13 août 1971 : Fin des Jeux panaméricains à Cali, en Colombie. Les athlètes canadiens terminent au 3e rang, derrière les États-Unis et Cuba, avec 19 médailles d’or, 20 d’argent et 42 de bronze.

13 août 1971 : Suspension par la Couronne des accusations portées contre 32 personnes en vertu de la Loi sur les mesures de guerre.

17 août 1971 : Le gouvernement fédéral du Canada annonce la création d’environ 500 postes francophones dans la Fonction publique.

24 août 1971 : Le Canada présente le Livre Blanc sur la Défense et décide d’abandonner les escadrons de missiles Bomarc.

30 août 1971 : Les conservateurs remportent les élections générales de l’Alberta, écartant le Crédit social du pouvoir.

assemblee nationale

Assemblée nationale. Photo : © GrandQuebec.com

1er septembre 1971 : La loi 47 est approuvée par l’Assemblée nationale. Cette loi permet la création de la Société des alcools du Québec, qui a pour mandat d’assurer la continuité des opérations commerciales de l’ancienne Régie des alcools.

3 septembre 1971 : Une bombe endommage la centrale de communication de Bell Canada, à Dorion. Les dégâts sont évalués à 300 000$.

6 septembre 1971 : Meurt à Montréal, à l’âge de 64 ans, des suites d’un cancer, le Dr. Phil Edwards, éminent spécialiste des maladies tropicales et respiratoires. Sa réputation ne se limitait pas à la médecine puisqu’il avait brillamment défendu les couleurs du Canada en athlétisme, gagnant cinq médailles de bronze aux Jeux olympiques de 1928, 1932 et 1936.

6 septembre 1971 : Furieux après l’arrivée contestée d’une course, des émeutiers causent des dégâts évalués à 100 mille dollars à l’hippodrome des Blue Bonnets de Montréal.

hipodrome de montréal

Hippodrome de Blue Bonnets. Photo : © GrandQuebec.com

17 septembre 1971 : Une collision entre un camion et un autobus, en Espagne, fait 17 morts, presque tous des Québécois.

18 septembre 1971 : L’administration du Toronto Telegram annonce que le journal cessera incessamment de paraître.

20 septembre 1971 : Découverte de lettres piégées adressées à l’ambassade d’Israël à Ottawa et au consulat d’Israël à Montréal.

21 septembre 1971 : Départ de la première étape du Tour cycliste de la Nouvelle-France, à Montréal.

21 septembre 1971 : Les cigarettiers canadiens admettent qu’ils vont cesser la réclame à la radio et à la télévision le 1er janvier suivant.

22 septembre 1971 : Bernard Lortie est déclaré coupable de l’enlèvement de Pierre Laporte, alors ministre du Travail du Québec.

26 septembre 1971 : Début d’une grève des policiers du Québec suite à une mésentente sur les heures supplémentaires effectuées par les policiers durant la Crise d’octobre.

28 septembre 1971 : Les membres de l’Association des policiers provinciaux du Québec ont décidé, à 7 heures ce matin, de mettre un terme à leur débrayage et d’accepter la médiation du ministre du Travail, M. Jean Cournoyer.

5 octobre 1971 : Découverte de pétrole brut et de gaz naturel dans l’île de Sable, au large de la côte de l’Atlantique, en Nouvelle-Écosse.

11 octobre 1971 : Le premier ministre du Canada, P.-E. Trudeau préside l’ouverture de la 2e assemblée générale de l’Agence de coopération culturelle et technique des pays francophones.

12 octobre 1971 : Décès à Toronto de Statford Smythe, président du Maple Leaf Gardens.

25 octobre 1971 : Le parti Union national devient Unité-Québec. Cette nouvelle est annoncée par le chef du parti, Gabriel Loubier.

27 octobre 1971 : Le quotidien montréalais La Presse est touché par une grève; la publication ne reprendra qu’en février.

30 octobre 1971 : Dernier numéro du quotidien Toronto Telegram, après 95 années de publication.

9 décembre 1971 : Incendie dans l’arrière-gare de la station Henri-Bourassa.

13 décembre 1971 : L’écrivain Pierre Vallières, en clandestinité depuis le 9 septembre 1971, annonce sa rupture avec le Front de libération du Québec (FLQ). Il préconise l’usage de moyens démocratiques dans la lutte des «travailleurs québécois». Certaines cellules du FLQ font valoir publiquement leur accord avec l’autocritique de Vallières, qui expliquera sa décision en détail dans un ouvrage intitulé L’urgence de choisir.

14 décembre 1971 : La Loi sur l’âge de la majorité est adoptée à l’Assemblée nationale. Désormais, l’âge de la majorité dans la province de Québec passera de 21 à 18 ans.

15 décembre 1971 : Le gouvernement de Robert Bourassa fait adopter par l’Assemblée nationale le projet de loi 65 sur la réorganisation des services de santé et des services sociaux au Québec.

23 décembre 1971 : Le ministre des Finances du Québec, Raymond Garneau, annonce une profonde reforme dans la politique fiscale de son gouvernement.

30 décembre 1971 : Acquisition du club de hockey du Canadien de Montréal par le groupe Placement Rondelle Ltée. Les frères David, Peter et William Molson vendent leurs parts de la Canadian Arena Company (le Canadien et le Forum de Montréal) à un consortium du nom de Placement Rondelle Ltée.

Sans date exacte(la date à confirmer) :

Novembre 1971 : La cellule Journal du Front de libération des femmes publie le premier numéro de Québécoises deboutte! Après la dissolution du Front de libération des femmes, le groupe du Centre des femmes reprendra la publication de Québécoises deboutte!. Au total, neuf numéros paraîtront de novembre 1971 à mars 1974. Dans les années 1990, les éditrices de Remue-Ménage publieront l’intégrale de Québécoises deboutte!

1971 : Robert Bourassa dévoile le projet hydroélectrique à la Baie de James.

1971 : Le gouvernement québécois refuse la nouvelle entente constitutionnelle de Victoria.

1971 : Le Gouvernement du Québec publie le Livre blanc Vers une politique québécoise des communications.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>