XXe siècle

Ligne du temps : 1968

Ligne du temps : 1968

Ligne du temps : 1968

Janvier 1968 : René Lévesque publie Option Québec : Pour un Québec souverain dans une nouvelle union canadienne.

18 janvier 1968 : Lors d’une conférence fédérale-provinciale, le ministre de la Santé du Québec, Jean-Paul Cloutier, revendique pour la province la gestion des programmes relatifs à la sécurité sociale (allocations familiales, sécurité de la vieillesse, assurance-chômage, main-d’oeuvre, etc.).

5 février 1968 : Le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-Guy Cardinal, est à la tête de la délégation québécoise à la Conférence annuelle des ministres de l’Éducation des pays francophones. La conférence se déroule à Libreville, au Gabon, du 5 au 10 février 1968. Le Gabon accorde aux représentants de la province les honneurs réservés habituellement aux pays souverains.

5 février 1968 : Lors de la conférence constitutionnelle fédérale-provinciale «Confédération de demain», Daniel Johnson, premier ministre du Québec, refuse les propositions fédérales au sujet de la déclaration des droits de l’homme et demande une nouvelle constitution. Le ministre fédéral de la Justice, Pierre Elliott Trudeau, dénonce la thèse des deux nations. Selon lui, «il faut reconnaître aux Canadiens français des droits linguistiques et culturels qu’ils ont raison de réclamer, mais, dans un Canada à dix, il n’y a pas de place pour un Canada à deux

16 février 1968 : Pierre Elliott Trudeau annonce sa candidature à la succession de Lester B. Pearson.

19 février 1968 : Le Canada rompt ses relations diplomatiques avec le Gabon. La décision du gouvernement fédéral fait suite à l’invitation du ministre de l’Éducation du Gabon au ministre de l’Éducation du Québec, Jean-Guy Cardinal, d’assister en qualité de ministre d’un pays indépendant à la conférence annuelle des ministres de l’Éducation organisée à Libreville, capitale du Gabon.

27 février 1968 :
Lors d’une manifestation d’appui aux grévistes de la compagnie 7-up, les manifestants occupent Ville Mont-Royal, où plusieurs actes de vandalisme et autres incidents sont signalés.

29 février 1968 : On annonce que la Régie des loyers du Québec aura désormais droit de juridiction sur tous les logements.

9 mars 1968 : Le gouvernement Pearson fait adopter par la Chambre des communes canadienne un projet de loi sur l’habitation qui facilite l’acquisition d’une propriété. La loi augmente le montant des prêts que peut accorder la Société centrale d’hypothèques et de logement. Un acheteur pourra emprunter jusqu’à 95 % de la valeur d’une habitation, avec un plafond de 18 000 $.

17 mars 1968 : À Washington, les banques centrales instaurent un double marché de l’or.

2 avril 1968 : Lors du dépôt du budget annuel de la Ville de Montréal, le maire Jean Drapeau annonce la création d’une taxe volontaire (l’ancêtre de Loto Québec).

6 avril 1968 : Le ministre fédéral de la Justice, Pierre Elliott Trudeau est élu au poste de chef du Parti libéral du Canada. Il deviendra  premier ministre du pays, le 20 avril, succédant à Lester B. Pearson, à la tête des Libéraux depuis 1958.

19 avril 1968 : Premières assises du Mouvement Souveraineté-Association, 4 000 personnes acclament le chef du mouvement, René Lévesque.

20 avril 1968 : Pierre Elliott Trudeau (libéral) est assermenté comme premier ministre et succède à Lester B. Pearson. Au début, Trudeau obtient des niveaux de popularité jamais vus, adoré des foules, c’est le début de la trudeaumanie. P. E. Trudeau est le troisième Québécois à être élu Premier ministre du Canada.

22 avril 1968 : Le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-Guy Cardinal, participe à la Conférence élargie des ministres de l’Éducation des pays africains et malgaches d’expression française. La conférence se tient à Paris du 22 au 26 avril 1968. Il s’agit de la continuité de la conférence de Libreville, au Gabon, en février 1968. Sans aller jusqu’à rompre les relations entre Ottawa et Paris, Lester B. Pearson, exprime dans une note envoyée en mai au gouvernement français son regret que le gouvernement canadien n’ait pas été représenté à Paris et que «le gouvernement français ait pris sur lui de recevoir le ministre québécois à une conférence de pays indépendants, donc d’interpréter la constitution canadienne».

23 avril 1968 : Pierre Elliot Trudeau déclenche des élections générales au Canada. Les élections se tiendront le 25 juin suivant (v. cette date).

huards

Photo : © GrandQuebec.com

11 mai 1968 : L’équipe de hockey du Canadien de Montréal remporte la coupe Stanley en gagnant la série finale contre les Blues de Saint-Louis. Le Canadien enlève la dernière partie de la série de quatre jeux par la marque de 3 à 2.

27 mai 1968 : Pour 10 millions $, la Ligue nationale de baseball octroie une concession à Montréal ; les Expos seront la première équipe hors des États-Unis.

