XXe siècle

Ligne du temps : 1967

Ligne du temps : 1967

Ligne du temps : 1967

1er janvier 1967 :  Lester Pearson, premier ministre du Canada, allume la flamme du Centenaire sur la Colline du Parlement, initiant de cette façon les festivités dédiées au premier centenaire de l’existence de la Confédération canadienne et à la naissance du deuxième siècle du pays.

1er janvier 1967 :
Le train transatlantique part de Victoria pour faire un long trajet à travers tout le pays dans le cadre des festivités pour le premier siècle de la Confédération canadienne. Il s’arrêtera dans toutes les grandes villes, et des concerts, conférences et autres activités seront présentés dans les gares.

12 janvier 1967 : Début de la grève des enseignants du Québec, touchant un grand nombre d’élèves. Pas moins de 217 mille écoliers se retrouvent en congé forcé..

1er février 1967 : Unification de l’Armée canadienne, la Marine royale du Canada et l’Aviation royale du Canada pour la nouvelle force unifiée, les Forces armées canadiennes.

3 février 1967 : Le premier ministre Lester B. Pearson annonce que la journaliste Florence Bird présidera la Commission royale d’enquête sur le statut de la femme. Cette Commission révèle d’inquiétantes données sur la discrimination dont sont victimes les femmes canadiennes ainsi que sur leur pauvreté.

11 février 1967 : Environ 1 800 athlètes canadiens participent aux premiers Jeux d’hiver du Canada, tenus dans la ville de Québec. Au programme des jeux: du ski, du patinage, du hockey, du curling, mais aussi plusieurs disciplines sportives qui se déroulent à l’intérieur, comme le basketball, le volleyball, le badminton, la lutte et la nage synchronisée entre autres. Les jeux se terminent le 19 février avec la victoire de l’Ontario au classement des provinces. Parmi les athlètes québécois, les skieurs Denise Critchon et Dave Bruneau, ainsi que le sauteur Jacques Charland, réalisent de belles performances.

17 février 1967 : Les enseignants du Québec reprennent le travail après l’adoption de la loi d’exception n° 25 par le gouvernement de Daniel Johnson. Selon cette loi, l’État se substitue aux commissions scolaires dans la négociation et décide d’autorité des conditions salariales des enseignants.

24 février 1967 : La Commission Carter recommande d’alléger le poids fiscal du contribuable en imposant plus lourdement les entreprises.

Mars 1967 : Statistiques Canada publie les données recueillies, confirmant que le nombre de travailleurs canadiens d’expérience qui émigrent aux États-Unis est assez élevé. Seulement au cours de l’année 1966, 858 ingénieurs, 105 chimistes et 131 hommes de sciences auraient pris la route des États-Unis.

3 mars 1967 : Arrêt de la publication du quotidien L`Événement, deux mois à peine avant le centième anniversaire de la fondation de ce journal de Québec.

5 mars 1967 : Georges Vanier, gouverneur général du Canada, meurt dans son sommeil à l’âge de 78 ans.

6 mars 1967 : Après le Journal de Montréal, Pierre Péladeau fonde à Québec le Journal de Québec, un quotidien de facture presque identique.

11 mars 1967 : Le pont-tunnel Louis-Hippolyte Lafontaine est inauguré en présence des milliers d’invités. On a remplacé le traditionnel ruban rouge par un jeu de bonbons sur lesquels les « inaugurateurs » appuyaient: il s’agissait en effet de mettre en service symboliquement non seulement le pont-tunnel, mais encore l’ensemble d’autoroutes dont il fait partie, d’où la tenue de plusieurs cérémonies successives.

16 mars 1967 : La taxe des vente grimpe au Québec. Le gouvernement annonce que cette hausse est une mesure temporaire.

31 mars 1967 : La ligne n° 4, la ligne jaune du métro de Montréal, est inaugurée officiellement. Elle relie le centre-ville de Longueuil à Montréal, en passant sous les îles de l’Exposition internationale. Ce sont les maires Jean Drapeau et Marcel Robidas, des villes de Montréal et de Longueuil, respectivement, qui procèdent à l’inauguration officielle de la ligne.