31 mai 1968 : Première transplantation cardiaque au Canada. Le Dr. Paul David, directeur de l’Institut de cardiologie de Montréal, annonce le succès de l’opération. La greffe du cœur a été pratiquée par le Dr. Pierre Grondin, chirurgien chef de l’institut, et pas son assistant, le Dr. Gilles Lepage.

9 juin 1968 : Les quatre chefs des principales formations politiques canadiennes s’affrontent lors d’un débat télévisé, le tout premier débat télévisé au Canada dans le cadre d’une campagne électorale fédérale.

21 juin 1968 : La grève des employés de la Voie maritime du Saint-Laurent bloque 80 océaniques.

24 juin 1968 : Le défilé de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal est marqué par une violente altercation entre policiers et manifestants nationalistes. Plus de 250 personnes sont arrêtées. La journée restera dans l’histoire du Québec comme le «Lundi de la matraque».

25 juin 1968 : Les Libéraux de Pierre Elliott Trudeau remportent haut la main, dans le sillage de la Trudeaumanie, l’élection générale avec 45,5 % des voix. Ils font élire 155 députés à la Chambre des communes contre 72 pour leurs plus proches rivaux, les Progressistes-conservateurs de Robert Stanfield.

28 juin 1968 : Ouverture du premier Festival d’Été de Québec. Des artistes d’une quinzaine de pays participent à plus de 200 spectacles gratuits. Le projet est mené à terme par un groupe de volontaires dirigés par Louis Ricard.

1 juillet 1968 : Le nouveau gouvernement Trudeau fait adopter par la Chambre des communes la Loi légalisant le divorce au Canada. Désormais, les Québécoises peuvent demander le divorce et on leur reconnaît le droit à un domicile séparé. Elles peuvent demander la séparation de corps pour cause d’adultère de son mari. À la suite de l’adoption de cette loi, le nombre de divorces connaît une montée fulgurante. Entre le 1er juillet 1968 et le 9 septembre 1970, plus de 11 030 dossiers de divorce seront soumis aux autorités à Montréal seulement.

4 juillet 1968 : Sous les ordres de son médecin, Daniel Johnson, premier ministre du Québec, annule son voyage à Paris.

12 juillet 1968 : À Montréal, la police arrête la projection d’un film accepté préalablement par la censure.

14 juillet 1968 : Fin de la grève de 24 jours des travailleurs de la Voie maritime du Saint-Laurent.

18 juillet 1968 : Début de la grève de 24 mille employés de Postes Canada.

23 juillet 1968 : La «guerre de l’Éducation» continue entre les gouvernement du Québec et du Canada (voir les 5 février et 22 avril 1968). Le sous-ministre des Affaires intergouvernementales du Québec, Claude Morin,  refuse de faire partie de la délégation canadienne à la conférence de l’Unesco sur l’Éducation qui se tiendra à Paris du 5 au 14 août 1968. Le Québec demande être représenté à certaines rencontres internationales en qualité de pays indépendant.

1er août 1968 : Les géologues de la compagnie Canadian Johns-Manville découvrent des gisements d’uranium près du village de Sainte-Anne-du-Lac, à proximité de la ville minière de Thetford Mines.

2 août 1968 : Un jeune chirurgien québécois, le Dr. André Gilbert, a effectué une greffe du genou, la première du genre à être tentée au monde. Le Dr. Gilbert est un spécialiste en chirurgie osseuse attaché à l’hôpital St-François-d’Assises, où s’est déroulée l’intervention.

4 août 1968 : MM. René Lévesque et Gilles Grégoire rendent publics les termes de l’entente intervenue entre les deux groupements indépendantistes: le MSA et le RN. Le MSA compte plus de 12 mille membres répartis principalement dans les zones urbaines. Quant au RN, qui rassemble près de 23 mille inscrits,  ses bastions se trouvent dans les milieux ruraux et semi-urbains.

11 août 1968 : Le premier Canadien à recevoir le cœur d’un autre homme, Gaétan Paris, visite l’Expo-67.

20 août 1968 : Trois bombes éclatent presque simultanément dans la région de Montréal.

barrage premiere chute

Barrage de la centrale hydroélectrique de la Première-Chute inaugurée en 1968. Photo : © HydroQuebec

28 août 1968 : Au Théâtre du Rideau vert, à Montréal, première de la pièce Les Belles-Soeurs, de Michel Tremblay.

29 août 1968 : Nancy Green, championne du monde du ski, devient membre du Tempe de la renommée sportive; elle reçoit aussi la coupe Lou Marsh, emblème du meilleur athlète du Canada.

30 août 1968 : Abandon du programme des travaux d’hiver qui a coûté $321 millions depuis 1958.

1er septembre 1968 : La commission scolaire de Saint-Léonard supprime plusieurs écoles bilingues et impose des cours de français aux enfants d’immigrants allophones, ce qui provoque la colère de plusieurs membres de la communauté italienne de Saint-Léonard, qui refusent d’envoyer leurs enfants dans ces écoles. De violents affrontements opposeront les parents francophones et italiens pendant des mois.