4 avril 1967 : M. Roland Michener est nommé au poste de gouverneur général du Canada. Pierre Elliott Trudeau est assermenté comme ministre de la Justice, dans le cabinet de Lester B. Pearson.

11 avril 1967 : Sir Donald Sangster, premier ministre de la Jamaïque, succombe à une hémorragie cérébrale à l’Institut neurologique de Montréal, où il avait été transporté d’urgence.

17 avril 1967 : L’ancien député libéral Roland Michener est nommé au poste de gouverneur général du Canada par le premier ministre Lester B. Pearson.

25 avril 1967 : L’autoroute Décarie est ouverte à la circulation à Montréal. Désormais, des milliers d’automobilistes peuvent profiter des six voies rapides et des six voies de service de cette autoroute longue de plus de 6 kilomètres.

27 avril 1967 : L`Exposition universelle, la célèbre Expo-67, ouvre ses portes. L’exposition prendra fin le 29 octobre 1967. Pour accueillir autant de visiteurs (il en viendra en tout 50 300 000), Montréal réaménage les voies du réseau routier de la région métropolitaine et crée de toutes pièces l’île Notre-Dame. Très innovateur, le billet d’entrée à l’exposition universelle se présente comme un passeport que les visiteurs peuvent faire estampiller dans tous les pavillons (chaque pavillon possèdait une estampe distincte).

29 avril 1967 : Le premier concert du Festival Mondial a lieu à la Place des Arts de Montréal. Au total, 672 manifestations seront présentées dans le cadre du Festival Mondial tenu lors de l’Expo-67 – Terre des Hommes. Les concerts sont produits par André Prévost.

1er mai 1967 : Elvis Presley, 32 ans, et Priscilla Beaulieu, 21 ans, se marient à Las Vegas. Priscilla Beaulieu, fille d’un officier américain, tué dans un accident d’aviation, a été éduquée par le colonel Paul Beaulieu, d’origine québécoise.

4 mai 1967 : La Cour Suprême du Canada rejette l’appel de Steven Truscott, condamné pour le meurtre de Lynne Harper, en 1959.

6 juin 1967 : Durant l’Expo-67, 418 000 visiteurs franchissent en une journée les tourniquets de la station Île-Sainte-Hélène.

13 mai 1967 : Pour les personnes qui n’ont pas les moyens d’aller dans un des luxueux restaurants de l’Expo, il est possible de se procurer des repas complets à partir de deux dollars à la Ronde et dans les Îles Sainte-Hélène et Notre-Dame pendant toute la durée de l’Expo-67.

16 mai 1967 : Une centaine d’éléphants, de zèbres, de chameaux, d’ours, de poneys, de lions et autres animaux bloquent la rue Craig à Montréal. Les animaux se rendent à l’Expo-67. Ils appartiennent au cirque Ringling Brothers, Barnum et Bailey qui vient à Montréal afin de présenter une série de 26 représentations.

27 mai 1967 : L’Égypte demande le départ des Casques bleus canadiens, qui seront évacués en 48 heures.

9 juin 1967 : Une tornade cause de lourds dégâts à Lachute.

21 juin 1967 : L’Assemblée nationale adopte une loi pour la création des cégeps.

1er juillet 1967 : Une vaste manifestation a lieu à Montréal contre la participation indirecte du Canada à la guerre au Vietnam.

1er juillet 1967 : Les Canadiens célèbrent avec faste le centenaire de la Confédération canadienne. Des fêtes sont organisées un peu partout au pays. À Ottawa, plusieurs dizaines de milliers de personnes participent à un grand rassemblement sur la colline parlementaire.

1er juillet 1967 : La reine Élizabeth lance aux Canadiens un appel à la concorde. « Il y a encore des injustices à corriger et des souffrances à soulager. Il faut poursuivre l’aménagement de ce grand pays pour que tous ses habitants puissent y vivre dans l’amitié et dans la concorde », a dit Sa Majesté, la reine du Canada, en ce 1er juillet du centenaire de la Confédération canadienne. Le tiers de son discours de quatre grandes pages était en français.

7 juillet 1967 : Les dix premiers décorés de l’Ordre du Canada, institué le 17 avril dernier, sont Vincent Massey, Louis Saint-Laurent, Hugh MacLennan, Père David Bauer, Gabrielle Roy, Donald Creighton, Thérèse Casgrain, Wilder Penfield, Arthur Lismer et Maurice Richard.