8 septembre 1968 : Les premiers réfugiés tchécoslovaques ayant fui devant l’invasion soviétique arrivent au Canada grâce à un programme fédéral qui permet la venue d’environ 10 mille d’entre eux.

11 septembre 1968 : Le premier ministre Pierre Elliott Trudeau dénonce l’action « clandestine » d’un agent français, Philippe Roussillon, prétendument en visite « officieuse », auprès des minorités francophones du Manitoba.

13 septembre 1968 : Le Canada demande à la France de s’expliquer quant au rôle joué au Canada par le fonctionnaire Philippe Rossillon.

22 septembre 1968 : Le circuit Mont-Tremblant-Saint-Jovite est le théâtre du tout premier Grand Prix de course automobile disputé au Québec. Le champion du monde de 1967, le Néo-Zélandais Dennis Hulme, au volant d’une McLaren-Ford, remporte la victoire. Ce dernier avait conservé une vitesse de 97,2 milles à l’heure pour devancer Bruce McLaren, Pedro Rodriguez, Graham Hill, Vic Elford, Jackie Stewart et Lucien Blanchi, dans cet ordre. Seulement sept de 20 Formule-Un à prendre le départ terminèrent l’épreuve d’une longueur de 230 milles.

26 septembre 1968 : Le premier ministre du Québec, M. Daniel Johnson, est mort tôt ce matin dans le Manicouagan. Selon les premiers rapports, M. Johnson aurait succombé à une crise cardiaque.

27 septembre 1968 : Erik Kierans, ministre des Postes, annonce la discontinuation de la livraison du courrier le samedi à partir du 1er février 1969.

27 septembre 1968 : Retraite d’Art Manning, premier ministre de l’Alberta depuis 25 ans.

2 octobre 1968 : Jean-Jacques Bertrand est assermenté comme premier-ministre du Québec, succédant à Daniel Johnson décédé le 26 septembre.

9 octobre 1968 : Le Canada réaffirme son adhésion aux principes de la Charte de l’ONU.

11 octobre 1968 : Ouverture du congrès de fondation du Parti québécois.

12 octobre 1968 : René Lévesque fonde le parti Québécois à la tête duquel il est élu président.

20 octobre 1968 : Le joueur de hockey Jean Béliveau marque le 500e but de sa carrière.

26 octobre 1968 : Le Rassemblement pour l’indépendance nationale se saborde afin de favoriser l’unité des mouvements nationalistes au Québec.

hotel de ville rueRue Hôtel-de-Ville de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

31 octobre 1968 : Plus de mille manifestants, la plupart étant des chauffeurs de taxi, envahissent l’aéroport Dorval. Ils protestent contre l’installation d’un service de navettes entre l’aéroport et le centre-ville de Montréal. Les chauffeurs de taxi dénoncent le monopole du transporteur Murray Hill.

2 novembre 1968 : Le Forum de Montréal est inauguré après des travaux d’agrandissement qui ont porté sa capacité à plus de 18 000 sièges. Le soir du 2 novembre, les cérémonies protocolaires ont lieu, ainsi qu’une partie de hockey opposant le Canadien de Montréal aux Red Wings de Détroit.

5 novembre 1968 : Le lieutenant-gouverneur du Québec, Hughes Lapointe, sanctionne la Loi sur la création du ministère de l’Immigration.

14 novembre 1968 : Établissement du mariage civil au Québec.

21 novembre 1968 : Le Gouvernement du Québec propose la suppression du sénat provincial et la transformation de l’Assemblée législative en Assemblée nationale.

26 novembre 1968 : Les employés de la Régie des alcools du Québec reprennent leur travail après une grève de cinq mois.

28  novembre 1968 :
Adoption de la loi sur la création de l’Assemblée nationale du Québec. Abolition du Sénat du Québec.

10 décembre 1968 : Un accident a lieu près de Kingston, sur la ligne du Canadien National (CN) entre Toronto et Montréal. Il survient lors du voyage inaugural du turbotrain, un train ultramoderne capable de couvrir la distance reliant Toronto et Montréal en un peu moins de quatre heures.

31 décembre 1968 :
Des bombes explosent près de l’hôtel de ville de Montréal et d’un édifice du gouvernement fédéral. Il n’y a pas de blessés.

31 décembre 1968 : Pour la première fois de l’histoire, Radio-Canada présente une revue de fin d’année intitulée «Bye bye». Cette revue deviendra une tradition annuelle, attirant le 31 décembre, de 23 heures à minuit, des millions de téléspectateurs.

Sans date exacte :

1968 : Adoption de la loi sur la radiodiffusion et création du Conseil de la radio télévision du Canada (CRTC).

2 Comments

  1. Serge Pilon

    2013/04/25 at 12:48

    Le 2 avril 1968, lors du dépôt du budget annuel de la Ville de Montréal, le maire Jean Drapeau annonce la création d’une taxe volontaire …

    http://archivesdemontreal.com/mots-clefs/taxe-volontaire

    L’ancêtre de Loto Québec.

  2. admin

    2013/04/25 at 12:51

    Merci, M. Pilon, j’ai mis à jour le texte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>