11 juillet 1967 : Le juge Guy Faveau meurt à Montréal à l’âge de 50 ans.

22 juillet 1967 : Le premier ministre du Québec, M. Daniel Johnson, explique que la visite du général de Gaulle au Québec permettra d’une part au Canada anglais de reconnaître le «fait français» au Canada, et d’autre part aux Québécois de prendre conscience de leur existence comme groupe distinct.

24 juillet 1967 : Charles de Gaulle lance son fameux «Vive le Québec libre». L’ajout de cet adjectif consterne Ottawa. Le cabinet fédéral tient une réunion extraordinaire.

quebec français

Mouvement Québec français en 2011. Défilé de la Fête nationale. Photo : © GrandQuebec.com

25 juillet 1967 : Le gouvernement canadien condamne catégoriquement l’attitude inacceptable du général de Gaulle, qui compte d’ailleurs se rendre à Ottawa. Le chef du gouvernement canadien demande à de Gaulle de reconnaître publiquement que le Canada est un pays uni et libre.

31 juillet 1967 : Le gouvernement français annonce qu’il aidera le Québec à conquérir sa souveraineté.

17 août 1967 : Les marins se déclarent en grève d’un jour partout au Canada.

1er septembre 1967 : Ouverture des cinq premiers cégeps – Collèges d’Enseignement Général Et Professionnel.

5 septembre 1967 : Une manifestation du Ressemblent pour l’Indépendance nationale (RIN) tourne à l’émeute raciale à Pierrefonds.

6 septembre 1967 : Des milliers de représentants de la communauté grecque de Montréal manifestent devant le Château Champlain afin de protester contre la visite du roi Constantin II à l’Exposition universelle de Montréal.

13 septembre 1967 : L’Expo-67 accueille son 40 millionième visiteur, M. Serge Amiot, un montréalais âgé de 25 ans, qui en était à sa huitième visite à Terre des Hommes. On lui a remis une montre en or de fabrication suisse.

14 septembre 1967 : Les actionnaires de la Bank of Western Canada votent sa fermeture.

15 septembre 1967 : L`IL-62, premier long courrier de fabrication soviétique effectue son vol inaugural Moscou-Montréal.

18 septembre 1967 : René Lévesque publie le manifeste «Un pays qu’il faut faire». Ce document préconise l’idée d’un Québec souverain doté d’une association avec le reste du Canada.

18 septembre 1967 : S’ouvrent les 12 premiers collèges d’enseignement général et professionnel (cégeps).

19 septembre 1967 : Machine-Gun Molly, la « femme à la mitraillette » qui dirigeait un trio soupçonné d’avoir perpétré plus de 20 attaques de banques dans la région de Montréal au cours des derniers mois, tombe sous les balles de la police à l’issue d’une poursuite mouvementée dans les quartiers de Montréal-Nord et Saint-Michel.

22 septembre 1967 :
L’EXPO-67 accueille son 42 073 562e visiteur, battant ainsi le record de l’Exposition internationale de Bruxelles.

25 septembre 1967 : Pierre Bourgault abandonne la présidence du Rassemblement pour l’Indépendance nationale.

25 septembre 1967 : Nomination de Me Louis-Philippe Pigeon à la Cour Suprême du Canada.

13 octobre 1967 : Une ordonnance de la Cour Supérieure du Québec met fin à la grève du transport en commun à Montréal, mais des incidents violents marquent le retour au travail.

14 octobre 1967 : René Lévesque, député de Laurier à l’Assemblée nationale, rompt les rangs du Parti libéral. Il annonce sa décision de démissionner du caucus des députés libéraux et du Parti libéral du Québec, devant une foule de 1200 militants libéraux, qui tantôt le huent, tantôt l’applaudissent. Lévesque rompt les rangs du Parti libéral pour fonder le Mouvement souveraineté-association (v. aussi le 19 novembre prochain).

14 octobre 1967 : L`Église catholique annonce que les catholiques canadiens ne sont plus astreints à se priver de viande le vendredi. Les boeufs, les poulets et les moutons sont consternés.

15 octobre 1967 : Vilipendé pour ses vues souverainistes, René Lévesque doit quitter le Parti libéral du Québec.

25 octobre 1967 : Ottawa refuse de subventionner tout prolongement d’Expo-67.

29 octobre 1967 : L`Expo-67 ferme ses portes, franchies par plus de 50 millions de visiteurs, un nouveau record (v. aussi le 27 avril dernier). L’Expo 67, depuis le 27 avril, a reçu 50,3 millions de visiteurs.

7 novembre 1967 : La Cour suprême décide que les droits aux ressources de la côte ouest appartiennent à l’Etat fédéral et non à la Colombie-Britannique.

9 novembre 1967 : Le cardinal Paul-Émile Léger démissionne de son poste d’archevêque de Montréal pour retourner au missionnariat.

19 novembre 1967 : La Chambre des communes adopte à l’unanimité le projet de lois concernant le divorce.

19 novembre 1967 : Fondation du mouvement Souveraineté-Association, ancêtre du Parti québécois, par René Lévesque et ses amis. (V. aussi le 14 octobre dernier).

23 novembre 1967 : Les États généraux du Canada français réunissent 2500 délégués à Montréal.

fete nationale en 2011

Défilé de la Fête nationale. Photo : © GrandQuebec.com

29 novembre 1967 : Échec relatif de l’opération Outardes lors de la fermeture de la galerie de dérivation d’Outardes-4.

30 novembre 1967 : Lester B. Pearson, premier ministre du Canada, qualifie d’intolérables les propos du général de Gaulle au sujet de l’avenir du Québec.

10 décembre 1967 : Une foule recueillie ovationne le cardinal Léger lors de sa messe d’adieu, à l’église Notre-Dame de Montréal. Le cardinal Paul-Émile Léger dit adieu à son diocèse avant d’entreprendre son voyage vers l’Afrique, où il deviendra missionnaire et pasteur des lépreux.

14 décembre 1967 : Le premier ministre Lester B. Pearson démissionne comme chef du Parti libéral et se retire de la politique.

20 décembre 1967 : Ouverture du pont de Trois-Rivières, qui a coûté 50 millions de dollars.

20 décembre 1967 : Dévoilement de la première œuvre de la galerie d’art du métro à la station Place-des-Arts, une verrière de Frédéric Back.

21 décembre 1967 : D’après la nouvelle règlementation, la sélection des immigrants se fera selon un système de points. Celui-ci sera établi selon le niveau d’éducation, les opportunités d’emploi et le degré de connaissance de l’anglais ou du français des futurs candidats.

21 décembre 1967 : Le ministre fédéral de la Justice, Pierre Elliott Trudeau, rend public un projet de «loi omnibus»  apportant d’importants changements à différents aspects du Code pénal canadien. Parmi les modifications proposées, on retrouve des dispositions permettant la légalisation de l’avortement en cas de menace à la santé de la mère, ainsi que d’autres mesures qui facilitent l’accessibilité à un divorce ou décriminalisent l’homosexualité entre deux adultes consentants. Le projet de loi aborde le thème de la légalité des loteries, celle de l’usage de l’ivressomètre pour les automobilistes soupçonnés de conduire leur véhicule en état d’ébriété, etc. Le projet de «loi omnibus» sera adopté par la Chambre des communes le 15 mai 1969.

30 décembre 1967 : Décès de Vincent Massey, le premier Canadien d’origine à occuper le poste de gouverneur-général du Canada.

Sans date exacte :

1967 : Mise sur pied à l’Office nationale du film du programme Groupe de recherches sociales qui deviendra Société Nouvelle/Challenge for Change.

1967 : Ouverture du Centre des arts Saydye Bronfman à Montréal.

1967 : Plusieurs Juifs marocains arrivent au Canada pour s’établir à Toronto et Montréal.

1 commentaire

  1. Diane Faucher

    2011/09/29 at 1:49

    Bonjour,

    j’ai besoin de savoir depuis quelle année la fête du travail a lieu en septembre et j’aurais aimé trouver de vieux calendriers scolaires pour connaître la date de début des classes à la fin des années 1960. Je suis présentement à l’écriture d’un roman et ces renseignements me seraient fort utiles. Merci.

    Diane F

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>